Entre 2010 et 2014, dans le secteur du transport et de l'entreposage, 16 travailleurs sont décédés à la suite d'un accident de la route au Québec - Décès d'un opérateur de camion-pompe dans un accident de la route à Petite-Rivière-Saint-François : la CSST dévoile les conclusions de son enquête

QUÉBEC, le 30 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Le 3 septembre 2013, M. Yann Turnbull-Charbonneau, un opérateur de camion-pompe pour l'entreprise Pompage Provincial (9030-3652 Québec inc.), perd la vie lorsqu'il franchit l'extrémité du lit d'arrêt à Petite-Rivière-Saint-François. Parmi les causes à l'origine de l'accident, la CSST identifie notamment un entretien déficient et des réglages inadéquats des freins du camion-pompe entraînant une défaillance du système de freinage.

La CSST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête et rappelle à tous les employeurs leur obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires. Rappelons qu'entre 2010 et 2014, dans le secteur du transport et de l'entreposage, 16 travailleurs sont décédés à la suite d'un accident de la route au Québec.

Un entretien déficient et des réglages inadéquats des freins

Le jour de l'accident, vers 12 h 30, en route vers un chantier de construction, l'opérateur de l'entreprise Pompage Provincial est au volant d'un camion muni d'une pompe à béton dans la descente de la rue Principale, à Petite-Rivière-Saint-François. Incapable de ralentir son véhicule, en perte de contrôle, il s'engage dans le lit d'arrêt de la voie de secours. Le camion-pompe y poursuit sa course, en franchit l'extrémité, puis s'écrase au fond d'un ravin, dix mètres en contrebas. La cabine du camion-pompe frappe le sol en premier, écrasant l'opérateur. Celui-ci est ensuite transporté au centre hospitalier où son décès est constaté.

Mieux identifier les dangers

L'enquête de la CSST a permis d'identifier deux causes pour expliquer l'accident. D'abord, des réglages inadéquats et un entretien déficient des freins du camion-pompe entraînent une défaillance du système de freinage, lors d'une descente sur une route en forte pente, provoquant la perte de maîtrise du véhicule dont la vitesse atteint 153 km/h. Ensuite, les caractéristiques du lit d'arrêt de la voie de secours de Petite-Rivière-Saint-François offrent une performance insuffisante pour permettre l'immobilisation d'un véhicule en détresse roulant à une vitesse supérieure à 95 km/h.

La CSST exige des correctifs

À la suite de l'accident, la CSST a interdit l'utilisation de la flotte de camions-pompes de l'entreprise Pompage Provincial dans des secteurs montagneux jusqu'à ce que l'employeur ait soumis chaque camion-pompe à une inspection portant principalement sur le système de freinage, la suspension et la direction par une firme compétente et indépendante. L'employeur a également dû procéder aux réparations des défectuosités constatées et obtenir l'avis technique d'un ingénieur sur l'état mécanique de chaque camion-pompe. 

La CSST considère que l'employeur, Pompage Provincial, a agi de manière à compromettre la sécurité des travailleurs. En conséquence, un constat d'infraction lui a été délivré. Pour ce type d'infractions, le montant de l'amende varie de 15 698 $ à 62 790 $ pour une première offense, et de 31 395 $ à 156 976 $ en cas de récidive.

Mesures de prévention

Afin d'éviter qu'un tel accident ne se reproduise, la CSST demandera à l'Association du camionnage du Québec, à l'Association nationale des camionneurs artisans, à l'Association des routiers professionnels du Québec et au Regroupement des entrepreneurs et des camionneurs indépendants du Québec d'informer leurs membres des conclusions de cette enquête.

De plus, dans le cadre de son partenariat avec la CSST, le ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche diffusera le rapport d'enquête dans les établissements de formation qui offrent des programmes d'études de transport par camion.

La CSST fera également suivre le rapport d'enquête au ministère des Transports du Québec pour qu'il prenne les mesures nécessaires afin de s'assurer que, sur son territoire, les voies de secours munies d'un lit d'arrêt permettent l'immobilisation de tout véhicule en perte de contrôle.

Les accidents du travail, ça blesse plus de monde qu'on pense!

Chaque jour au Québec, 225 personnes se blessent en travaillant… et c'est sans compter tous les autres qui sont aussi blessés par ces accidents. Conjoints, enfants, parents, amis, collègues, patrons : tout le monde en souffre! Les accidents du travail et les maladies professionnelles peuvent être évités par une gestion permanente de la santé et de la sécurité.

L'employeur et les travailleurs doivent faire équipe et participer à l'identification des dangers, à leur élimination et à leur contrôle. Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs.

Le rapport d'enquête de l'accident ainsi que ces annexes sont disponibles dans le site Web de la CSST :

Rapport :
http://www.centredoc.csst.qc.ca/pdf/ed004063.pdf

Annexes : 
http://www.centredoc.csst.qc.ca/pdf/ad04063a.pdf
http://www.centredoc.csst.qc.ca/pdf/ad04063b.pdf

Une photo de la scène de l'accident est disponible, libre de droits, en format JPG, à l'adresse suivante : www.csst.qc.ca/salle_de_presse/actualites/2015/PublishingImages/pompage.jpg

Pour en savoir plus sur la santé et la sécurité du travail, visitez le www.csst.qc.ca.

Suivez-nous sur les médias sociaux :

Facebook : www.facebook.com/lacsst
Twitter : www.twitter.com/lacsst

 

Source :

Nicole Roy, responsable des communications


CSST - Direction régionale de la Capitale-Nationale


Tél. : 418 266-4000, poste 4162, ou 1 800 668-6811


nicole.roy@csst.qc.ca

 

 

SOURCE Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements : Nicole Roy, responsable des communications, CSST - Direction régionale de la Capitale-Nationale, Tél. : 418 266-4000, poste 4162, ou 1 800 668-6811, nicole.roy@csst.qc.ca

RELATED LINKS
http://www.csst.qc.ca

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.