Fin de l'occupation par Greenpeace d'une usine de Shell en Alberta

FORT SASKATCHEWAN, AB, le 4 oct. /CNW Telbec/ - L'occupation par Greenpeace d'une usine de traitement des sables bitumineux en construction de Shell s'est terminée à 5 heures (heure locale) ce matin, après 24 heures d'occupation.

L'action avait débuté hier matin à 5 heures, heure locale. 19 activistes venus du Canada, de France, du Brésil, de Suède et d'Australie s'étaient introduits sur le site de Shell, au cœur du "couloir du cancer", comme le surnomme beaucoup de propriétaires locaux dont les terres sont affectées par l'exploitation des sables bitumineux. Les activistes avaient escaladé les trois cheminées et la grue d'une usine de traitement des sables bitumineux en construction sur le site de Scotford de Shell. Leur objectif était de dénoncer le crime climatique que constitue l'exploitation des sables bitumineux. Ce pétrole est le plus sale, le plus polluant et le plus dangereux de tous.

La police a arrêté ce matin les 9 activistes qui avaient passé la nuit sur le site, dont certains à une trentaine de mètres de hauteur, installés dans des tentes d'escalade, accrochées par des cordes aux cheminées et à la grue de l'usine en construction. Sur les 19 activistes impliqués dans l'action, 16 d'entre eux ont été arrêtés. Les charges pesant sur les activistes pourraient aller de l'entrée par effraction, violation de propriété, occupation illégale et dommages. A l'heure de la publication de ce communiqué, aucun d'entre eux n'avait été relâché.

"Cette nouvelle action réussie nous a permis d'exposer à nouveau le crime contre le climat que constitue l'exploitation des sables bitumineux, a affirmé Virginie Lambert Ferry, responsable de la campagne Énergie-Climat de Greenpeace Canada. Des centaines de milliers de personnes meurent déjà chaque année du fait des bouleversements climatiques. La dépendance au pétrole qui alimente le développement des sables bitumineux nous conduit tout droit vers le chaos climatique. Nous avons donc envoyé le message aux dirigeants du monde entier qu'il est grand temps de mettre un terme à cette énergie destructrice et de construire un avenir basé sur les énergies propres."

Cette action est la troisième conduite par des activistes de Greenpeace en Alberta en quelques semaines dans le but de dénoncer les sables bitumineux. Le processus utilisé par cette usine de traitement de Shell pour produire du pétrole sale à partir des sables bitumineux est très énergivore. Ce crime contre le climat qui se joue en Alberta ne va qu'empirer à mesure que de nouveaux projets d'exploitation vont voir le jour, comme le prévoit l'industrie pétrolière. Ainsi, dans quelques années, la production de pétrole sale des sables bitumineux engendrera environ 140 millions de tonnes d'émissions de gaz à effet de serre par an, soit un montant équivalent aux émissions actuelles de la Belgique, un pays de 10 millions d'habitants.

"Il est très inquiétant de voir notre Premier ministre se faire dicter sa politique par les grandes pétrolières et de le voir dans un même temps rester totalement sourd aux appels des citoyens, poursuit Virginie Lambert Ferry. Stephen Harper et les autres dirigeants de ce monde doivent entendre les recommandations faites par les scientifiques du climat et réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre de leur pays afin de sauver le climat. Nous avons besoins de leaders climatiques et non de politiciens nourris au pétrole sale des sables bitumineux."

SOURCE Nouvelles - Environnement

Renseignements : Renseignements: Pour plus d'information, veuillez contacter: Virginie Lambert Ferry, responsable de la campagne Climat-Énergie, (514) 217-5438; Photos disponibles sur http://gallery.greenpeace.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.