Financement des commissions scolaires - Inévitablement, les élèves écoperont

MONTRÉAL, le 25 oct. 2013 /CNW Telbec/ - La Fédération des employées et des employés de services publics (FEESP-CSN) dénonce l'attitude du gouvernement actuel qui entend priver les commissions scolaires d'environ 100 millions de dollars supplémentaires. La FEESP s'inquiète des impacts de cette décision et soutient que ces attaques répétées ne font qu'envenimer le débat sur le financement des commissions scolaires.

« Dans les établissements, nos salarié-es font déjà beaucoup avec peu. Avec l'abandon du programme de péréquation dans le dernier budget Marceau et les coupures additionnelles annoncées en avril dernier, c'est plus de 200 millions de dollars qui seront retranchés au budget des commissions scolaires. Inévitablement, ce sont les services directs aux élèves qui seront touchés » affirme Denis Marcoux, président de la FEESP. « Le transport scolaire et l'entretien des édifices, par exemple, sont déjà dans la mire. Les enveloppes allouées à ces services fondent comme neige au soleil. Au final, ce sont les élèves et leurs parents qui écoperont. »

Dans les corridors des établissements scolaires, le temps n'est pas aux réjouissances. Les employé-es travaillent avec la menace constante de subir les contrecoups des compressions. Certains secteurs vivent déjà des réaménagements qui alourdissent la tâche, conséquence directe des dernières décisions gouvernementales.

« Pendant que les édifices qui abritent nos écoles se détériorent à la vitesse grand V, on coupe dans les budgets alloués à l'entretien quotidien. En se joignant à la Coalition pour des écoles saines, en février dernier, la FEESP s'est engagée à exiger du gouvernement qu'il intervienne rapidement et investisse adéquatement pour régler les problèmes de qualité de l'air dans plusieurs établissements. Dans ce contexte, il semble évident que l'entretien quotidien doit être maintenu et même intensifié » conclut Marjolaine Côté, vice-présidente de la FEESP.

La FEESP-CSN représente près de 30 000 membres dans 35 commissions scolaires. Ces travailleuses et travailleurs oeuvrent dans trois secteurs d'activité distincts, soient les secteurs administratif, technique et ouvrier.

La Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) regroupe 425 syndicats affiliés représentant plus de 56 000 syndiqué-es travaillant dans les secteurs public et parapublic. Quant à la CSN, elle compte plus de 300 000 membres de tous les secteurs d'activité.

SOURCE : CSN

Renseignements :

Katerine Desgroseilliers
Communications - Secteur public CSN
Cell. : 514 265-4250


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.