Financement des entreprises de soutien à domicile - "Nous appuyons sans
réserve les revendications des entreprises d'économie sociale en aide
domestique" - Daniel Boyer

MONTRÉAL, le 16 déc. /CNW Telbec/ - Le Syndicat québécois des employées et employés de service, section locale 298 (FTQ) appuie sans réserve les trois regroupements d'entreprises d'économie sociale qui dénoncent aujourd'hui le fait que le gouvernement du Québec ait retiré sa subvention de 3,5 M$ annoncée en octobre dernier.

"Personne ne peut nier que ces entreprises accomplissent un mandat qui est absolument essentiel. Le maintien à domicile des personnes âgées est un objectif qui est largement partagé par tout le monde. Par ailleurs, c'est le désengagement de l'État dans les services de santé, particulièrement dans l'hébergement et le maintien à domicile, qui place ces entreprises dans un contexte économique difficile. Les entreprises n'ont plus les moyens de donner les services, et les personnes qui en bénéficient n'ont plus les moyens de se les payer. Le gouvernement du Québec doit réaliser son erreur", a déclaré Daniel Boyer, président du SQEES-298 (FTQ).

Partout au Québec, ce sont des femmes qui travaillent dans ces entreprises et qui se dévouent auprès de nos aînés. Les conditions de travail dans ce secteur sont encore trop souvent en-dessous du seuil de pauvreté.

"Les femmes qui donnent des services aux personnes âgées travaillent au salaire minimum, bénéficient de très peu d'avantages sociaux et œuvrent dans des conditions de travail très difficiles. En plus des personnes âgées qui se verront refiler la hausse de la facture pour l'aide à domicile, ces travailleuses feront également les frais de la décision absurde du gouvernement de couper le financement des entreprises d'économie sociale en aide domestique", a ajouté Danielle Legault, vice-présidente aux communications et aux questions régionales.

"Nous nous attendons à ce que le gouvernement du Québec révise sa décision de ne pas honorer son engagement d'ajouter 3,5 M$ au Programme d'exonération financière pour les services en aide domestique et qu'il annonce sans tarder son intention de financer correctement l'aide à domicile dans l'avenir", a conclu Daniel Boyer.

Le SQEES-298 (FTQ) représente plus de 20 000 membres partout au Québec, dont la majorité dans le secteur de la santé et des services sociaux. Il est le principal syndicat dans le secteur de l'aide à domicile. Il est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus d'un demi-million de membres.

SOURCE Syndicat québécois des employées et employés de service, section locale 298 (FTQ)

Renseignements : Renseignements: Mélanie Malenfant, Conseillère aux communications et au développement de projets, SQEES-298 (FTQ), (514) 723-7088


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.