Fin d'exercice sur une note positive pour Valener : bénéfice net récurrent en hausse de 12,6 % par rapport à l'exercice 2012

FAITS SAILLANTS
Valener
  • Bénéfice net récurrent de 34,0 millions $, en hausse de 3,8 millions $;
  • Liquidités provenant de l'exploitation normalisées par action ordinaire de 1,07 $, en hausse de 0,44 $ par action;
  • Projets éoliens de la Seigneurie de Beaupré :
    • Dernière année de construction pour les projets éoliens 2 et 3 en vue d'une mise en service complète en décembre 2013; et
    • Financement complété pour le projet éolien 4.
 
Gaz Métro
  • Bénéfice net récurrent de 165,7 millions $, en hausse de 14,1 millions $;
  • Hausse de 25,5 millions $1 du bénéfice net récurrent généré au Vermont; et
  • Synergies réalisées par Green Mountain Power résultant de la fusion avec Central Vermont Public Service supérieures à celles initialement prévues.

 

MONTRÉAL, le 28 nov. 2013 /CNW Telbec/ - Valener Inc. (« Valener ») (TSX: VNR), véhicule d'investissement pour le public dans Société en commandite Gaz Métro (« Gaz Métro »), annonce aujourd'hui ses résultats financiers.

Pour l'exercice 2013, le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires s'établit à 34,0 millions $ (0,90 $ par action ordinaire) sur une base récurrente, comparativement à 30,2 millions $ (0,81 $ par action ordinaire) pour l'exercice 2012. Cette augmentation de 12,6 %, i.e. 3,8 millions $ (0,09 $ par action ordinaire) résulte principalement de la hausse de la quote-part du bénéfice net de Gaz Métro laquelle récolte les fruits de la croissance des activités de distribution d'énergie au Vermont.

Pierre Monahan, président du conseil d'administration de Valener souligne : « Valener offre à ses actionnaires un placement solide et une participation à la stratégie de croissance et de diversification ciblée déployée de façon rigoureuse par Gaz Métro. La croissance du bénéfice net au cours de l'exercice 2013 en témoigne. Ceci, jumelé à l'avancement des projets éoliens, concrétisé par la mise en service imminente des projets éoliens 2 et 3 ainsi que par la mise en place du financement du projet éolien 4, conforte d'autant la solidité du dividende qui est versé à nos actionnaires ».

Pour l'exercice 2013, les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation s'élèvent à 45,2 millions $, en hausse de 21,4 millions $ par rapport à l'exercice précédent tandis que les liquidités provenant de l'exploitation normalisées s'élèvent à 40,4 millions $ (1,07 $ par action ordinaire2), en hausse de 16,6 millions $ (0,44 $ par action ordinaire). Ce niveau démontre que Valener a été en mesure de générer suffisamment de liquidités provenant de son exploitation pour verser des dividendes à ses actionnaires ordinaires. La progression de ces deux éléments s'explique par l'augmentation des distributions reçues de Gaz Métro résultant des souscriptions de parts de Gaz Métro au cours de l'exercice 2012 et par une variation favorable des éléments hors caisse du fonds de roulement.

Valener a poursuivi sa stratégie fondamentale en investissant, au cours de l'exercice 2013, 14,5 millions $ dans Gaz Métro et 6,5 millions $ dans le développement des projets éoliens, majoritairement pour le développement du projet éolien 4.

En ce qui concerne les dividendes, pour l'exercice 2013, Valener a versé 1,00 $  par action ordinaire en espèces et en actions, soit le même montant que celui de l'exercice précédent.

____________________
1 Net des frais reliés au financement des investissements dans ce secteur
2 Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation moins les dividendes versés aux actionnaires privilégiés divisés par le nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation

Projets éoliens de la Seigneurie de Beaupré

 
Projets éoliens 2 et 3
 
Puissance installée Mise en opération
complète
Investissement total Valener Gaz Métro
272 MW Déc. 2013 ~750 M$ 24,5 % 25,5 %

À ce jour, les 126 éoliennes sont installées. Le comité de direction des projets est fier de confirmer qu'à la suite de la réussite des tests d'essais, le parc éolien 2 sera mis en service d'ici la fin novembre 2013 alors que celle du parc éolien 3 est prévue pour décembre 2013. La construction de ces parcs de grande envergure a été réalisée selon l'échéancier initial, et ce, malgré la grève dans l'industrie de la construction en juin 2013. Le travail acharné des travailleurs ainsi que le suivi rigoureux effectué par le comité de direction des projets ont grandement contribué à cette réussite.

 
Projet éolien 4
 
Puissance installée Mise en opération Investissement total Valener Gaz Métro
68 MW Déc. 2014 ~190 M$ 24,5 % 25,5 %

Les travaux requis pour la mise en service du projet se poursuivent conformément aux étapes-clés prévues à l'échéancier. Toutes les ententes nécessaires avec les divers fournisseurs sont en place. Jusqu'à présent, les travaux de déboisement et les travaux liés à la construction des fondations et des routes permettant le passage des bétonnières, sont complétés. Les réseaux collecteurs sont complétés à environ 60 %. La fermeture du chantier pour la période hivernale est prévue au cours des prochains jours.

Le 29 octobre dernier, le financement, une étape-clé à la réalisation du projet, a été finalisé. Le montant total du financement, offert par un groupe de prêteurs, est de 166,1 millions $ et consiste en :

  • un prêt de construction de 142,4 millions $, qui se convertira en un prêt à terme à taux fixe de 5,66 % et qui sera amorti sur 19,5 ans après le début de l'exploitation commerciale prévu en décembre 2014; et

  • un crédit-relais à court terme et une facilité de lettres de crédit, totalisant 23,7 millions $, permettant de financer certains coûts de construction remboursables par Hydro-Québec et d'émettre diverses lettres de crédit.

Avec ce financement et compte tenu des investissements et des engagements totalisant 43,8 millions $ par les partenaires Valener, Gaz Métro et Boralex inc., le projet éolien 4 est entièrement financé.

L'an prochain, quelques 100 travailleurs s'affaireront, entre autres, à réaliser le montage des 28 éoliennes. De plus, les travaux de routes seront complétés pour permettre la livraison des composantes d'éoliennes, l'enfouissement des réseaux collecteurs restants et leur raccordement à la sous-station électrique. La mise en service du projet est prévue en décembre 2014.

 
Bénéfice net consolidé attribuable aux actionnaires ordinaires,
excluant la quote-part des éléments non récurrents de Gaz Métro, nette de l'impôt
Pour les exercices terminés les 30 septembre   2013   2012
(en millions de dollars, sauf lorsque indiqué autrement)        
Bénéfice net consolidé   41,5   29,6
Quote-part des éléments non récurrents de Gaz Métro   (4,3)   2,3
Impôts sur les bénéfices relatifs à la quote-part des éléments non récurrents de Gaz Métro   1,1   (0,1)
Bénéfice net consolidé, excluant la quote-part des éléments non récurrents de Gaz Métro, nette de l'impôt    38,3   31,8
Moins : Dividendes cumulatifs sur actions privilégiées de série A   4,3   1,6
Bénéfice net consolidé attribuable aux actionnaires ordinaires,
excluant la quote-part des éléments non récurrents de Gaz Métro, nette de l'impôt (1)
  34,0   30,2
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation
(en millions d'actions ordinaires)
  37,7   37,5
Bénéfice net consolidé attribuable aux actionnaires ordinaires,
excluant la quote-part des éléments non récurrents de Gaz Métro, nette de l'impôt, par action ordinaire (en $) (1)
  0,90   0,81
(1) Ces mesures sont des mesures financières non définies en vertu des principes comptables généralement reconnus (« PCGR ») du Canada. Pour plus de détails, se référer à la rubrique Mesures financières non conformes aux PCGR du Canada dans le rapport de gestion de Valener pour l'exercice financier terminé le 30 septembre 2013.

Résultats de Gaz Métro

Excluant les éléments non récurrents, le bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro s'établit à 165,7 millions $ pour l'exercice 2013, comparativement à 151,6 millions $ pour l'exercice précédent, soit une hausse de 14,1 millions $ ou 9,3 %. Cette augmentation découle de la croissance du bénéfice net généré par les activités de distribution d'énergie au Vermont dans la foulée de l'acquisition de Central Vermont Public Service Corporation (« CVPS »).

« Ces résultats sont le reflet de notre volonté à prendre les devants. À force d'innovation et de détermination, on peut faire du Québec un leader plus vert et plus prospère. Dans un contexte où ce n'est pas demain la veille que disparaîtra l'usage des produits pétroliers, il ne fait aucun doute qu'il faut combiner les avantages comparés de l'électricité dans les transports personnels et collectifs à ceux du gaz naturel dans le transport par camions, trains et navires. Nous pourrons ainsi compter sur ce tandem imbattable pour réduire notre empreinte environnementale et notre facture énergétique globale. C'est d'ailleurs ce que nous sommes allés dire à la Commission sur les enjeux énergétiques du Québec. Et c'est avec des projets comme celui annoncé à la fin septembre par notre filiale Gaz Métro GNL, en collaboration avec la Société des traversiers du Québec, que nous allons y arriver », indique Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro.

Distribution d'énergie

 
Distribution de gaz naturel au Québec (« Gaz Métro-daQ »)
       
Base de tarification
1,8 G$
Rendement autorisé
8,90 %
Réseau de distribution
10 000 km
Clients
~ 192 000

Pour l'exercice 2013, le bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro relié à Gaz Métro-daQ s'établit à 105,9 millions $, soit une baisse de 4,8 millions $ comparativement à l'exercice précédent. Cette diminution du bénéfice net résulte essentiellement des paramètres du dossier tarifaire 2013. Toutefois, il est important de souligner qu'elle est inférieure de 1,8 million $ à celle anticipée au dossier tarifaire, expliquée par les éléments suivants :

  • la réalisation d'une nouvelle bonification au service de transport qui a atteint 2,3 millions $;

  • la bonification de 0,7 million $ provenant des transactions d'optimisation financière de transport et d'équilibrage; et

  • la réalisation de l'objectif annuel d'économies d'énergie permettant ainsi à Gaz Métro-daQ d'obtenir l'incitatif à la performance du Plan Global en Efficacité Énergétique (« PGEÉ ») de 1,0 million $ non anticipé dans le dossier tarifaire;

partiellement compensée par :

  • le manque à gagner au service de distribution de 2,2 millions $, découlant principalement du dépassement des dépenses d'exploitation par rapport à l'enveloppe autorisée, qui avait été réduite de 5,0 millions $ par la Régie de l'énergie (« Régie »), dans le cadre de sa décision sur le dossier tarifaire 2013 rendue en juillet dernier.

Rappelons que pour le dossier tarifaire 2014, la Régie a approuvé la reconduction d'un taux de rendement autorisé sur l'avoir ordinaire présumé de 8,90 %. Ce dossier tarifaire déposé en octobre 2013 a également été élaboré, tout comme pour l'exercice 2013, sur la base d'un coût de service dans l'attente d'un nouveau mécanisme incitatif. Une décision finale est attendue d'ici l'été 2014.

 
Distribution d'énergie au Vermont
Green Mountain Power (« GMP ») Vermont Gas Systems (« VGS »)
           
Base de tarification
1,1 G$US
Rendement autorisé
8,84 %
Clients
~ 260 000
Base de tarification
107 M$US1
Rendement autorisé
9,75 %
Clients
~ 46 000

Le bénéfice net récurrent attribuable aux associés de Gaz Métro provenant de l'activité de distribution d'énergie au Vermont se situe à 45,7 millions $2 pour l'exercice 2013, en hausse de 25,5 millions $ par rapport à l'exercice précédent.

Cette hausse est expliquée par l'augmentation du bénéfice net de GMP à la suite de l'acquisition de CVPS en juin 2012, atténuée par la hausse des frais financiers s'y rattachant et par la baisse de ses tarifs d'électricité découlant des paramètres de son dossier tarifaire 2013 à la suite de sa fusion avec CVPS. À cela s'ajoute l'effet favorable sur les volumes de GMP des températures plus froides au cours de l'exercice 2013. Quant à VGS, elle a aussi contribué à cette progression grâce, notamment, à l'effet favorable de son nouveau mécanisme de normalisation de la température, à l'augmentation de son nombre de clients et à la hausse de ses tarifs conformément à son dossier tarifaire.

En ce qui concerne l'intégration opérationnelle de GMP et de CVPS, GMP s'affaire à accélérer la mise en œuvre de son plan triennal afin que ses clients et elle-même puissent bénéficier le plus rapidement possible des efficiences et des synergies découlant de la fusion des deux entités. À l'heure actuelle, GMP est en avance sur son échéancier et le montant de synergies réalisées pour l'exercice 2013 est supérieur à ce qui était initialement prévu.

Dans le cadre du dossier tarifaire 2014 de GMP, en septembre dernier, le Vermont Public Service Board (« VPSB ») a approuvé un taux de rendement sur l'avoir ordinaire de 9,58 % et un ratio de l'avoir ordinaire de 49,5 %.

Au niveau de VGS, une demande d'autorisation réglementaire pour la première phase de son projet de prolongement de réseau vers le comté d'Addison a été faite en décembre dernier. Une décision est attendue d'ici la fin de l'année civile 2013, afin de pouvoir amorcer la construction en 2014. Rappelons que le projet comporte une deuxième phase pour prolonger le service de gaz naturel à l'une des usines d'International Paper Company dans l'État de New-York à compter de la fin de l'année civile 2015. En novembre 2013, VGS a déposé une demande visant à obtenir l'approbation réglementaire pour cette deuxième phase. S'ils sont approuvés, ces développements de réseau (phases I et II) estimés à 150 millions $US pourraient permettre, à travers le temps, de plus que doubler la base de tarification moyenne de VGS. Il est à noter qu'au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2013, le montant de l'investissement initial prévu a été revu à la hausse à la suite de changements dans les matériaux et les méthodes qui seront utilisés pour la construction du réseau.

Dans le cadre du dossier tarifaire 2014 de VGS, en octobre dernier, le VPSB a approuvé un taux de rendement sur l'avoir ordinaire de 10,26 % et un ratio de l'avoir ordinaire de 55,0 %.

____________________
1 Incluant 5 millions $US d'investissements dans le projet de prolongement de réseau vers le comté d'Addison
2 Net des frais reliés au financement des investissements dans ce secteur

Transport de gaz naturel

Le bénéfice net attribuable aux associés de Gaz Métro relié aux activités du secteur du transport de gaz naturel s'élève à 16,1 millions $1 pour l'exercice 2013, soit un léger recul de 0,2 million $ comparativement à l'exercice précédent.

Cette variation est principalement expliquée par la baisse des revenus de Gazoduc Trans Québec & Maritimes (« TQM ») résultant d'une baisse des tarifs finaux qui ont été approuvés par l'Office national de l'énergie en mai dernier et applicables rétroactivement au 1er janvier 2013, et par l'allocation de la charge d'impôts liée à TQM, tel qu'expliqué ci-après, compensées par une hausse de la quote-part dans le bénéfice avant impôts de Portland Natural Gas Transmission System (« PNGTS »), qui a pu, entre autres, bénéficier de la baisse de gaz naturel disponible sur les autres réseaux et ainsi augmenter ses ventes à court terme.

Rappelons que, depuis la réorganisation qui a mené à la création de 9265-0860 Québec inc. à fin de l'exercice 2012, les charges d'impôts liées à TQM et à Intragaz sont comptabilisées au niveau de Gaz Métro au lieu de l'être au niveau de Valener et de Gaz Métro inc.

Production d'énergie

Ce nouveau secteur englobe les activités de production d'énergie non réglementées découlant des projets éoliens 2 et 3 et du projet éolien 4 situés sur les terres privées de la Seigneurie de Beaupré. Au cours de l'exercice 2013, ces projets éoliens étaient encore en construction.

Services énergétiques, entreposage et autres

Le bénéfice net récurrent attribuable aux associés de Gaz Métro relié aux activités du secteur des services énergétiques, entreposage et autres s'élève à 7,0 millions $1 pour l'exercice 2013, soit une baisse de 3,0 millions $ par rapport à l'exercice précédent.

Cette diminution du bénéfice net est principalement expliquée par le bénéfice net réalisé par HydroSolution, s.e.c. durant l'exercice précédent alors que la participation dans cette société a été vendue au cours du premier trimestre de l'exercice 2013 et par l'allocation de la charge d'impôts liée à Intragaz, tel qu'expliqué précédemment.

Gaz Métro Solutions Transport, s.e.c. (« Solutions Transport »), filiale de Gaz Métro créée pour promouvoir l'utilisation du gaz naturel dans l'industrie du transport notamment pour les véhicules de transport lourd au Québec, en Ontario, ainsi que dans l'Est du Canada, poursuit ses  efforts de déploiement de stations de ravitaillement au gaz naturel liquéfié (« GNL ») sur la Route bleue, qui s'étend sur le corridor des autoroutes 20 et 401 entre Rivière-du-Loup et Toronto. À ce jour, quatre stations alimentent 124 camions de Transport Robert 1973 Ltée ainsi que d'autres transporteurs. Par ailleurs, en juillet dernier, dans le cadre de la Route bleue, Solutions Transport et La Coop fédérée ont annoncé la conclusion d'une entente de partenariat pour le déploiement d'un concept novateur de stations-services multiénergies. Celles-ci seront les premières stations publiques de l'Est du Canada à offrir du GNL comme carburant et, dans certains cas, du gaz naturel comprimé (« GNC »).

Le 27 septembre 2013, Gaz Métro GNL, s.e.c., filiale de Gaz Métro créée au cours de l'exercice 2013 en raison de la progression rapide de la demande dans le marché du GNL, a conclu une entente de principe avec la Société des traversiers du Québec pour l'achat de carburant destiné à alimenter trois traversiers en GNL. Ces traversiers figureront parmi les premiers en Amérique du Nord à utiliser le GNL comme carburant et seront mis en service en 2015.

____________________
1 Net des frais reliés au financement des investissements dans ce secteur

 
Résultats sectoriels de Gaz Métro - Bénéfice net consolidé attribuable aux associés,
excluant les éléments non récurrents
(en millions de dollars)   2013   2012   Variation
Distribution d'énergie            
  Gaz Métro-daQ   105,9   110,7   (4,8)
  VGS et GMP   65,6   23,1   42,5
  Frais reliés au financement des investissements dans ce secteur (1)   (19,9)   (9,7)   (10,2)
  Frais reliés à l'acquisition de CVPS (nets d'impôt)   -   6,8   (6,8)
    151,6   130,9   20,7
Transport de gaz naturel            
  TQM, PNGTS et Corporation Champion Pipe Line Ltée   17,6   19,1   (1,5)
  Frais reliés au financement des investissements dans ce secteur (1)   (1,5)   (2,8)   1,3
    16,1   16,3   (0,2)
Production d'énergie (2)            
  Gaz Métro Éole inc. et Gaz Métro Éole 4 Inc.   (1,1)   (1,1)   -
  Frais reliés au financement des investissements dans ce secteur (1)   -   -   -
    (1,1)   (1,1)   -
Services énergétiques, entreposage et autres (2)            
  Énergie et entreposage   22,8   12,5   10,3
  Frais reliés au financement des investissements dans ce secteur (1)   (1,1)   (2,5)   1,4
  Gain net sur la disposition de la participation dans HydroSolution, s.e.c.   (14,7)   -   (14,7)
    7,0   10,0   (3,0)
Affaires corporatives (2)            
  Affaires corporatives   (7,9)   (5,5)   (2,4)
  Frais reliés à l'acquisition de CVPS   -   1,0   (1,0)
    (7,9)   (4,5)   (3,4)
Bénéfice net consolidé attribuable aux associés,
excluant les éléments non récurrents (3)
  165,7   151,6   14,1
Éléments non récurrents   14,7   (7,8)   22,5
Bénéfice net consolidé attribuable aux associés   180,4   143,8   36,6

(1) Ces frais correspondent aux intérêts sur la dette à long terme encourus par Gaz Métro afin de financer les investissements dans les filiales, coentreprises et satellites de chacun des secteurs.
(2) À partir du premier trimestre de l'exercice 2013, Gaz Métro a modifié sa structure de présentation de l'information financière sectorielle considérant les développements d'importants projets éoliens et la vente de certaines sociétés. Les données de l'exercice précédent ont été reclassées afin de présenter l'information financière selon les nouveaux secteurs d'exploitation.
(3)  Cette mesure est une mesure financière non définie en vertu des PCGR du Canada. Pour plus de détails, se référer à la rubrique Mesures financières non conformes aux PCGR du Canada dans le rapport de gestion de Valener pour l'exercice financier terminé le 30 septembre 2013.

Conférence téléphonique

Valener tiendra une conférence téléphonique avec les analystes financiers aujourd'hui, jeudi 28 novembre 2013 à 11 h (heure de l'Est) afin de discuter de ses résultats et de ceux de Gaz Métro pour l'exercice terminé le 30 septembre 2013.

Les médias et autres personnes intéressées sont invités à écouter cette conférence téléphonique en composant le 647 427-7450 ou sans frais le 1 888 231-8191. La conférence téléphonique sera également disponible par webdiffusion sur le site Internet de Valener (www.valener.com) dans la section Investisseurs sous « Événements et présentations ».

Une rediffusion de la conférence sera ensuite disponible durant une période de 30 jours en composant le 416 849-0833 ou sans frais le 1 855 859-2056 (code d'accès : 86476246) et à l'adresse Internet susmentionnée au cours des 90 jours suivant l'appel.

Valener en bref

Valener détient une participation économique d'environ 29 % dans Gaz Métro. Par conséquent, Valener détient une participation dans le secteur de l'énergie et bénéficie du profil diversifié de Gaz Métro, tant sur les plans géographique que sectoriel. Valener détient également une participation indirecte de 24,5 % dans des projets éoliens développés avec Gaz Métro et Boralex inc. sur les terres privées du Séminaire de Québec. Les actions ordinaires et privilégiées de Valener sont inscrites à la cote de la Bourse de Toronto sous le symbole « VNR » dans le cas des actions ordinaires et sous le symbole « VNR.PR.A » dans le cas des actions privilégiées de série A. www.valener.com

Gaz Métro en bref

Comptant plus de 5 milliards de dollars d'actifs, Gaz Métro est un important distributeur d'énergie. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, elle y exploite un réseau de conduites souterraines de plus de 10 000 km qui dessert 300 municipalités et rejoint plus de 190 000 clients. Gaz Métro est aussi présente au Vermont où elle dessert plus de 305 000 clients. Elle y est active sur le marché de la production d'électricité et sur celui de la distribution d'électricité et de gaz naturel. Gaz Métro s'implique dans le développement de projets énergétiques porteurs et novateurs tels que la production d'énergie éolienne, l'utilisation du gaz naturel comme carburant dans le transport et la valorisation du biométhane. Gaz Métro est un joueur clé du secteur énergétique qui prend les devants pour répondre aux besoins de ses clients, des régions et municipalités, des organismes communautaires et des collectivités, en plus de répondre aux attentes de ses associés (Gaz Métro inc. et Valener) et de ses employés. www.gazmetro.com

Mise en garde relativement aux déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse peut contenir des informations prospectives au sens des lois applicables en matière de valeurs mobilières. Ces informations prospectives tiennent compte des intentions, des projets, des attentes et des opinions de la direction de Gaz Métro inc. (« GMi »), en sa qualité de commandité de Gaz Métro, agissant à titre de gestionnaire de Valener (« la direction du gestionnaire »), et sont fondées sur des renseignements qui sont actuellement à la disposition de la direction du gestionnaire et des hypothèses à l'égard d'événements futurs. Les informations prospectives se remarquent par l'utilisation de mots comme « projette », « s'attend », « estime », « prévoit », « a l'intention », « anticipe » ou « croit » ou d'autres expressions similaires, de même que les formes négatives et les conjugaisons de ceux-ci. Les informations prospectives mettent en cause des risques et incertitudes connus et inconnus ainsi que d'autres facteurs indépendants de la volonté de la direction du gestionnaire. Un certain nombre de facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels de Valener ou de Gaz Métro diffèrent de façon importante des attentes actuelles telles qu'elles sont exprimées dans les informations prospectives, notamment, sans limiter la généralité de ce qui précède, la teneur des décisions rendues par les organismes de réglementation, le caractère concurrentiel du gaz naturel par rapport à d'autres sources d'énergie, la fiabilité des approvisionnements en gaz naturel et en électricité, l'intégrité des systèmes de distribution de gaz naturel et d'électricité, l'évolution des projets éoliens et d'autres projets de développement, la capacité de réaliser des acquisitions attrayantes y compris leur financement et intégration, la capacité d'obtenir du financement dans le futur, la conjoncture économique générale, les fluctuations des taux de change et des taux d'intérêt, les conditions climatiques et d'autres facteurs décrits à la section « Facteurs de risque de Valener » et à la section « Facteurs de risque de Gaz Métro » du rapport de gestion de Valener de l'exercice terminé le 30 septembre 2013 et dans le dossier d'information de Valener et de Gaz Métro. Bien que les informations prospectives figurant aux présentes soient fondées sur ce que la direction du gestionnaire juge être des hypothèses raisonnables, notamment qu'aucun changement imprévu du cadre législatif et réglementaire du contexte d'exploitation des marchés de l'énergie au Québec et dans les États de la Nouvelle-Angleterre n'aura lieu, que les demandes soumises à la Régie seront consenties telles que soumises, que les prix du gaz naturel demeureront compétitifs, qu'aucun événement important survenu autrement que dans le cours normal des activités, tel qu'un désastre naturel ou un autre sinistre, n'aura lieu, que Gaz Métro pourra continuer de distribuer la quasi-totalité de son bénéfice net (excluant les éléments non récurrents), que les projets éoliens auxquels Valener et Gaz Métro participent indirectement seront terminés dans les délais et selon les paramètres prévus, que GMP aura la capacité d'intégrer rapidement et efficacement les activités de CVPS, les besoins de liquidités pour les projets de développement de Gaz Métro seront pourvus grâce à une combinaison de flux de trésorerie d'exploitation, d'emprunts sur les facilités de crédit, d'injections de capitaux par les associés et d'émissions de titres de créance à long terme et les filiales pourront obtenir les autorisations requises et les fonds nécessaires au financement de leurs projets de développement, ainsi que d'autres hypothèses décrites dans le rapport de gestion de Valener et de Gaz Métro pour l'exercice terminé le 30 septembre 2013, la direction du gestionnaire ne peut garantir aux investisseurs que les résultats réels seront conformes à ces informations prospectives. Ces informations prospectives sont présentées à la date des présentes et la direction du gestionnaire n'a pas l'obligation de les mettre à jour ni de les réviser afin de tenir compte de faits nouveaux ou de circonstances nouvelles sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'y obligent. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces informations prospectives.

SOURCE : Valener Inc.

Renseignements :

Investisseurs et analystes
Caroline Warren
Relations avec les investisseurs
514 598-3324

Médias
Marie-Christine Demers
Communication et Affaires publiques
514 598-3449

www.gazmetro.com/salledepresse
Des photos, vidéos (B-Roll) et logos de l'entreprise sont disponibles dans la médiathèque.

Profil de l'entreprise

Valener Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.