Événement marquant pour la recherche sur les maladies neurodégénératives

- collaboration internationale pour uniformiser les lignes directrices et les technologies

BERLIN, le 10 juin /CNW Telbec/ - Des représentants du Centre allemand pour les maladies neurodégénératives (DZNE), du Medical Research Council (MRC) du Royaume-Uni et des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) ont signé aujourd'hui une entente de collaboration visant l'établissement et l'application de lignes directrices harmonisées et de technologies uniformes dans la recherche sur les maladies neurodégénératives. L'absence de normes communes a jusqu'ici rendu difficile la comparaison et la validité des résultats de recherche. La comparabilité des résultats obtenus en laboratoire permettra d'en faire profiter les patients plus rapidement. L'entente est soutenue par les gouvernements de l'Allemagne, du Royaume-Uni et du Canada. Lors de la conférence de presse tenue aujourd'hui après la signature de l'entente à l'ambassade du Royaume-Uni, les représentants des trois gouvernements ont tous insisté sur l'importance d'une collaboration internationale pour faire face aux défis posés par le vieillissement de la population.

Les trois partenaires possèdent une expertise particulière dans divers domaines, allant de la recherche fondamentale à la recherche clinique. Le DZNE peut mettre à contribution son savoir-faire spécial dans le domaine des biomarqueurs et des études cliniques. Le professeur Pierluigi Nicotera, directeur scientifique et président du conseil d'administration du DZNE, se réjouit que son établissement puisse contribuer à l'effort : "Cette collaboration est de grande importance pour la recherche allemande sur les maladies neurodégénératives. Nous espérons que notre expertise sera utile à la conception de nouvelles stratégies de prévention et de traitement de ces maladies." Le professeur Nicotera a souligné l'importance cruciale des plateformes technologiques communes et de la normalisation internationale des approches pour faciliter le transfert des découvertes fondamentales en bienfaits pour les patients.

Pour s'assurer que les résultats sont appliqués cliniquement sans tarder, le ministère de l'Éducation et de la Recherche de l'Allemagne (BMBF) a chargé le DZNE de travailler en étroite collaboration avec des hôpitaux universitaires de toute l'Allemagne. "Le DZNE a intensifié la recherche sur les maladies neurodégénératives en Allemagne et a veillé à ce que les efforts soient mieux coordonnés et à ce que la recherche corresponde aux besoins de la pratique clinique", a déclaré le Dr Helge Braun, secrétaire d'État parlementaire au BMBF. Mais il a souligné que la résolution des problèmes scientifiques et cliniques liés à la démence requiert des partenariats internationaux. "C'est pourquoi nous appuyons sans réserve ce projet de mise en commun des ressources entre nos pays. Le partenariat entre le MRC, les IRSC et le DZNE établit de nouvelles normes internationales", a déclaré le secrétaire d'État lors de la conférence de presse, à Berlin. Les gouvernements canadien et britannique soutiennent aussi le partenariat. Les deux pays étaient représentés par Christopher MacLean, délégué commercial à l'ambassade du Canada, et par sir Michael Arthur, l'ambassadeur du Royaume-Uni, qui a déclaré : "Je suis ravi de la participation du R.-U. - représenté par le Medical Research Council - à ce partenariat international. Avec le vieillissement rapide de nos sociétés, de nouvelles stratégies de prévention et de traitements novateurs des maladies neurodégénératives s'imposent de plus en plus."

Le Medical Research Council a considérablement investi dans la recherche sur les maladies neurodégénératives depuis la réorganisation de ce secteur en 2008. "Nous accueillons avec plaisir cette occasion de faire équipe avec l'Allemagne et le Canada dans des activités d'intérêt commun", a déclaré le professeur Chris Kennard, président du conseil des neurosciences et de la santé mentale du MRC. "Ce sont les partenariats internationaux de premier ordre comme celui-ci qui nous permettront de parfaire notre connaissance et notre compréhension de ces maladies débilitantes afin que nous puissions accélérer nos efforts de lutte." Le professeur Kennard a ajouté que les liens entre les différents centres d'excellence créeront un réseau international qui leur permettra d'attirer les meilleurs scientifiques, d'accéder aux technologies de pointe, d'uniformiser les méthodes et leur application et de promouvoir l'excellence dans la recherche internationale. Le MRC peut mettre à profit sa riche expérience de travail avec des modèles animaux. Même au niveau de la recherche fondamentale, l'uniformité des modèles et des méthodes est cruciale pour assurer la comparabilité des conclusions.

Les IRSC soutiennent la recherche fondamentale et la recherche clinique et s'emploient à uniformiser les méthodes d'imagerie et d'évaluation des images. "Le gouvernement du Canada est heureux de prendre part à cette collaboration entre des centres d'excellence nationaux, en vue d'établir et de valider de nouvelles technologies dans la recherche sur les maladies neurodégénératives", a déclaré l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé du Canada. "Nous sommes conscients de l'importance de cette collaboration pour assurer l'uniformité des normes mondiales, et nous espérons que nos efforts aideront à traiter des personnes atteintes d'une maladie neurodégénérative. Je salue les IRSC pour leur leadership dans le lancement de cette initiative."

"Nous sommes fiers de collaborer avec nos collègues allemands et britanniques au financement de la recherche ciblant les troubles neurodégénératifs, notamment la maladie d'Alzheimer. Nous sommes convaincus de la nécessité d'un effort concerté de recherche mondiale pour mieux comprendre, diagnostiquer, traiter et, en fin de compte, guérir ces troubles qui touchent des millions de personnes", a déclaré le Dr Rémi Quirion, directeur exécutif de la Stratégie internationale de recherche concertée sur la maladie d'Alzheimer, aux Instituts de recherche en santé du Canada.

Pour atteindre leurs objectifs, les trois centres alloueront chacun un million d'euros, qui sera utilisé pour le lancement de diverses mesures dans les trois centres. Outre l'organisation d'ateliers et l'établissement de lignes directrices, les fonds serviront précisément au financement de projets dans les centres, qui sont conformes à ces lignes directrices et aux méthodes, et qui seront utiles à la recherche dans son ensemble. L'initiative lancée par les trois établissements partenaires a suscité des réactions favorables dans d'autres pays, et des négociations sont en cours avec d'autres organismes de recherche européens. Le Centre allemand pour les maladies dégénératives appartient à la Helmholtz-Association et est financé par les gouvernements fédéral et d'état dans une proportion de 90 : 10.

Depuis dix ans, les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) contribuent à l'amélioration de la santé des Canadiens et des soins qui leur sont offerts. À titre d'organisme du gouvernement du Canada chargé d'investir dans la recherche en santé, les IRSC aident à la création de données probantes qui permettent d'améliorer les traitements, la prévention et les diagnostics, et qui mènent à de nouveaux produits et services, ainsi qu'à un système de santé renforcé et axé sur le patient. Formés de 13 instituts reconnus à l'échelle internationale, les IRSC soutiennent plus de 13 000 chercheurs et stagiaires en santé dans tout le Canada.

SOURCE Instituts de recherche en santé du Canada

Renseignements : Renseignements: Relations avec les médias, IRSC, Bureau: 613-941-4563, courriel: relationsaveclesmedias@irsc-cihr.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.