Équipe Harel- Vision Montréal dévoile ses engagements - REDÉMARRER MONTRÉAL
en matière de transport

MONTRÉAL, le 8 oct. /CNW Telbec/ - La chef de Vision Montréal et candidate à la mairie, Louise Harel, et le chef de l'Opposition officielle de la Ville de Montréal, Benoit Labonté, ont dévoilé aujourd'hui les engagements que l'Équipe Harel - Vision Montréal propose aux Montréalaises et aux Montréalais pour REDÉMARRER MONTRÉAL en matière de transport. "Le programme que nous rendons public en matière de transport est résolument axé sur la diminution significative du nombre de véhicules circulant sur le territoire montréalais grâce, notamment, à de nombreuses mesures favorisant l'utilisation des autres modes de déplacement, dont, principalement, les transports collectifs", a déclaré Louise Harel.

À cet égard, voici dix-huit engagements que l'Équipe Harel - Vision Montréal entend concrétiser dès les premières années du prochain mandat :

    
    - Instaurer un gel des tarifs de la STM en 2010, puis implanter une
      politique d'augmentation annuelle qui ne dépassera jamais
      l'augmentation du coût de la vie (IPC).

    - Mettre en service 400 autobus supplémentaires à énergie propre sur le
      territoire montréalais.

    - Se donner comme objectif d'augmenter de 10 % à 20 % les déplacements en
      transport en commun au cours des 4 prochaines années.

    - Soutenir financièrement, à hauteur de 200 000 de dollars, le projet
      d'accessibilité universelle au transport en commun pour les étudiants
      de l'Université de Montréal.

    - Travailler avec les autres universités montréalaises pour étendre ce
      projet au bénéfice de leurs étudiants.

    - Réglementer de façon uniforme, dans tous les arrondissements, la
      vitesse de la circulation sur les mêmes types de rues résidentielles,
      avec un maximum autorisé de :

        - 50 km/h sur les grands axes;
        - 40 km/h sur les rues à fonctionnalité mixte;
        - 30 km/h dans les zones scolaires, les rues locales et les rues à
          caractère particulier.

    - Poursuivre les études sur l'implantation du tramway et sur le
      prolongement du métro jusqu'à Anjou (3 stations) et jusqu'à Bois-Franc
      (1 station).

    - S'assurer, auprès du gouvernement du Québec, que le prolongement du
      métro s'effectuera prioritairement sur le territoire de la Ville de
      Montréal.

    - Aménager de 15 à 20 nouvelles voies réservées pour les autobus et les
      taxis d'ici la fin du premier mandat.

    - Assurer rapidement la construction de nouveaux stationnements
      incitatifs métropolitains (Laval - Longueuil - couronnes Nord et Sud).

    - Privilégier la construction de nouvelles voies réservées aux autobus et
      partagées par les cyclistes.

    - Offrir, dans tous les arrondissements, de nouveaux services de Navettes
      Or, en dehors des heures de pointe.

    - Augmenter le nombre de déplacements à pied ou à bicyclette de 5 % au
      cours des 4 prochaines années.

    - Donner la priorité à l'apaisement de la circulation dans les
      arrondissements.

    - Rendre piétonnière, en concertation avec les milieux concernés,
      certaines rues du Vieux-Montréal, de même que la rue Sainte-Catherine,
      entre les rues Papineau et De Bleury, dans un premier temps, puis,
      d'ici la fin d'un premier mandat, jusqu'à la rue Atwater.

    - Dédier les revenus du système de péages métropolitains aux fonctions
      suivantes :

        - amélioration de la qualité et de la fréquence du service de
          transport en commun;
        - amélioration continue de l'entretien du réseau routier montréalais.

    - Considérer l'industrie du taxi comme partie prenante du système de
      transport collectif et de transport adapté et développer des services
      en conséquence.

    - Donner une signature visuelle unique aux taxis montréalais et bien
      encadrer leurs espaces publicitaires, de telle sorte que le design soit
      une préoccupation de premier plan dans le choix de cette signature.
    

Depuis 8 ans, il y a au moins 30 000 nouvelles voitures par année qui s'ajoutent dans les rues de Montréal : "L'augmentation du nombre de nouvelles voitures entraîne l'augmentation des gaz à effet de serre et l'augmentation du nombre de jours de smog. En 2008, on a compté 60 jours de smog, l'équivalent d'une journée sur cinq à certains moments de l'année", a indiqué Louise Harel. "Cela signifie également la détérioration de la qualité de vie dans des quartiers qui sont envahis par l'automobile", a-t-elle poursuivi. "Une équipe de Vision Montréal à l'Hôtel de ville prendra des mesures simples mais efficaces pour améliorer la qualité de vie des Montréalais", a-t-elle conclu.

Payé et autorisé par Me Martin Janson, agent officiel

SOURCE Vision Montréal

Renseignements : Renseignements: Marie-Hélène d'Entremont, Équipe Harel - Vision Montréal, (514) 861-4455, Cell.: (514) 792-2334

Profil de l'entreprise

Vision Montréal

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS MUNICIPALES DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.