Exercices d'évacuation dans les résidences privées pour aînés - Le RQRA exige que les aînés en soient exemptés pour assurer leur sécurité

MONTRÉAL, le 8 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Un article paru hier matin dans le Journal de Québec nous a rappelé une réalité qui se répète malheureusement dans les résidences pour aînés du Québec. Trois résidentes ont dû être hospitalisées à la suite d'un exercice d'évacuation tenu le 22 septembre à la résidence Jazz de Lévis. Cette situation doit cesser!

Désorientation, accès de panique, chutes, fractures et hospitalisation : ce sont là des conséquences directes constatées par les gestionnaires et les propriétaires de résidences privées pour aînés (RPA) qui surviennent trop souvent lorsque se déroule un exercice d'évacuation avec leurs résidents. Rappelons que ces exercices d'évacuation sont obligatoires, y compris pour les aînés, et ce, sur une base annuelle, afin que les RPA se qualifient pour la certification du ministère.

« Nous sommes d'avis que les exercices d'évacuation incendie ont leur raison d'être, mais qu'ils devraient être réservés aux cadres et au personnel des RPA. Les gens travaillant dans les résidences doivent connaître sur le bout de leurs doigts la marche à suivre en cas d'incendie, et ce, pour la sécurité de tous les résidents », explique M. Yves Desjardins, président-directeur général du RQRA.

Par contre, en ce qui concerne les aînés résidant dans les RPA, le RQRA considère que les exercices d'évacuation leur causent davantage de préjudices que de bien. « Les exercices d'évacuation qui se déroulent dans les hôpitaux ou les CHSLD, par exemple, sont pratiqués par les employés. Il ne saurait être question de faire courir des risques inutiles aux patients y étant traités. La moyenne d'âge en résidences au Québec avoisine les 80 ans. Est-il raisonnable de faire évacuer un édifice de plusieurs étages à ces aînés annuellement? Poser la question, c'est y répondre », a ajouté M. Desjardins.

Un sondage aux constats troublants
Le Regroupement québécois des résidences pour aînés a réalisé un sondage auprès de ses membres pour mieux documenter les incidents survenus lors d'exercices d'évacuation ordonnés par les services municipaux de sécurité incendie. Les constats qui y sont révélés sont troublants. « Il est temps que les services incendie comprennent qu'ils exagèrent et que leur approche cause plus de tort que de bien. Nous demandons qu'une directive claire excluant les aînés des exercices d'évacuation soit émise de la part du ministère de la Sécurité publique », a conclu M. Desjardins.

Le Regroupement québécois de résidences pour aînés
Le RQRA est un organisme à but non lucratif qui regroupe des résidences privées pour aînés. Il rassemble près de 700 membres, gestionnaires et propriétaires de résidences qui gèrent plus de 75 000 unités locatives dans tout le Québec. Ses membres offrent un milieu de vie de qualité aux aînés autonomes ainsi que des services d'assistance et des soins à ceux qui sont en perte d'autonomie.

 

SOURCE Regroupement québécois des résidences pour aînés

Renseignements : Marie-Claude Dion, agente de communications, 514 526-3777, mcdion@rqra.qc.ca

RELATED LINKS
www.rqra.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.