Faits saillants du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire - Dimanche - Au cœur du problème : Les découvertes et innovations les plus récentes dans le domaine de la recherche en santé du cœur

MONTRÉAL, le 23 oct. 2016 /CNW/ - Sujets d'actualités et nouvelles que vous pouvez utiliser! Exploration de nouveaux concepts passionnants et de nouvelles perspectives inspirantes en cardiologie. Résolution d'enjeux complexes associés aux maladies cardiovasculaires. Réseautage, formation et présentation des dernières innovations en recherche.

Plus de 3 500 experts du domaine cardiovasculaire de partout au Canada et dans le monde se trouvent à Montréal aujourd'hui pour le Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire (CCSC), le rassemblement de professionnels de la santé cardiovasculaire et de spécialistes dans des domaines connexes le plus important au pays et l'activité de réseautage incontournable de l'année.

Le CCSC 2016 met en vedette de grands chercheurs et présente près de 400 études en plus de 37 ateliers interactifs, de séances plénières, d'études de cas, de symposiums agréés, de conférences et plus encore. Le tout se déroule néanmoins dans une ambiance décontractée où les participants peuvent aussi faire de l'exercice aérobique, s'asseoir à des tables de réseautage, participer à des compétitions et profiter de multiples occasions d'interaction.

« Cette année, nous sommes très fébriles de présenter plusieurs changements dynamiques ainsi qu'une nouvelle programmation pour le congrès. En bref, le rassemblement tourne autour de l'évolution et de la révolution, ce qui enrichit l'expérience des délégués », déclare la Dre Michelle Graham, présidente du programme scientifique 2016. 

Faits saillants de la conférence du dimanche 23 octobre :

Peut-on prévenir les maladies du cœur grâce à la prévention de la grippe? Le mois d'octobre est la période où les pensées des gens se tournent vers les chandails chauds, la dinde... et la grippe. Presque tout le monde devrait se faire vacciner contre la grippe - en plus de vous rendre malade, les complications associées à l'influenza comprennent un risque deux fois plus élevé de subir une crise cardiaque chez les personnes atteintes d'une maladie cardiovasculaire. Cette revue systématique appuie l'hypothèse selon laquelle les vaccins contre la grippe sont particulièrement importants pour prévenir les événements cardiovasculaires secondaires chez ces personnes. Deux méta-analyses (résultats combinés de plusieurs études) ont révélé que le vaccin contre la grippe permet de réduire les décès d'origine cardiovasculaire et les événements cardiovasculaires graves d'environ 50 % comparativement au traitement témoin. Cependant, ces résultats sont limités en raison de la taille restreinte des groupes étudiés, des faibles taux d'événements cardiovasculaires et des différences avec le Canada en ce qui concerne les pratiques. Ce qu'il faut retenir : le vaccin contre la grippe peut contribuer à prévenir des récidives cardiovasculaires chez les patients atteints d'une maladie cardiovasculaire, et cette protection est maximale chez les personnes ayant récemment subi un tel événement (une crise cardiaque par exemple). Presque tout le monde devrait se faire vacciner contre la grippe - et cela est particulièrement important si vous avez subi une crise cardiaque ou un AVC, ou êtes atteint d'une maladie du cœur. (Marlys LeBras et Arden Barry, Vancouver [Colombie-Britannique])

**

Le grand débat sur le stéthoscope : Cette année souligne le 200e anniversaire de l'invention de l'un des outils les plus utilisés en médecine. Les examens à l'aide d'un stéthoscope constituent-ils toujours la meilleure méthode d'examen médical, ou les nouvelles technologies prendront-elles le dessus à l'avenir? Des spécialistes en discutent. Selon la rumeur, René Laennec, l'inventeur du stéthoscope, revient d'entre les morts pour donner son dernier mot sur le sujet. (Lyle Higgins et Ken Gin, de l'équipe « Stéthoscope », c. Chi-Ming Chow et Michael Barret, de l'équipe « Adieu les vieilleries, bonjour la nouvelle technologie »)

**

Combler l'écart en santé des peuples autochtones au Canada : Au cours de cette « séance de presse » du CCSC, des experts autochtones se penchent sur l'état de santé cardiaque des peuples autochtones au Canada à l'aide d'une approche fondée sur les déterminants sociaux et économiques et d'un modèle médical, puis cherchent de nouvelles orientations et approches.

L'approche médicale en matière de santé du cœur fonctionne-t-elle chez les Premières Nations, les Métis et les Inuit? De quoi un modèle fondé sur les déterminants sociaux et économiques peut-il avoir l'air? Quels sont les défis et répercussions propres à ces approches? Pourquoi met-on autant l'accent sur la santé des peuples autochtones? De quoi auront l'air la prévention et le traitement chez les peuples autochtones dans l'avenir? Vers qui peut-on se diriger pour obtenir davantage d'orientation et de compréhension? (Jeff Reading, président de la First Nations Health Authority, Heart Health and Wellness, St. Paul's Hospital, Vancouver [Colombie-Britannique])

**

Ma crise Cardiaque : L'animateur Sheldon Cohen, lauréat de plusieurs prix, témoigne de sa crise cardiaque dans ce court-métrage de l'ONF, présenté au Congrès. Narrée par Marc Labrèche, cette histoire entièrement vraie et pourtant complètement incroyable relate avec humour l'expérience d'un « gentil garçon juif aux tendances bouddhistes » qui aurait dû être la dernière personne au monde à avoir besoin d'une chirurgie à cœur ouvert. Ce récit, tendre et émouvant nous rappelle que le cœur, avec ses valves, ses artères et toute sa mécanique est avant tout une belle machine… à emotions. La productrice Jelena Popovic est disponible pour des entretiens.

**

Comment garder votre cœur en santé : Pour conserver un cœur en bonne santé, un peu d'activité physique peut être très bénéfique. Quelle quantité d'activité physique vous faut-il? Les recommandations canadiennes recommandent 150 minutes d'activité physique modérée à intense par semaine. Est-ce suffisant pour rester en bonne santé? Des spécialistes nationaux discutent à ce propos pour répondre à cette question et rétablir les faits. (Simon Bacon, Montréal [Québec] et Darren Warburton, Vancouver [Colombie-Britannique]).

**

Célébration des exploits remarquables : Les prix de reconnaissance 2016 de la Société canadienne de cardiologie, dont les lauréats sont mis en candidature par leurs pairs, soulignent les contributions exceptionnelles au domaine de la cardiologie. Voici les lauréats de cette année :

  • Prix d'excellence en recherche : Dr Jean-Pierre Després
  • Prix annuel d'excellence : Dr Robert Sheldon
  • Prix du mérite Dr Harold N. Segall : Dre Sonia Anand
  • Prix Dr Robert E. Beamish : Dre Laura M. Kuyper

**

Réforme en santé : essayer de bien faire les choses! Le symposium conjoint de la Société canadienne de cardiologie et de l'American College of Cardiology explore des idées variées, comme les avantages qui pourraient être tirés de grands essais cliniques, la création d'outils pouvant être appliqués aux patients pour les faire participer à une prise de décision collective, et la campagne Choisir avec soin Canada. (John Spertus, Frederick Masoudi, Sacha Bhatia, Pam Ramsey)

**

Au pays, les maladies du cœur et l'AVC fauchent une vie toutes les sept minutes. Plus de 1,3 million de survivants, ainsi que les membres de leur famille et leurs aidants, vivent avec les séquelles dévastatrices des maladies du cœur.

« Les connaissances acquises et les liens forgés au congrès conduiront à des changements dans les pratiques médicales, qui sauveront des vies, soutient Francine Forget Marin, directrice, Affaires santé et recherche, Québec, à la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC. La Fondation joue un rôle essentiel dans l'avancement des travaux de recherche et dans la mise en application des découvertes qui en résultent, comme celles dont nous entendrons parler au cours des prochains jours. Ces découvertes peuvent mener à des politiques en santé et fournir à la population canadienne et aux dispensateurs de soins de l'information sur la santé reposant sur des données probantes. »

FAITS SUR LA SANTÉ DU CŒUR :

  • Les maladies du cœur sont parmi les principales causes d'hospitalisation, et la deuxième cause de décès au pays.
  • Les maladies du cœur et l'AVC fauchent une vie toutes les sept minutes.
  • Plus de 1,3 million de personnes vivent avec une maladie du cœur.
  • Cette année, notre pays sera témoin d'environ :
    • 70 000 crises cardiaques;
    • 40 000 arrêts cardiaques.
  • Au pays, neuf personnes sur dix ont au moins un facteur de risque de maladies du cœur et d'AVC, soit plus de 24 millions de personnes.
  • Des millions de personnes sont à risque.

Le Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire est coorganisé par la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC et la Société canadienne de cardiologie. Le congrès se tient à Montréal  du 22 au 25 octobre. #CCCMTL

Les déclarations et les conclusions des auteurs des études constituent uniquement les opinions des auteurs et ne reflètent pas nécessairement les politiques ou les positions de la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC ou la Société canadienne de cardiologie. La Fondation et la SCC n'offrent aucune garantie relative à leur exactitude ou à leur fiabilité.

Le Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire est la rencontre la plus importante de professionnels de la santé cardiovasculaire et de spécialistes dans des domaines connexes au Canada. Il est coorganisé par la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC et la Société canadienne de cardiologie.

La Société canadienne de cardiologie est le porte-parole national des médecins et des scientifiques dans le domaine cardiovasculaire, et fait la promotion de l'excellence en santé et soins cardiovasculaires par : l'application des connaissances, y compris la diffusion de la. recherche et la promotion des pratiques exemplaires; le perfectionnement professionnel; et son leadership dans les politiques en matière de santé et la défense des intérêts.

La Fondation des maladies du cœur et de l'AVC a pour mission de prévenir les maladies, de préserver la vie et de favoriser le rétablissement. En tant qu'organisme bénévole de bienfaisance en santé, nous nous efforçons chaque jour d'améliorer de façon tangible la santé de toutes les familles du pays. Ensemble, éliminons les maladies du cœur et les AVC pour vivre en santé. « Ensemble, éliminons les maladies du cœur et les AVC pour vivre en santé. » fmcoeur.ca

 

SOURCE Fondation des maladies du cœur et de l'AVC

Renseignements : Pour les communiqués de presse et les entrevues sur le congrès, communiquez avec : Jade Lavallée Labossière, 514 349-9090, Jade.Lavallee-Labossiere@hkstrategies.ca; Jane-Diane Fraser, jfraser@hsf.ca

RELATED LINKS
http://www.heartandstroke.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.