Fin du projet FerroQuébec à Port-Cartier: Le milieu socio-économique est fortement secoué

PORT-CARTIER, QC, le 22 déc. 2015 /CNW Telbec/ - La compagnie espagnole FerroAtlantica annonçait le 16 décembre dernier la fin du développement de son projet d'usine de silicium métal à Port-Cartier.  C'est avec consternation et beaucoup de tristesse que les citoyens de Port-Cartier et de la Côte-Nord ont appris cette nouvelle.

Le 16 juin 2014, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, annonçait en compagnie de M. Villar Mir ce projet d'une usine de silicium métal.  Cet investissement de 385 M$ devait créer plus de 300 emplois directs à Port-Cartier et  tout près de 1 000 emplois pour le Québec.

La présidente de la Chambre de commerce de Port-Cartier, Danielle Beaupré, tient à souligner: « Dix-huit mois, jour pour jour, se sont écoulés depuis l'annonce du projet.  Ce sont des délais trop longs au niveau du développement de ce genre de projets.  Si le Québec veut prétendre dans le futur recevoir de grands projets industriels, la lourdeur administrative de l'État et la complexité du processus politique devront être améliorées et revues. »  Les acteurs socio-économiques de Port-Cartier demandent au gouvernement du Québec de modifier son approche dans le traitement de projets économiques.

Quant au fort potentiel du site industriel de Port-Cartier, le président de la Corporation de développement économique de la région Port-Cartier, Yves Desrosiers, affirme: « Port-Cartier a été choisi par FerroAtlantica après une analyse mondiale de sites.  Nous considérons que notre site demeure un des meilleurs au Québec, sinon en Amérique du Nord, pour développer des projets industriels ».  Le partenariat développé avec les grandes compagnies de la ville, soit Produits forestiers Arbec et ArcelorMittal, a permis, sans l'ombre d'un doute, d'être très attractif.

Depuis l'annonce du retrait de FerroAtlantica de Port-Cartier, les organismes socio-économiques de la ville et de la Côte-Nord espèrent des décisions stratégiques de la part du gouvernement du Québec, entre autres, afin de faciliter la réalisation d'infrastructures publiques.

Le projet d'amélioration du quai municipal doit se faire très rapidement.  Des travaux de construction devraient débuter dès l'été 2016.  La mise aux normes de cette infrastructure maritime est essentielle pour la réalisation de projets de 2ième transformation dans le domaine forestier.

Finalement, à la lumière des évènements, la mairesse de Port-Cartier, Violaine Doyle, considère primordiale l'implication du ministre responsable du Plan Nord et de la Côte-Nord, Pierre Arcand. « Les acteurs économiques pensent honnêtement que le ministre Arcand doit être mis à contribution au retour du congé des Fêtes pour coordonner une équipe interministérielle qui accompagnera Port-Cartier dans les prochains mois. »

Les milieux économiques et politiques de Port-Cartier s'assureront de rencontrer les ministères concernés par les projets en évaluation dès le début de janvier et demanderont la participation et la collaboration de tous afin de concrétiser certains de ces projets de développement économique.

 

SOURCE Corporation de développement économique de la région Port-Cartier

Bas de vignette : "Logo (Groupe CNW/Corporation de développement économique de la région Port-Cartier)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20151222_C4534_PHOTO_FR_588696.jpg

Renseignements : Source : Bernard Gauthier, CDE de la région Port-Cartier, 418 766-8383

Profil de l'entreprise

Corporation de développement économique de la région Port-Cartier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.