Face à un environnement de sécurité international tumultueux, le Canada a besoin d'une stratégie de sécurité nationale

OTTAWA, le 21 févr. 2012 /CNW/ - Dans une étude approfondie publiée aujourd'hui, l'Institut de la Conférence des associations de la défense (Institut de la CAD) affirme que le temps est venu pour l'élaboration d'une stratégie nationale de sécurité qui reflèterait mieux les changements en sécurité internationale ainsi que les ajustements apportés récemment à la définition des intérêts nationaux du Canada. Une telle stratégie aiderait la diplomatie canadienne à être plus efficace au service de la promotion de la paix et la sécurité internationales et ferait en sorte que les Forces canadiennes, dans les années à venir, puissent assurer la réalisation des objectifs de sécurité nationale du Canada.

Le document sur  Les perspectives stratégiques du Canada , le plus récent des Cahiers Vimy produits annuellement par l'Institut de la CAD, fait ressortir quatre conflits qui pourraient mener à des hostilités en 2012. En l'absence d'une stratégie de sécurité nationale, l'étude note que la réaction du gouvernement sera nécessairement ad-hoc et improvisée.

« Pendant trop longtemps on a peu discuté publiquement de l'environnement de sécurité international émergeant et des besoins du Canada en matière de défense et de sécurité dans les années à venir », a déclaré Alain Pellerin, directeur exécutif de l'Institut de la CAD. « Notre publication cherche à la fois à faire démarrer la discussion et à lui donner forme. »

Le Cahier Vimy 2012, Les perspectives stratégiques du Canada, propose 16 recommandations axées sur la politique et la planification en matière de relations étrangères et de défense. Il paraît deux jours avant la conférence annuelle d'Ottawa sur la défense et la sécurité, et seulement quelques semaines avant un budget fédéral dont on attend qu'il cible la Défense pour des réductions majeures et recommande :

  • que le gouvernement fasse préparer une stratégie globale de sécurité nationale pour le Canada ;
  • que le gouvernement établisse une mise à jour de la Stratégie de défense « Le Canada d'abord » ; et
  • que le gouvernement produise un examen en profondeur des intérêts stratégiques du Canada en Asie-Pacifique, explore avec ses alliés les paramètres d'un nouvel dispositif de sécurité collective dans la région, et réévalue l'équilibre des engagements des FC entre l'Est et l'Ouest.

« Le temps est venu de procéder à un examen global du paysage stratégique et de chercher quels sont les dangers qui guettent les Canadiens dans le monde et quoi faire à ce propos », a dit Paul Chapin, ancien haut fonctionnaire des Affaires étrangères et co-auteur de l'étude. « Notre intention est d'établir un lien direct entre, d'une part, le besoin impératif d'une stratégie nationale de sécurité qui soit la nôtre, et, d'autre part, ce que nous voyons se passer dans le monde », a enchaîné George Petrolekas, l'autre co-auteur de l'étude.

Note aux rédacteurs :
Le rapport complet est disponible sur le site de l'Institut de la CAD, au http://cda-cdai.ca/cdai/vimy-papers/vimypaper2012

SOURCE Conference of Defence Associations Institute

Renseignements :

L'Institut de la CAD peut faciliter les entrevues des médias avec les personnes qui ont contribué à l'étude.
Veuillez communiquer avec Paul Chapin, au 613 799 5497, ou Meghan Spilka O'Keefe, au 613 889 9166.

Profil de l'entreprise

Conference of Defence Associations Institute

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.