Étude des crédits budgétaires 2015-2016 - Aide sociale : encore un appauvrissement des personnes très vulnérables!

QUÉBEC, le 27 avril 2015 /CNW Telbec/ - La députée de Gouin et porte-parole de Québec solidaire, Françoise David, accuse le gouvernement libéral d'appauvrir les plus vulnérables et les prestataires d'aide sociale du Programme d'aide et d'accompagnement social Action (PAAS). Lundi, en commission parlementaire sur l'étude des crédits budgétaires du ministère de de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MESS), Mme David a dénoncé l'exclusion de 560 personnes du PAAS Action en moins d'un an. Une large part de ces personnes est composée de prestataires à l'aide sociale très éloignés du marché du travail, vivant avec une maladie mentale ou un handicap.

« C'est honteux de la part du ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale de s'en prendre à des personnes que des groupes aident à s'intégrer socialement, par des activités qui leur redonnent confiance et estime de soi. Le ministre de l'Emploi est-il aussi celui de la solidarité sociale? Entendra-t-il la voix de personnes vraiment vulnérables? Il doit trouver une solution pour ne pas laisser ces gens sur le carreau et s'éloigner de l'austérité imposée par le gouvernement libéral », s'indigne la députée de Gouin.

Le budget de ce programme est passé de 16 à 14 millions $. Françoise David a tenté en vain d'expliquer au ministre Sam Hamad que ces coupes vont entraîner des coûts à la hausse dans le système de santé et qu'au final, c'est l'ensemble de la société qui y perdra au change. « Une personne aux prises avec des problèmes de santé mentale sévères et persistants est hospitalisée en moyenne 45 jours par année si elle ne participe pas à un programme d'intégration socio-économique. Il en coûtera ainsi cinq fois plus cher à l'État de la priver d'un programme comme le PAAS Action », rappelle Mme David.

En 2008 le programme comptait près de 4800 bénéficiaires, alors qu'il a chuté à 3000 en février 2015. Seulement au cours de la dernière année, le nombre  de bénéficiaires du PAAS Action a chuté de 17 %. En participant au programme, les prestataires d'aide sociale voient leur prestation bonifiée de 130 $ par mois et peuvent se faire rembourser des frais de transport et de gardiennage.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Stéphanie Guévremont, Attachée de presse, Aile parlementaire de Québec solidaire, sguevremont@assnat.qc.ca, (418) 473-2579

LIENS CONNEXES
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.