Entre 2009 et 2013, au Québec, 33 travailleurs ont perdu la vie après avoir été heurtés par un objet - Travailleur heurté mortellement par un poteau qui s'abat au sol : la CSST identifie des lacunes dans la méthode d'installation

SAINT-JÉRÔME, QC, le 11 sept. 2014 /CNW Telbec/ - Le 13 mai 2014, Daniel Demers, un chauffeur de la compagnie 9178-3100 Québec inc. (Les Entreprises JF), perd la vie lorsqu'un poteau s'abat au sol et le percute, alors qu'il se trouve sur le chantier. Parmi les causes à l'origine de l'accident, la CSST identifie une gestion de la santé et de la sécurité déficiente en ce qui a trait l'installation de poteaux.

La CSST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête et rappelle à tous les employeurs l'importance de la gestion de la santé et de la sécurité du travail, notamment en ce qui concerne les méthodes sécuritaires de travail. Rappelons qu'au Québec, entre 2009 et 2013, 33 travailleurs ont perdu la vie après avoir été heurtés par un objet.

Un poteau est détaché avant d'être stabilisé

L'accident du travail survient sur un chantier où la compagnie concernée effectue des travaux de remplacement de poteaux dans un réseau électrique aérien privé. Au moment de l'accident, l'opérateur d'une mini-excavatrice installe le nouveau poteau à la verticale dans un creusement, l'appuie sur les fils électriques et le détache. Le poteau instable s'abat alors au sol et percute la tête du chauffeur dans l'aire de levage. Le travailleur est transporté à l'hôpital où son décès est constaté.

Mieux identifier les dangers

L'enquête a permis à la CSST de retenir trois causes pour expliquer l'accident. Tout d'abord, lors de son installation, un poteau s'abat au sol. Ensuite, un travailleur se trouve dans la trajectoire de chute du poteau. Enfin, la gestion de la santé et sécurité du travail est déficiente en ce qui a trait à l'installation de poteaux.

La CSST exige une procédure de travail sécuritaire

À la suite de cet accident, la CSST a ordonné l'arrêt des travaux d'installation de poteaux pour toutes les installations électriques qu'avait à effectuer la compagnie concernée. Elle a exigé des mesures correctives, soit l'élaboration et la mise en œuvre de méthodes de travail sécuritaires lors de la manipulation de poteaux.

La CSST considère que la compagnie 9178-3100 Québec inc. (Les entreprises JF) a agi de manière à compromettre la santé et la sécurité des travailleurs. En conséquence, un constat d'infraction lui a été délivré. Pour ce type d'infractions, l'amende peut varier de 15 839 $ à 63 355 $ pour une première offense et de 31 678 $ à 158 389 $ en cas de récidive.

Mesures de prévention

Pour éviter qu'un tel accident se reproduise, La CSST informera l'association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec, l'Association de la construction du Québec, l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec et la Corporation des maîtres électriciens du Québec des conclusions de cette enquête.

La CSST rappelle aux employeurs l'importance de gérer la santé et la sécurité lors de l'installation de poteaux électriques aériens. L'employeur doit identifier les dangers et les risques et en tenir compte dans la planification des travaux, notamment en mettant en œuvre des méthodes sécuritaires de travail et en s'assurant de leur application rigoureuse par une formation, une supervision et une surveillance appropriée des travailleurs.

Les accidents du travail, ça blesse plus de monde qu'on pense!

Chaque jour au Québec, 228 personnes se blessent en travaillant… et c'est sans compter tous les autres qui sont aussi blessés par ces accidents. Conjoints, enfants, parents, amis, collègues, patrons : tout le monde en souffre! Les accidents du travail et les maladies professionnelles peuvent être évités par une gestion permanente de la santé et de la sécurité.

L'employeur et les travailleurs doivent faire équipe et participer à l'identification des dangers, à leur élimination et à leur contrôle. Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs.

Le rapport d'enquête de l'accident est disponible dans le site Web de la CSST, au : http://www.centredoc.csst.qc.ca/pdf/ed004023.pdf.

Une photo de la scène de l'accident est disponible, libre de droit, en format .jpg, à l'adresse suivante : http://www.csst.qc.ca/salle_de_presse/actualites/2014/PublishingImages/entreprisejf.JPG

Pour en savoir plus sur la santé et la sécurité du travail, visitez le www.csst.qc.ca.

Suivez-nous sur les médias sociaux :
Facebook : www.facebook.com/lacsst
Twitter : www.twitter.com/lacsst

Source :    

Isabelle Landry, communicatrice régionale


CSST - Direction régionale des Laurentides


Tél. : 450 431-4000, poste 4083 ou 1 800 465-2234


 isabelle.landry@csst.qc.ca

 

SOURCE : Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements : Isabelle Landry, communicatrice régionale, CSST - Direction régionale des Laurentides, Tél. : 450 431-4000, poste 4083 ou 1 800 465-2234, isabelle.landry@csst.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.csst.qc.ca

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.