Financement de centres d'injection supervisée : enfin des ressources exclusivement destinées aux personnes toxicomanes

La présence d'infirmières et infirmiers en tout temps pour réduire les risques à la santé

MONTRÉAL, le 29 sept. 2016 /CNW Telbec/ - Longuement attendue, l'annonce des 12 millions de dollars consacrés à l'implantation de trois centres d'injection supervisée (CIS) à Montréal, destinés aux personnes toxicomanes, est une excellente nouvelle selon l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), qui a collaboré à l'élaboration de ce projet depuis près d'une décennie. « Pour une population difficile à rejoindre et marginalisée qui requiert néanmoins des soins et traitements, les centres d'injection supervisée offrent un lieu sécuritaire et assurent la protection du public en recentrant les soins sur les besoins des patients les plus vulnérables », affirme Lucie Tremblay, présidente de l'OIIQ.

Un modèle de supervision bien balisé qui a fait ses preuves
Déjà, en 2008, l'OIIQ s'était prononcé en faveur de l'approche de réduction des méfaits et des programmes d'accès aux seringues stériles dans sa prise de position sur les centres d'injection supervisée (CIS). Par ailleurs, l'OIIQ a participé à l'élaboration de paramètres visant à encadrer la pratique infirmière selon les meilleures pratiques.

Les CIS sont un des maillons d'une stratégie globale de lutte contre la toxicomanie et d'aide aux utilisateurs de drogue injectable, dans lesquels les infirmières et infirmiers du Québec sont engagés activement. Ils pourront offrir un service à bas seuil d'accessibilité qui se traduit par une gamme de soins de santé personnalisés et diversifiés : dépistage, traitement, vaccination, prévention des ITSS, vaccination contre les hépatites A et B, soins de plaies, et autres. Superviser les injections, éviter les situations de surdosage, offrir de l'enseignement sur l'injection sécuritaire, favoriser les corridors de services et les suivis, sont quelques-uns des services qui seront offerts pour assurer la protection et le soutien des personnes les plus vulnérables.

À propos de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec
L'OIIQ est le plus grand ordre professionnel dans le domaine de la santé au Québec. Il est régi par la Loi sur les infirmières et les infirmiers et par le Code des professions. L'OIIQ est également guidé par ses valeurs de gouvernance que sont la confiance, la bienveillance, le respect et l'équité. Au 31 mars 2016, il comptait quelque 74 000 membres et quelque 15 000 étudiants immatriculés. Sa mission est d'assurer la protection du public par et avec les infirmières et infirmiers tout en veillant à l'amélioration de la santé des Québécois. L'OIIQ a également pour mandat de promouvoir une pratique infirmière de qualité et de contribuer au maintien des compétences des infirmières et infirmiers.

 

SOURCE Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Renseignements : et entrevues : Colette Ouellet, Directrice des communications, OIIQ, 514 604-2298, colette.ouellet@oiiq.org; Karina Sieres, Conseillère, Relations publiques, OIIQ, 514 935-2501, poste 400, 514 895-1987 (cellulaire), karina.sieres@oiiq.org

RELATED LINKS
http://www.oiiq.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.