Été 2017 - Fermeture du Complexe aquatique et Plage Jean-Doré inaccessible - La baignade au Parc Jean-Drapeau interdite aux handicapés

MONTRÉAL, le 20 avril 2017 /CNW Telbec/ - Le Complexe aquatique du Parc Jean-Drapeau, qui est accessible aux personnes handicapées, fermera pour 2017. La société du Parc Jean-Drapeau et la ville de Montréal suggèrent comme alternative aux 65 000 utilisateurs, la plage Jean-Doré pour combler leurs besoins de baignade et entrainement.

C'est par inadvertance que le RAPLIQ a découvert que la Plage Jean-Doré était totalement inaccessible aux personnes handicapées. Nous avons pris contact avec la Société du parc Jean-Drapeau. Beaucoup de justifications de leur part à la moindre question posée par nous.

« Y a-t-il des trottoirs afin que puissent se déplacer les personnes en fauteuil roulant ? »
(Avez-vous déjà essayé de rouler sur, ou devrais-je dire, « dans » du sable ?)

À la question posée, on hésite, on ne sait trop que dire. Au RAPLIQ on est convaincus que c'est la première fois qu'on investigue sur l'accessibilité aux personnes handicapées. On nous répond que lors de l'aménagement du site en 1989-1990, « on n'avait pas pensé à ça… »

On tente une autre question qu'on sent brûlée à l'avance : « Des fauteuils aquatiques ? »
La réponse est aussi inaudible que prévisible : « ??????? »

Bien que la Société du parc Jean-Drapeau soit une instance paramunicipale et pas la Ville elle-même, force est de constater qu'encore une fois, ici encore en 2017, Montréal et ses paramunicipales ne veulent pas d'handicapés dans sa cour. Et les touristes qui viendront cette année ? C'est bien le 375e non ?

On tente de calmer nos ardeurs en nous disant que le Complexe aquatique lui est accessible aux personnes à mobilité réduite, mais que malheureusement cet été, pendant la construction de l'Amphithéâtre, il fermera. Nous ne pouvons donc pas nous rabattre sur le Complexe aquatique pour bénéficier d'un site de baignade accessible universellement.

Donc, récapitulons. Les personnes handicapées sont recluses chez elles l'hiver puisque la Ville est si mal déneigée qu'elles ont peine à circuler en fauteuil roulant. Comme le métro est si peu accessible (12 stations/68 seulement), elles ne peuvent pas voyager sous terre.

Alors quand arrive l'été, elles sortent timidement enfin de leur tanière et veulent comme tout citoyen profiter de ce que Montréal et ses paramunicipales ont à leur offrir comme divertissement et opportunité de bouger tel que le Complexe aquatique du Parc Jean-Drapeau et la Plage Jean-Doré.

Nous réclamons donc une solution pour que le complexe aquatique ouvre pour l'été 2017 et que la plage Jean-Doré soit accessible universellement.

Cette plage où les handicapés ne sont pas les bienvenus…

À propos du RAPLIQ : « Le RAPLIQ est un organisme voué à la défense et promotion des droits des personnes en situation d'handicap et visant l'éradication de la discrimination souvent faite à leur égard. »

www.rapliq.org

 

SOURCE RAPLIQ (Regroupement des activistes pour l'inclusion au Québec)

Renseignements : Laurent Morissette, Trésorier, (514) 292-7679, www.rapliq.org

LIENS CONNEXES
http://rapliq.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.