Fiera Capital annonce de solides résultats pour l'exercice 2016 et hausse son dividende trimestriel

/NE PAS PARTAGER À TRAVERS LES SERVICES DE NOUVELLES OU DE DISTRIBUTION AUX ÉTATS-UNIS/

  • Actifs sous gestion ayant atteint 116,9 milliards de dollars, soit une croissance de 15 % sur douze mois
  • Augmentation de 64 % des produits sur douze mois
  • Augmentation du résultat net ajusté à 0,40 $ par action, soit une hausse de 33 % sur douze mois
  • Hausse de 6 % du dividende trimestriel, soit la deuxième hausse au cours des douze derniers mois
  • Conclusion de l'acquisition de Charlemagne Capital Limited, située au Royaume-Uni

MONTRÉAL, le 23 mars 2017 /CNW Telbec/ - Corporation Fiera Capital (TSX: FSZ) (« Fiera Capital » ou la « Société »), gestionnaire de portefeuille indépendant de premier plan, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre clos le 31 décembre 2016 (« le quatrième trimestre »).

« L'exercice 2016 a été une année charnière pour Fiera Capital. Non seulement avons-nous atteint 116,9 milliards de dollars en actifs sous gestion, mais nous avons également procédé à une importante diversification de notre offre et avons accru notre présence dans le secteur de la gestion mondiale d'actifs. En plus des cinq acquisitions stratégiques qui ont été réalisées au cours de l'exercice, nous avons obtenu de nouveaux mandats avec des clients en Amérique du Nord et à l'international, et avons maintenu une croissance constante au sein de toutes nos divisions », a déclaré Jean-Guy Desjardins, président du conseil et chef de la direction de Fiera Capital.

« En ce qui a trait à l'étendue croissante de notre offre mondiale, nous avons ajouté des stratégies d'actions américaines, des stratégies de fonds de couverture ainsi que des stratégies pour les marchés émergents et frontières. Nous avons également mis en place des stratégies élaborées de solutions de placement privé non traditionnelles », a précisé M. Desjardins. « D'avoir été en mesure d'offrir à nos clients une gestion de portefeuille d'actif axée sur la génération d'alpha ainsi que des stratégies novatrices et diversifiées a permis de démontrer davantage notre valeur par rapport à d'autres gestionnaires d'actifs. »

Actifs sous gestion (en millions de dollars)

 


Actifs sous gestion aux

Marchés

31 décembre 
2016

30 septembre 
2016

31 décembre 
2015

Institutionnels

58 264

55 175

50 177

Gestion privée

25 383

24 513

24 538

Conseillers aux investisseurs

33 278

32 777

26 716





Total

116 925

112 465

101 431

 

Les actifs sous gestion (« ASG ») ont totalisé 116,9 milliards de dollars au 31 décembre 2016, soit une hausse de 15,5 milliards de dollars, ou 15 %, comparativement à 101,4 milliards de dollars au 31 décembre 2015, et ils correspondent à une hausse de 4,4 milliards de dollars, ou 4 %, par rapport aux 112,5 milliards de dollars inscrits au 30 septembre 2016.

Au quatrième trimestre, la Société a obtenu 4,9 milliards de dollars de nouveaux mandats, surtout dans les secteurs des marchés institutionnels et de la gestion privée, ce qui a été neutralisé par des mandats perdus d'une valeur de 2,1 milliards de dollars et des sorties nettes de 1,0 milliard de dollars. Les marchés ont eu une incidence défavorable de 1,2 milliard de dollars et la variation du taux de change du dollar américain a eu une incidence favorable de 0,7 milliard de dollars sur le total des ASG. La Société a conclu l'acquisition précédemment annoncée de Charlemagne Capital Limited (« Charlemagne ») et a été nommée sous-conseiller de portefeuille pour la série de Fonds G5|20 de Placements CI, une gamme de fonds à flux de liquidités garanti, ce qui a ajouté environ 2,8 milliards de dollars et 0,4 milliard de dollars aux ASG, respectivement.

Produits

Pour le quatrième trimestre clos le 31 décembre 2016, les produits ont augmenté de 47,0 millions de dollars, ou 64 %, pour se fixer à 121,0 millions de dollars, contre 74,0 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent. Cette augmentation découle principalement des acquisitions de Samson Capital Advisors (« Samson »), d'Apex Capital Management (« Apex ») et de Charlemagne ainsi que des produits additionnels tirés des stratégies de placement privé non traditionnelles, notamment dans l'immobilier et les infrastructures, combinée à la croissance interne et à la variation favorable du taux de change du dollar américain.

Les produits pour le quatrième trimestre ont progressé de 39,0 millions de dollars, ou 48 %, par rapport à 81,9 millions de dollars pour le trimestre précédent, ce qui est essentiellement attribuable à la hausse des honoraires de performance, qui sont généralement comptabilisés en juin et en décembre chaque année, et à la hausse des honoraires de gestion à la suite de l'acquisition de Charlemagne et de Centria Commerce inc. (« Centria »).

Pour l'exercice clos le 31 décembre 2016, les produits se sont accrus de 85,7 millions de dollars, ou 33 %, pour se fixer à 344,1 millions de dollars, contre 258,4 millions de dollars pour l'exercice précédent. Cette croissance tient principalement à une hausse des ASG, qui a fait croître de 66,3 millions de dollars les honoraires de gestion, en raison des acquisitions de Samson, d'Apex et de Charlemagne, ainsi qu'aux stratégies de placement privé non traditionnelles, à l'obtention de nouveaux mandats, à l'appréciation du marché et à l'incidence favorable de la fluctuation du taux de change du dollar américain. Le solde de l'augmentation de 19,4 millions de dollars a été le résultat d'honoraires de performance plus élevés découlant de l'acquisition de Charlemagne ainsi que des solides performances des fonds.

Résultat ajusté avant intérêts, impôt et amortissements (« BAIIA ajusté »)

Le BAIIA ajusté a augmenté de 15,8 millions de dollars, ou 61 %, pour atteindre 41,6 millions de dollars pour le quatrième trimestre, comparativement à 25,8 millions de dollars pour la période correspondante de 2015, et a augmenté de 15,7 millions de dollars, ou 60 %, par rapport aux 25,9 millions de dollars inscrits au trimestre précédent clos le 30 septembre 2016. Les deux augmentations s'expliquent en grande partie par la hausse des honoraires de performance sur les actifs traditionnels et non traditionnels, conjuguées à la hausse des honoraires de gestion à la suite de la prise en compte de Charlemagne et Centria, et contrebalancées en partie par une augmentation globale des charges d'exploitation pour soutenir la croissance et l'expansion de la Société.

Le BAIIA ajusté par action a été de 0,52 $ (de base) et de 0,51 $ (dilué) pour le quatrième trimestre clos le 31 décembre 2016, contre 0,36 $ (de base et dilué) pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent clos le 31 décembre 2015 et 0,33 $ (de base et dilué) pour le trimestre précédent clos le 30 septembre 2016.

Pour l'exercice clos le 31 décembre 2016, le BAIIA ajusté a été en hausse de 22,4 millions de dollars, ou 26 %, pour atteindre 107,2 millions de dollars, ou 1,41 $ par action (de base) et 1,37 $ par action (dilué), contre 84,8 millions de dollars, ou 1,21 $ par action (de base) et 1,20 $ par action (dilué), pour l'exercice précédent.

Résultat net et résultat net ajusté

Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société s'est chiffré à 5,2 millions de dollars, ou 0,07 $ par action (de base) et 0,06 $ par action (dilué), pour le quatrième trimestre, comparativement à 9,7 millions de dollars, ou 0,14 $ par action (de base) et 0,13 $ par action (dilué), pour le trimestre clos le 31 décembre 2015 et à 0,4 million de dollars, ou 0,01 $ par action (de base et dilué), pour le trimestre clos le 30 septembre 2016.

Le résultat net ajusté attribuable aux actionnaires de la Société pour le trimestre clos le 31 décembre 2016 s'est chiffré à 31,5 millions de dollars, ou 0,40 $ par action (de base) et 0,38 $ par action (dilué), contre 21,1 millions de dollars, ou 0,30 $ par action (de base) et 0,29 $ par action (dilué), pour la période correspondante de 2015 et à 18,1 millions de dollars, ou 0,23 $ par action (de base et dilué), pour le trimestre précédent clos le 30 septembre 2016. Le résultat net ajusté pour le trimestre clos le 31 décembre 2016 correspond au résultat net compte non tenu de montants de 23,5 millions de dollars, ou 0,30 $ par action (de base) et 0,29 $ par action (dilué), au titre des éléments hors trésorerie (compte tenu de l'impôt sur le résultat, s'il y a lieu) et de 2,8 millions de dollars, ou 0,03 $ par action (de base et dilué), au titre des frais d'acquisition et des coûts de restructuration et autres coûts d'intégration (compte tenu de l'impôt) pour le trimestre clos le 31 décembre 2016.

Au cours de l'exercice clos le 31 décembre 2016, le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société s'est établi à 20,8 millions de dollars, ou 0,27 $ par action (de base et dilué), contre 27,6 millions de dollars, ou 0,40 $ par action (de base) et 0,39 $ par action (dilué) pour l'exercice précédent.

Le résultat net ajusté attribuable aux actionnaires de la Société s'est élevé à 95,2 millions de dollars, ou 1,25 $ par action (de base) et 1,22 $ par action (dilué), pour l'exercice clos le 31 décembre 2016, contre 70,9 millions de dollars, ou 1,01 $ par action (de base) et 1,00 $ par action (dilué), pour l'exercice précédent. Le résultat net ajusté correspond au résultat net compte non tenu d'éléments hors trésorerie de 60,7 millions de dollars (compte tenu de l'impôt sur le résultat, s'il y a lieu), ou 0,80 $ par action (de base) et 0,77 $ par action (dilué), ainsi que des frais d'acquisition et des coûts de restructuration et autres coûts d'intégration de 13,8 millions de dollars, ou 0,18 $ par action (de base et dilué), compte tenu de l'impôt sur le résultat, pour l'exercice clos le 31 décembre 2016.

Dividende

Le conseil d'administration a déclaré un dividende de 0,17 $ par action de catégorie A avec droit de vote subalterne et par action de catégorie B avec droit de vote spécial de Fiera Capital. Le dividende est à payer le 2 mai 2017 aux actionnaires inscrits au registre à la fermeture des bureaux le 4 avril 2017. Le dividende constitue un dividende admissible aux fins de l'impôt sur le revenu.

Faits saillants des activités du quatrième trimestre

  • Nouvelle équipe Actions canadiennes ─ le 28 octobre 2016. Fiera Capital a accueilli une nouvelle équipe d'actions canadiennes au sein de sa division canadienne dirigée par Nessim Mansoor, dont les membres apportent à la gestion des portefeuilles d'actions canadiennes une approche de placement axée sur la haute qualité. La Société est en attente d'une analyse des normes Global Investment Performance Standards (GIPS®) par un tiers afin de pouvoir confirmer le rendement solide de l'équipe des quatre dernières années alors qu'elle était responsable de la gestion de 3 milliards de dollars d'ASG dans le cadre de mandats d'actions canadiennes pour une importante société d'assurance.
  • Fiera Capital a lancé avec succès un nouveau fonds dont les parts sont négociées en Bourse ─ le 31 octobre 2016. La Société a annoncé la réalisation du premier appel public à l'épargne de June 2020 Corporate Bond Trust (le « Fonds »). Le Fonds acquiert et détient un portefeuille composé principalement de titres d'emprunt d'émetteurs corporatifs canadiens et américains.
  • Nouvelle stratégie intégrée de gestion des risques ─ le 1er novembre 2016. Fiera Capital a été nommée sous-conseiller de portefeuille pour la Série de Fonds G5|20 de Placements CI, une gamme de fonds à flux de liquidités garanti. Par conséquent, Fiera Capital assume la responsabilité de la stratégie intégrée de gestion des risques de ces fonds. L'équipe est dirigée par Alexandre Hocquard et Nicolas Papageorgiou, cochefs, recherche et solutions quantitatives.
  • Nouvelle stratégie de financement privé de Fiera Capital ─ le 10 novembre 2016. La Société a annoncé l'acquisition de Centria Commerce inc., gestionnaire de placement privé de premier plan situé au Québec qui gère des fonds procurant du financement en construction, en investissement immobilier et en financement d'entreprises à court terme.
  • Conclusion de la transaction avec Charlemagne Capital ─ le 14 décembre 2016. Fiera Capital a conclu l'acquisition de Charlemagne Capital Limited. Outre l'élargissement de l'offre de la Société grâce aux stratégies des marchés émergents et frontières, les avantages d'une telle transaction sont la création d'une solide plateforme européenne grâce à laquelle Fiera Capital pourra croître.

Événements postérieurs à la date de clôture

  • Nomination de Martin Gagnon au conseil d'administration de la Société ─ le 23 janvier 2017. Martin Gagnon a été nommé administrateur et membre du conseil d'administration de la Société. M. Gagnon est premier vice-président à la direction, Gestion de patrimoine, de la Banque Nationale, et coprésident et cochef de la direction de Financière Banque Nationale.
  • Fiera Capital réduit les frais de gestion de trois fonds mutuels au Canadale 2 février 2017. La Société a annoncé que les frais de gestion du Fiera Capital Fonds d'actions mondiales, du Fiera Capital Fonds défensif d'actions mondiales et du Fiera Capital Fonds d'actions américaines ont été réduits depuis le 3 février 2017.
  • Lancement au Canada du fonds commun Fiera Capital Fonds d'actions internationales ─ le 15 février 2017. Fiera Capital a complété son offre en termes de fonds commun de placement d'actions étrangères en lançant son nouveau fonds commun Fiera Capital Fonds d'actions internationales (le « Fonds »). Le Fonds investit dans des titres de participation de sociétés bien établies dans les marchés mondiaux, à l'exception, en général, de l'Amérique du Nord. Sa stratégie vise à offrir de solides rendements ajustés en fonction du risque à l'aide d'une structure de portefeuille optimisée. Le Fonds est offert aux conseillers en placement ainsi qu'aux investisseurs individuels.

Résultats financiers et d'exploitation du quatrième trimestre de 2016

Le tableau ci-dessous compare des données financières choisies pour le trimestre clos le 31 décembre 2016 avec les données correspondantes du trimestre clos le 30 septembre 2016 et de la période correspondante de 2015, ainsi que des données des exercices clos les 31 décembre 2016 et 2015.

 

Faits saillants financiers (en milliers de dollars, sauf les données présentées par action)





TRIMESTRES CLOS LES

EXERCICES CLOS LES


31 décembre
2016

30 septembre
2016

31 décembre
2015

31 décembre
2016

31 décembre
2015







ASG (en millions de dollars)

116 925

112 465

101 431

116 925

101 431

Produits







Honoraires de gestion et autres revenus

89 381

81 905

63 088

309 863

238 883


Honoraires de performance - Actifs traditionnels

5 246

(341)

5 930

5 840

6 228


Honoraires de performance - Actifs non traditionnels

26 341

345

4 981

28 441

13 306

Total des produits

120 968

81 909

73 999

344 144

258 417

Charges







Frais de vente et charges générales et administratives et frais des gestionnaires externes

85 579

58 767

49 910

252 055

182 516


Autres charges nettes

30 144

22 521

14 616

74 008

50 237

Total des charges

115 723

81 288

64 526

326 063

232 753

Résultat net

5 245

621

9 473

18 081

25 664

Attribuable :







Aux actionnaires de la Société

5 203

393

9 678

20 077

27 631


À la participation ne donnant pas le contrôle

42

228

(205)

(2 696)

(1 967)

Résultat net

5 245

621

9 473

18 081

25 664

Résultat







BAIIA ajusté(1)

41 599

25 931

25 757

107 196

84 781


Résultat net

5 245

621

9 473

18 081

25 664


Résultat net ajusté(2)

31 483

18 064

21 081

95 188

70 948

Résultat par action de base







BAIIA ajusté(1)

0,52

0,33

0,36

1,41

1,21


Résultat net

0,07

0,01

0,14

0,27

0,40


Résultat net ajusté(2)

0,40

0,23

0,30

1,25

1,01

Résultat par action dilué







BAIIA ajusté(1)

0,51

0,33

0,36

1,37

1,20


Résultat net

0,06

0,01

0,13

0,27

0,39


Résultat net ajusté(2)

0,38

0,23

0,29

1,22

1,00

 

(1)  Le BAIIA ajusté ne tient pas compte de la rémunération hors trésorerie ni des frais d'acquisition et de restructuration.

(2)  Le résultat net ajusté ne tient pas compte des éléments non récurrents et hors trésorerie.


Fiera Capital a choisi le BAIIA ajusté et le résultat net ajusté comme principaux indicateurs de performance non conformes aux IFRS. Ces mesures non conformes aux IFRS sont définies dans le rapport de gestion de la Société.

 

Conférence téléphonique

Fiera Capital tiendra une conférence téléphonique le jeudi 23 mars 2017, à compter de 10 h 30 (HAE), pour discuter des résultats financiers. Pour y accéder, veuillez composer le 1‑888‑231‑8191 (sans frais), code 66699704.

La conférence téléphonique sera aussi accessible en webdiffusion sous la section « Investisseurs » du site Web de Fiera Capital (www.fieracapital.com), sous la rubrique « Événements et présentations ».

Une rediffusion de la téléconférence sera disponible jusqu'au 30 mars 2017. Le numéro de téléphone pour y accéder est le 1‑855‑859‑2056 (sans frais), code 66699704. La rediffusion sera aussi accessible dans les jours suivants, dans la section « Investisseurs » du site Internet de Fiera Capital, sous la rubrique « Événements et présentations ».

Déclarations prospectives

Le présent document peut contenir des déclarations prospectives. Ces déclarations portent sur des événements ou résultats futurs et sont fondées sur les attentes et convictions de la direction relativement à des faits à venir, dont l'état de la conjoncture commerciale et économique, ainsi que la croissance, les résultats d'exploitation, la performance et les occasions et perspectives commerciales de Fiera Capital. Ces déclarations prospectives sont l'expression des attentes actuelles de la direction établies à partir de l'information dont celle-ci dispose. Elles se reconnaissent notamment à l'emploi de termes comme « pourrait », « va », « devrait », « s'attend », « planifie », « prévoit », « croit », « estime », « prédit », « a le potentiel », « poursuit », « vise », « a l'intention de », ou la forme négative ou d'autres variantes de ces expressions.

De par leur nature, les déclarations prospectives comportent des risques et incertitudes, tant généraux que particuliers, et un certain nombre de facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements et résultats réels diffèrent sensiblement, à terme, des résultats qui y sont avancés. Au moment d'évaluer ces déclarations, les lecteurs sont invités à considérer tout particulièrement les divers facteurs pouvant faire en sorte que les résultats réels se démarquent substantiellement de ce qui y est énoncé.

Ces facteurs comprennent, notamment, la conjoncture économique en général et les conditions du marché en particulier, la nature du secteur des services financiers et les risques et incertitudes évoqués régulièrement dans les états financiers consolidés intermédiaires résumés et annuels de Fiera Capital, ainsi que dans son rapport annuel et dans sa notice annuelle, que l'on peut trouver sur le site www.sedar.com. Ces déclarations prospectives sont faites en date des présentes, et Fiera Capital n'a pas l'intention de les actualiser ni de les réviser à la lumière de faits ou circonstances nouveaux.

À propos de Corporation Fiera Capital

Fiera Capital est une société de placement indépendante de premier plan dont les actifs sous gestion se chiffraient à plus de 116 milliards de dollars canadiens au 31 décembre 2016. La société dessert les marchés institutionnels, de gestion privée et de conseillers aux investisseurs et offre des solutions de gestion de fonds intégrée à service complet au sein de catégories d'actifs traditionnels et alternatifs. Les clients et leurs portefeuilles peuvent tirer profit de l'expertise approfondie de Fiera Capital, de son offre diversifiée de produits et de son service à la clientèle exceptionnel. Les actions de la Société se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole « FSZ ». www.fieracapital.com

Aux États-Unis, les services de gestion d'actifs de la Société sont fournis par ses filiales américaines, Bel Air Investment Advisors LLC et Fiera Capital Inc. qui sont des conseillers en placement enregistrés auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (la « SEC »). De plus, Charlemagne Capital (UK) Limited et Charlemagne Capital (IOM) Limited sont inscrites en qualité de conseiller en placement auprès de la SEC. Les activités de Charlemagne Capital (UK) Limited sont autorisées et réglementées par la Financial Conduct Authority au Royaume-Uni, et Charlemagne Capital (IOM) Limited est titulaire d'une licence délivrée par la Isle of Man Financial Services Authority. Il n'est pas nécessaire d'avoir un certain niveau de compétence ou de formation pour s'enregistrer à la SEC. Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur la société ainsi que sa notice annuelle sur le site de SEDAR à www.sedar.com.

 

SOURCE Corporation Fiera Capital

Renseignements : Daniel Richard, Vice-président principal, Communications d'entreprise et relations avec les investisseurs, Corporation Fiera Capital, 514-954-6456, drichard@fieracapital.com

LIENS CONNEXES
http://www.fieracapital.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.