Étude des crédits budgétaires 2016-2017 - La culture : au cœur de l'épanouissement des Québécoises et des Québécois

QUÉBEC, le 21 avril 2016 /CNW Telbec/ - « Notre gouvernement réaffirme, années après années, l'importance qu'il accorde à la culture, à son rayonnement et à son caractère essentiel pour la société. Les investissements dans ce secteur contribuent à cibler des actions phares pour construire l'avenir de notre culture. Et, surtout, ils nous offrent une marge de manœuvre intéressante pour stimuler la vitalité culturelle au Québec », a fait savoir la ministre suppléante de la Culture et des Communications, responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David.

Le budget 2016-2017 prévoit une augmentation de 10 M$ au portefeuille ministériel, le plus haut niveau de budget jamais accordé au ministère de la Culture et des Communications.

Politique culturelle du Québec : un nouveau chapitre pour le Québec
Le gouvernement a annoncé, à l'hiver 2016, les travaux entourant le renouvellement de la Politique culturelle du Québec et une tournée de consultation à travers le Québec. La nouvelle politique s'appuiera sur les acquis de la politique de 1992 et tiendra compte des nouvelles réalités, dont l'évolution des pratiques culturelles et le développement des technologies. Cette consultation permettra des rencontres avec les milieux artistiques et culturels, les instances locales et régionales, les citoyennes et citoyens, et tous les intervenants concernés par le rayonnement de la culture au Québec.

Notre culture, partout, chez nous
Depuis septembre 2014, le Plan culturel numérique du Québec (PCNQ) a permis de mettre en œuvre plus de 50 mesures concrètes visant à donner aux acteurs du milieu culturel les moyens de créer, d'innover et de favoriser la diffusion de la culture québécoise au plus grand nombre, sur les marchés locaux, nationaux et internationaux. En 2015, le Ministère a entrepris une série de consultations auprès d'experts de divers horizons afin d'orienter ses actions pour la troisième année du PCNQ. Les sociétés d'État ont également été rencontrées dans le but d'élaborer les nouvelles mesures à mettre sur pied.

Le livre, au cœur de la culture
L'année 2015-2016 a permis de mettre en valeur le milieu de l'édition québécoise. En effet, le Plan d'action sur le livre, comprenant douze mesures structurantes, a été lancé afin de favoriser l'accès aux livres, plus particulièrement à ceux des auteurs québécois, et d'optimiser la performance des librairies agréées du Québec. En ce sens, 5 M$ ont été investis, entre autres, dans le déploiement d'une campagne publicitaire portant sur l'importance de la lecture et des librairies; dans des initiatives de promotion du livre et de la lecture entreprises en région dans le contexte des ententes de développement culturel; et dans le rehaussement des collections numériques des bibliothèques publiques.

Modernisation de la gouvernance des sociétés d'État
Des travaux de révision des organismes et des structures de l'État ont été amorcés en 2014-2015 et se sont poursuivis en 2015-2016. Les lois constitutives de Bibliothèques et Archives nationales du Québec, du Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec, de la Société de la Place des Arts de Montréal, de la Société du Grand Théâtre de Québec, de Télé-Québec, du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la Société de développement des entreprises culturelles ont ainsi été révisées.

La culture présente en région
Une foule d'interventions et de projets ont été financés au cours des deux derniers exercices financiers afin de rendre la diversité de l'offre culturelle accessible à tous, partout au Québec. La Mesure de concertation régionale en culture-éducation est venue stimuler l'organisation de sorties culturelles scolaires au Québec, grâce à la signature de 170 ententes au cours des deux dernières années. Le gouvernement a également conclu plus de 200 ententes de développement culturel avec de nombreuses municipalités et communautés autochtones afin de soutenir, sous forme de partenariat, le développement culturel dans toutes les régions du Québec.

Par ailleurs, le gouvernement a injecté, ces dernières années, des sommes considérables dans le réseau muséal. L'enveloppe destinée à ce secteur a notamment été augmentée en 2015-2016. De plus, le programme Aide au fonctionnement pour les institutions muséales a été revu, et une dizaine de nouvelles institutions y auront maintenant accès.

Au cours des deux dernières années, ce sont près de 63 M$ qui ont été investis en vertu du programme Aide aux immobilisations dans des projets d'infrastructures touchant des salles de spectacles, des bibliothèques, des musées, des centres de formation et de diffusion ou des bâtiments patrimoniaux.

Enfin, le gouvernement a annoncé, lors du dernier budget, une somme de 5 M$ pour appuyer les créateurs qui travaillent auprès des jeunes - et plus particulièrement auprès des enfants de 4 à 11 ans  - afin de les intéresser à la culture le plus tôt possible.

Suivez le Ministère dans les médias sociaux @MCCQuebec

 

SOURCE Cabinet du ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

Renseignements : Source : Karl Filion, Attaché de presse, Cabinet de la ministre suppléante de la Culture et des Communications, responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, 418 380-2310 ; Information : Anne-Sophie Lacroix, Responsable des relations avec les médias, Ministère de la Culture et des Communications, 418 380-2363, poste 7239


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.