Féministes en action contre l'austérité

MONTRÉAL, le 23 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Dès aujourd'hui et durant toute la semaine, les centres de femmes du Québec réaliseront partout en province une série d'actions contre les mesures d'austérité, dans le cadre de la semaine d'actions appelée par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics.

L'austérité : un plan pour plus d'inégalités hommes-femmes

En Abitibi-Témiscamingue, dans le Bas-St-Laurent, dans la Capitale-Nationale, dans le Centre-du-Québec, sur la Côte-Nord, en Estrie, en Gaspésie, aux Îles-de-la-Madeleine, dans Lanaudière, dans les Laurentides, à Laval, en Mauricie, en Montérégie, à Montréal, dans le Nord-du-Québec, au Saguenay - Lac-St-Jean et en Outaouais, les centres de femmes feront des manifestations, des actions tannantes, iront rencontrer leurs députés, feront de l'art de rues, etc., pour dénoncer les mesures d'austérité et leurs impacts sur l'égalité entre les femmes et les hommes.

Contrer la détérioration des conditions de vie des femmes

L'R des centres de femmes du Québec considère primordial de se joindre à la lutte contre l'austérité puisque les impacts des mesures annoncées par le gouvernement augmenteront les inégalités hommes-femmes. Les femmes sont déjà plus pauvres que les hommes, avec un revenu moyen correspondant à 66.7% de celui des hommes. De plus, elles occupent les deux tiers des emplois dans les secteurs qui seront coupés par le gouvernement. Plus présentes que ces derniers dans les métiers traditionnellement féminins, elles seront plus nombreuses qu'eux à perdre leur emploi. De surcroît, lorsque l'État coupe dans les services sociaux, ce sont les femmes qui reprennent le flambeau, puisque la division sexuelle du travail existe encore. Leur travail invisible augmentera, alors que leur revenu diminuera.

Des impacts sont déjà observés

Dès novembre 2014, les représentantes régionales des centres de femmes témoignaient de nombreux impacts de l'austérité sur les femmes. Vu la gravité des impacts déjà constatés, les représentantes régionales ont jugé nécessaire d'initier dès janvier 2015 une démarche visant à dresser un portrait complet de la situation. D'ici au 31 mars 2015, elle impliquera les 92 centres de femmes membres de L'R, répartis dans toutes les régions du Québec.

Les centres de femmes membres de L'R travaillent à l'amélioration des conditions de vie des femmes et rejoignent annuellement plus de 300 000 Québécoises dans toutes les régions de la province

 

SOURCE L'R DES CENTRES DE FEMMES DU QUEBEC

Renseignements : Valérie Gilker Létourneau, responsable aux communications : 514-232-9300

LIENS CONNEXES
www.rcentres.qc.ca

Profil de l'entreprise

L'R DES CENTRES DE FEMMES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.