Expo-sciences pancanadienne 2013 : des étudiants québécois remportent trois des huit Prix d'innovation Ernest C. Manning

LETHBRIDGE, AB, le 16 mai 2013 /CNW/ - Trois projets du Québec ont remporté des bourses remises aux jeunes innovateurs par la Fondation des Prix d'innovation Ernest C. Manning lors de la 52Expo-sciences pancanadienne, qui s'est tenue cette semaine à l'Université de Lethbridge.

Les projets inédits de David Drouin, étudiant de 19 ans qui fréquente le Cégep de Sainte-Foy, et de l'équipe formée par Pierre Clapperton Richard et Francis-Olivier Couture, élèves de 16 ans du Séminaire de Chicoutimi, ont remporté un Prix d'innovation pour jeunes Canadiens Manning de 4 500 $. Ces jeunes se verront aussi offrir un voyage à Calgary pour assister au gala annuel de la Fondation des Prix d'innovation Ernest C. Manning qui aura lieu le 16 octobre. En outre, David a obtenu une médaille d'argent dans la catégorie Santé et l'équipe formée de Pierre et de Francis-Olivier a remporté la médaille d'or dans la catégorie Information. Le troisième projet du Québec, un prototype de gant avec dispositifs électroniques intégrés destiné à aider les non-voyants, a valu à son créateur Yassine Buanane, 18 ans et étudiant au Cégep de Bois-de-Boulogne, un Prix Manning de 500 $ ainsi que la médaille d'or dans la catégorie Innovation.

Cette année, l'Expo-sciences pancanadienne réunissait plus de 480 exposants dans les catégories junior, intermédiaire et senior, et les 400 projets présentés prouvent que des esprits brillants innovent au Canada.

« Les organismes comme Science jeunesse Canada et la Fondation des Prix d'innovation Ernest C. Manning doivent encourager les esprits brillants du Canada afin d'aider la société à exploiter les possibilités que ces esprits créent au pays et partout dans le monde, déclare John Read, président du conseil d'administration de la Fondation. Nous sommes ravis de reconnaître et de favoriser cet état d'esprit chez les jeunes Canadiens depuis plus de deux décennies. »

David Drouin, Sainte-Foy - 4 500 $

Dans le cadre de ses recherches innovatrices, David a utilisé une épice commune pour résoudre le problème des antibiotiques. Il a démontré les possibilités qu'offre un composé relativement simple de la cannelle, appelé cinnamaldéhyde, dans la lutte contre les souches dangereuses de la bactérie E. coli. À la différence des antibiotiques typiques utilisés contre cette bactérie, la résistance au composé que David a découvert est très peu probable. Au lieu de tuer les bactéries nuisibles, et ainsi d'entraîner une résistance, le composé de David agit différemment. Il semble s'attaquer uniquement à la capacité de la bactérie de sécréter la toxine de Shiga, le poison qui rend la bactérie si dangereuse pour l'humain. Ainsi, David réussit à empêcher la bactérie d'endommager les cellules du sujet humain sans tuer les pathogènes à la source du problème. Puisque le cinnemaldéhyde ne cause aucune pression sélective, ce composé ne provoque vraisemblablement aucune résistance. Conjugué à un traitement par antibiotiques, il se révèle très efficace et sélectif dans la neutralisation de la bactérie pathogène E. coli en culture cellulaire.

Pierre Clapperton Richard et Francis-Olivier Couture, Chicoutimi - 4 500 $

L'équipe formée de Pierre et de Francis-Olivier s'est employée à améliorer les capacités de la dernière version de l'iPad, un outil de plus en plus populaire dans les salles de classe. « En observant les nouveaux cours sur iPad dans notre école, expliquent les deux élèves, nous avons remarqué certaines failles. C'est ainsi que nous avons créé EffiClasse, une application tout à fait inédite qui permet une gestion totale des cours sur tablettes, élimine les sources de distraction pour les élèves et permet de continuer les examens sur les tablettes électroniques. EffiClasse offre une solution concrète aux problèmes que posent les cours sur iPad. »

Yassine Bouanane, Montréal - 500 $

La passion de Yassine Bouanane pour la technologie de l'information et son empathie pour les non-voyants l'ont mené à créer un gant sensoriel tout spécial. Ce gant détecte la chaleur, le bruit, la distance et le mouvement afin de guider l'utilisateur dans son environnement et augmenter sa sensibilité aux dangers de la vie quotidienne. Semblable à un gant de golf électronique, il « interprète » les données sensorielles grâce à un logiciel et à une carte de circuits imprimés afin d'alerter et de guider son utilisateur. Ce gant est aussi muni d'une minuscule caméra qui lit à l'utilisateur le texte situé à proximité.

La Fondation des Prix d'innovation Ernest C. Manning a lancé son programme Jeunes innovateurs canadiens en 1992 pour récompenser les projets innovateurs présentés à l'Expo-sciences pancanadienne. Chaque année, un jury choisit huit projets gagnants, dont quatre Prix d'innovation pour jeunes Canadiens Manning de 4 500 $ et quatre Prix d'innovation pour jeunes Canadiens de 500 $. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Fondation et les prix qu'elle décerne, visitez le site www.manningawards.ca ou suivez les Prix Manning sur Twitter @ManningAwardsCA ou encore sur Facebook.

SOURCE : Fondation des Prix Ernest C. Manning

Renseignements :

Rosemarie Enslin, Enslin Group, relations publiques pour la Fondation des Prix d'innovation Ernest C. Manning : enslin@enslinpr.com 403-630-8421 ou (sans frais) 1-866-545-6206.

Reni Barlow, directeur général, Science jeunesse Canada : (sans frais) 1-866-341-0040, reni.barlow@youthscience.ca

Profil de l'entreprise

Fondation des Prix Ernest C. Manning

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.