Fermeture indéterminée de l'usine de Dolbeau-Mistassini - "Une mauvaise
nouvelle de plus", Renaud Gagné, vice-président du SCEP-Québec

MONTRÉAL, le 6 oct. /CNW Telbec/ - Réagissant à l'annonce d'AbitibiBowater, hier, de modifier la fermeture temporaire en fermeture indéterminée à l'usine de Dolbeau-Mistassini, le représentant national du SCEP, Réjean Paradis, a déclaré "les coups durs viennent de tous les côtés, nous vivons une période extrêmement sombre pour les emplois en région".

"Même si nous nous attendions à des décisions de ce genre puisqu'il y a trop de papier sur le marché, on doit dire que cette annonce, après celle de Beaupré il y a deux semaines, et cumulée à la situation financière précaire des entreprises, nous frappe de plein fouet", a indiqué M. Gagné. Pourtant, le SCEP espérait que l'entente conclue avec Boralex, la semaine dernière, présageait d'un avenir différent.

"Malgré tout, on ne jette pas la serviette, nous allons examiner toutes les options pour maintenir des emplois comme on l'a toujours fait auparavant dans les dossiers de ce genre", a ajouté M. Paradis.

"On trouve particulièrement déplorable que les deux ministres conservateurs de la région - Denis Lebel et Jean-Pierre Blackburn - n'aient pas réussi à convaincre leur gouvernement d'aider adéquatement l'industrie forestière. On en voit les conséquences aujourd'hui", a poursuivi M. Gagné.

Dans l'immédiat, "nous avons bien l'intention d'appuyer les démarches qui seront mises de l'avant par le comité local de survie de l'usine auquel nos dirigeants locaux du SCEP participent", a conclu M. Gagné.

L'usine AbitibiBowater de Dolbeau-Mistassini employait 250 travailleurs et travailleuses, membres du SCEP, avant son arrêt des opérations en juin dernier. Alors que les activités devaient reprendre au cours du même mois, une mésentente avec la compagnie Boralex, une usine de cogénération qui fournit l'usine en énergie, a bloqué la reprise des opérations.

SOURCE Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements : Renseignements: Marie-Andrée L'Heureux, représentante nationale, (514) 916-7373

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.