Exploiter la technologie virtuelle pour faire évoluer la prestation des soins

Les visites virtuelles, une solution commode pour les patients et économique pour le réseau de la santé

TORONTO, le 29 mai 2017 /CNW/ - Selon les résultats d'un récent sondage des patients et d'une étude d'observation, les visites virtuelles - une consultation médicale par vidéoconférence entre un patient et un professionnel de la santé - constituent un nouveau modèle de soins adapté aux besoins des patients, qui pourrait procurer des avantages notables au réseau de la santé, notamment une diminution des coûts des soins primaires.

Inforoute Santé du Canada (Inforoute) a réalisé un sondage auprès des patients et mené des entretiens approfondis avec des médecins, en plus de confier à des chercheurs de l'Université de la Colombie-Britannique le mandat d'examiner l'usage des consultations médicales en ligne dans cette province afin de mieux comprendre qui utilisent et offrent de tels services, leur valeur possible pour les patients et leurs effets éventuels sur l'utilisation générale des soins primaires.

« L'accès aux soins est un problème de taille dans les collectivités rurales du Canada, mais on obverse aussi un manque d'accessibilité en milieu urbain. Grâce aux visites virtuelles, les patients peuvent consulter leurs professionnels de la santé de manière rapide et commode, peu importe où ils résident, explique le Dr Eric Cadesky, médecin de famille de Vancouver qui utilise les visites virtuelles dans son cabinet. Les visites virtuelles offrent une valeur ajoutée à ma pratique médicale. En effet, les avantages sont doubles : je dispose moi-même de plus de temps dans ma journée pour voir un plus grand nombre de patients et je fais gagner à mes patients un temps précieux qu'ils peuvent consacrer plutôt à leur travail ou à leurs proches. »

Les visites virtuelles contribuent à améliorer l'accès aux soins pour les patients, tout en procurant davantage de souplesse aux médecins dans l'organisation de leur travail. À l'aide d'une analyse longitudinale de patients dont le sexe, l'âge et le nombre de maladies chroniques étaient similaires, des chercheurs ont observé que les patients qui avaient eu des visites virtuelles avaient consulté moins souvent en personne un omnipraticien dans les 18 mois suivants, ce qui s'était traduit par une baisse des coûts. Ces avantages semblent manifestes quand le patient consulte un professionnel de la santé qu'il a déjà vu en cabinet.

Les points saillants de l'étude : 

  • 98 % des patients ont mentionné avoir évité des déplacements
  • 94 % des patients étaient convaincus que la confidentialité de leurs renseignements personnels avait été préservée au cours de la visite virtuelle
  • 91 % des patients estimaient que leur problème de santé avait fait l'objet d'une prise en charge appropriée durant la visite virtuelle
  • 87 % des patients ont évité de s'absenter du travail
  • 57 % des patients disaient avoir évité une consultation en personne au cabinet de leur médecin ou à leur clinique habituelle parce qu'ils avaient pu voir leur médecin en ligne

« Ce type de technologie est de plus en plus accessible, et en Colombie-Britannique, nous avons eu la possibilité unique d'inclure les visites virtuelles en soins primaires dans la gamme des services de santé financés par les fonds publics, explique Kimberlyn McGrail, professeure agrégée au Centre for Health Policy and Services Research de l'Université de la Colombie-Britannique, et auteure principale de l'étude d'observation. Les résultats du sondage des patients montrent clairement que les visites virtuelles représentent un bon moyen d'offrir des soins axés sur le patient. La réalisation de ce potentiel dépendra énormément de la manière dont ces services seront intégrés aux modes actuels de prestation des soins. »

Visitez le site Web d'Inforoute pour prendre connaissance de l'étude sur l'utilisation des visites virtuelles en Colombie-Britannique ou pour regarder un webinaire présenté par les chercheurs principaux. Vous trouverez aussi sur notre site Web un aperçu des investissements d'Inforoute dans les services électroniques de santé grand public.

À propos d'Inforoute Santé du Canada

Inforoute contribue à améliorer la santé des Canadiens en travaillant avec ses partenaires afin d'accélérer le développement, l'adoption et l'utilisation efficace de la santé numérique. Par ses investissements, elle aide à améliorer l'accès aux soins, leur qualité et l'efficience des services de santé pour les patients et les cliniciens. Inforoute est une organisation indépendante, à but non lucratif, financée par le gouvernement fédéral.

SOURCE Inforoute Santé du Canada

Renseignements : Dan Strasbourg, Directeur, Relations avec les médias, Inforoute Santé du Canada, Tél. : 416-595-3424, dstrasbroug@inforway-inforoute.ca

LIENS CONNEXES
www.infoway-inforoute.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.