Étude: La FCEI craint une flambée des taux de cotisation d'AE en 2011

Les PME demandent plus de retenue

OTTAWA, le 14 sept. /CNW/ - Les taux de cotisation d'assurance-emploi (AE) risquant de subir des pressions intenses pour une augmentation une fois que le gel des taux aura été levé en 2011, la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) a publié aujourd'hui un rapport intitulé Assurer la prospérité - Perspective des PME sur le système d'assurance-emploi, dans lequel elle recommande une profonde réforme du système d'AE.

"Si le gel des cotisations d'AE était une réponse très importante à la récession économique mondiale, il était fondé sur un taux de chômage de 6,5 %, signale Catherine Swift, présidente de la FCEI. Les taux de chômage peuvent augmenter à 9 ou 10 % d'ici 2011, ce qui entraînerait le besoin immédiat de relever les taux en vue de combler le déficit". En outre, on se demande toujours si le gel des taux de cotisation d'AE, de l'ordre de 10 milliards de dollars pour 2009 et 2010, sera financé à partir des recettes publiques générales ou du système d'AE, ce qui se traduirait par une hausse accrue des taux à l'avenir.

"Les employeurs et les employés ont payé plus de 57 milliards de dollars de cotisations d'AE excédentaires en période de prospérité économique, et cet argent a été versé aux recettes publiques générales. Ce serait extrêmement choquant d'assister à une hausse des cotisations alors que l'économie commence à aller mieux pour financer une utilisation plus importante de l'AE", ajoute Mme Swift. La FCEI est ainsi opposée à une augmentation des cotisations jusqu'à ce que le gouvernement ait reversé la totalité du surplus de 57 milliards de dollars au Compte d'assurance-emploi."

"Il est peu probable que des changements sélectifs visant à améliorer les prestations d'AE, tels que la réduction ou l'élimination de la période d'attente, débouchent sur une restructuration positive du programme d'AE. Cela ne pourrait d'ailleurs que nuire à l'équilibre financier global du système. Si le gouvernement souhaite refondre l'AE de façon efficace, il devrait mettre davantage l'accent sur la formation en cours d'emploi et créer des incitatifs soutenant cette démarche car cela contribuerait plus facilement à ramener les gens sur le marché du travail et à préparer la main-d'œuvre canadienne à l'économie de demain", conclut Mme Swift.

Le rapport de la FCEI, intitulé Assurer la prospérité - Perspective des PME sur le système d'assurance-emploi, est basé sur les perspectives des propriétaires de petites et moyennes entreprises (PME). Il examine les défis actuels et futurs liés à l'AE tels que l'amélioration de la formation et le soutien du retour à l'emploi le plus immédiat qui soit, les changements démographiques qui risquent encore une fois d'entraîner des pénuries de main-d'œuvre, de même que les hausses considérables des taux de cotisation d'AE pouvant survenir suite à la levée du gel des cotisations en 2011.

Le rapport intégral est disponible à www.fcei.ca.

SOURCE Fédération canadienne de l'entreprise indépendante

Renseignements : Renseignements: Pour une entrevue avec Catherine Swift, contactez Marie-danielle Davis au (613) 235-2373


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.