Extension du pôle de services en itinérance - Les milieux des affaires, social, médical et culturel unissent leur force pour étendre la lutte à l'itinérance à cinq stations de métro

MONTRÉAL, le 16 déc. 2013 /CNW Telbec/ - La Société de développement social de Ville-Marie (SDSVM) est fière d'annoncer en partenariat avec la STM, la Fondation J. A. Bombardier, la Société Makivik et le gouvernement du Québec, l'extension du premier pôle de services en itinérance à 5 stations de métro du centre-ville et ce, pour une durée de 3 ans.

L'annonce, qui s'est déroulée en présence de Madame Diane De Courcy, Ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles et ministre responsable de la Charte de la langue française et de M. Denis Coderre, Maire de Montréal, a également permis de présenter les résultats positifs de la phase 1, lancée en décembre 2012, qui ont mené à l'extension de ce service, démontrant une fois de plus  la pertinence de poursuivre les efforts dans la mise en place d'une cohésion sociale pour faire face aux problèmes d'itinérance.

« Voilà un projet porteur qui a permis, après seulement une année d'existence, d'améliorer les conditions de vie de nombreux Montréalais qui vivent des situations d'extrême détresse », a expliqué Diane De Courcy, Ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles et ministre responsable de la Charte de la langue française. Il était important pour notre gouvernement de souligner la prolongation de ce projet, essentielle pour continuer à combattre, par des actions sur le terrain, toute forme d'isolement social », a-t-elle ajouté.

« La lutte à l'exclusion sociale et à l'itinérance est au cœur des préoccupations de notre Administration. L'expansion que prend aujourd'hui le pôle de services en itinérance permettra de renforcer le soutien aux personnes sans-abri. La Ville de Montréal, par l'entremise de l'arrondissement de Ville-Marie et de la STM, est particulièrement fière de contribuer à ce partenariat modèle de médiation sociale », a déclaré pour sa part le maire de Montréal, M. Denis Coderre.

Forte d'une première année couronnée de succès, la SDSVM est heureuse de pouvoir compter sur l'appui du gouvernement et de ses deux ministères, en plus de voir se prolonger, pour les trois prochaines années, son partenariat avec la STM.

« Au lancement de la première phase, nous avions émis le souhait que le projet de pôle de services s'étende à d'autres stations de métro. C'est chose faite, car la SDSVM met maintenant à la disposition des personnes vivant en situation d'itinérance des ressources et des services spécialisés dans cinq stations. L'itinérance constitue une problématique complexe des métropoles qui nous concerne tous. C'est pourquoi la STM s'est engagée à poursuivre ce partenariat pour les trois prochaines années. Notre équipe Sûreté et contrôle, en collaboration avec l'unité métro du SPVM, continuera à travailler avec les intervenants afin de les soutenir dans leurs actions » a expliqué Monsieur M. Philippe Schnobb, président du conseil d'administration de la Société de transport de Montréal.

« La Société Makivik salue l'annonce de la Société de développement social de Ville-Marie (SDSVM) qui permettra une extension des soins et services essentiels offerts aux itinérants.  L'itinérance inuite en milieu urbain est une des conséquences graves de la crise de logement qui sévit au Nunavik et qui demande une attention particulière et immédiate. Makivik est fière de collaborer avec ses partenaires, dont la SDSVM et la Ville de Montréal, dans la recherche de solutions innovatrices visant à venir en aide aux Inuit en difficulté ou itinérants.  Makivik entend poursuivre la mise en oeuvre de sa stratégie au niveau de la prévention de l'itinérance inuit à Montréal », a affirmé pour sa part Jobie Tukkiapik, président de la société Makivik (représenté par Andy Moorhouse lors de la conférence).

« Ce qui fait de Médecins du Monde une organisation humanitaire unique en son genre, c'est qu'en plus d'intervenir au plan international, nous offrons gratuitement des soins de santé dans la rue à Montréal depuis plus de quinze ans en collaboration avec plus de 45 groupes communautaires qui interviennent dans la lutte à l'itinérance. En se mobilisant à nos côtés, la SDSVM nous permet d'augmenter notre offre de service pour rejoindre un plus grand nombre de personnes marginalisées », a également ajouté le Dr Nicolas Bergeron, de Médecins du Monde.

À propos de la Société de développement social de Ville-Marie
Les partenaires financiers de la Société de Développement Social de Ville-Marie pour ce projet en cours sont : STM, Fondation Armand J. A. Bombardier, Société Makivik, Arrondissement Ville-Marie, le Ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles, le Ministère de la Santé et des Services Sociaux, NATIONAL, Eidos Montréal, McKesson Canada ainsi qu'une donation privée.

SOURCE : Société de développement social de Ville-Marie

Renseignements :

Robert Beaudry
Directeur de projets, Société de développement social de Ville-Marie
Cell. : 514-503-4073
info@sdsvm.ca

Anne-Sophie Laframboise
514-843-2063
alaframboise@national.ca

Amélie Forcier
514-843-2307
aforcier@national.ca

Profil de l'entreprise

Société de développement social de Ville-Marie

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.