Fermeture d'un Centre local d'emploi : perte d'un service de proximité

GREENFIELD PARK, QC, le 7 août 2014 /CNW Telbec/ - Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec déplore que le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale ferme les portes du Centre local d'emploi de Saint-Rémi pour en regrouper les services avec celui de Saint-Constant, municipalité plus près de Montréal.

Le président du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) de la Montérégie, Daniel Landry a déclaré : « C'est encore un autre service de proximité qui disparaît. Les usagers  devront se déplacer jusqu'à plus de 50 km pour recevoir les services dans une région où il n'y a pas de transport en commun. Pour le citoyen, encore une fois, on réduit l'accessibilité aux services publics à une population plus vulnérable. Le président est persuadé qu'en fermant les petits centres locaux d'emploi le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale tend vers une centralisation des services au détriment des citoyens.

M. Landry poursuit : « On peut vouloir réduire la taille de l'État, mais n'en demeure pas moins qu'il faut se rappeler que les citoyens qui veulent obtenir de l'aide, qui sont en détresse, qui craignent de s'égarer dans les dédales de la bureaucratie, ils aiment bien pouvoir rencontrer un être humain. La technologie nous facilite la vie, mais tous les gens ne maîtrisent pas ses raffinements, donc d'obliger ces personnes à prendre le téléphone ou leur ordinateur pour obtenir de l'aide, pour trouver des réponses, n'est pas toujours le meilleur moyen pour bien servir les usagers. La misère humaine, de surcroît, ne se voit pas au téléphone. Finalement, j'ajoute : Jacques Chirac n'a-t-il pas dit que le contact humain était le véhicule essentiel de la démocratie? »

Les trois employés du CLE de Saint-Rémi, un permanent et deux occasionnels, ne perdront pas leur emploi, car ils seront transférés au CLE de Saint-Constant, comme les services qu'ils offrent.

Le SFPQ est un syndicat indépendant qui regroupe environ 42 000 membres à travers le Québec, dont quelque 31 000 d'entre eux sont issus de la fonction publique québécoise et répartis comme suit : près de 27 000 employés de bureau et techniciens et environ 4 000 ouvriers travaillant au sein de divers ministères et organismes. Les 11 000 autres membres proviennent du secteur parapublic.

 

SOURCE : Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec

Renseignements : Daniel Landry, Président régional du SFPQ de la région Montérégie, Tél. : 450-676-0357, Cell. : 514-231-8888


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.