Fécondation in vitro: les mensonges de Gaétan Barrette

MONTRÉAL, le 22 oct. 2015 /CNW Telbec/ - L'étude détaillée sur le projet de loi 20 donne lieu à des mensonges et des demi-vérités de la part de Gaétan Barrette. « Ce théâtre doit cesser! L'infertilité est une maladie reconnue qui mérite un débat sérieux, pas ce vaudeville » tonne la présidente de l'Association des couples infertiles du Québec, madame Céline Braun. « Le ministre ne peut pas justifier ni médicalement, ni scientifiquement, ni économiquement l'abolition du programme de procréation assistée » ajoute madame Braun. Devant le manque d'arguments rationnels, Gaétan Barrette n'a pas d'autres choix que de mentir aux députés de l'Assemblée nationale. L'ACIQ veut rectifier les faits quant à la fécondation in vitro (FIV).

Rencontre avec l'Association des couples infertiles du Québec

Le ministre de la Santé a affirmé avoir rencontré l'ACIQ depuis la Commission parlementaire sur le projet de loi 20. « C'est absolument faux. Nous avons rencontré le ministre le 16 février et nous n'avons pas eu de rencontres depuis. » Le ministre de la Santé répondait à une question de la députée de Taillon, madame Lamarre hier après-midi.

Pas d'économie de 47 millions de dollars

Dans ses déclarations à la presse et devant les députés, le ministre a affirmé qu'il économiserait 47 millions de dollars en retirant de la FIV du panier de services couverts par la RAMQ. « Encore une fois, le ministre fabule et démontre son incompétence quand vient le temps de compter », dit madame Braun. Le rapport du Commissaire à la santé et au bien-être a démontré qu'environ 31 millions de dollars avait été facturés à la RAMQ pour la FIV en 2012-2013. « Comment le ministre peut-il économiser plus que ce qui a été facturé? » s'interroge l'ACIQ. L'Association s'interroge sur la provenance des 16 millions de dollars manquants à l'équation.

Les infrastructures : une dépense récurrente ?

Lors d'un échange sur la ventilation des coûts et des économies potentielles, le ministre a affirmé que les infrastructures faisaient parties du 47 millions de dollars qu'il compte épargner avec la désassurance de la FIV. « Le ministre ne connait rien à la comptabilité et aux chiffres », déclare la présidente de l'ACIQ. « Étant moi-même comptable, je peux vous dire que les infrastructures, une fois achetées, deviennent des actifs qui sont immobilisés à chaque année »,  explique madame Braun. Son raisonnement ne tient tout simplement pas la route.

Critère d'éligibilité en fonction de l'âge

Suite à une proposition du député de Lévis, monsieur François Paradis, le ministre a affirmé que de mettre une limite d'âge pour l'accès à la FIV couverte publiquement est discriminatoire alors que tous les pays qui assurent cette procédure ont en place une telle balise. « La Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la Suède, l'Australie, l'Argentine, la France et bien d'autres pays ont des critères d'âge. Même l'Ontario a mis en place une telle balise pour son programme qui vient d'être annoncé », dit Céline Braun. Ce qu'affirme le ministre vise à induire la population et les députés en erreur.

À propos de l'ACIQ

Fondée le 19 mai 2005, l´Association des couples infertiles du Québec (ACIQ) a pour mission de représenter et de promouvoir les intérêts des couples infertiles du Québec afin que ceux-ci puissent recevoir un service de qualité et équitable. L´ACIQ se veut également une ressource pour les couples qui traversent la dure réalité de l´infertilité et qui ont besoin d´aide, de support et d´information.

Facebook : https://www.facebook.com/aciq2005
Twitter: https://twitter.com/laciq2005

 

SOURCE Association des couples infertiles du Québec

Renseignements : Pour toute entrevue ou commentaire : Céline Braun, Présidente et porte-parole, Association des couples infertiles du Québec, 1-514-452-6775, www.aciq.ca

Profil de l'entreprise

Association des couples infertiles du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.