Entente sur la couverture publique des échographies en clinique de radiologie pour tous les Québécois : Voyons maintenant si la mesure du ministre assurera l'accessibilité

MONTRÉAL, le 27 janv. 2017 /CNW Telbec/ - Au terme d'une négociation remplie de rebondissements et d'un blitz intense de négociations  de dernière minute, l'Association des radiologistes du Québec (ARQ) et la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) en sont finalement arrivées à une entente de principe avec le ministère de la Santé et des services sociaux. Bien que l'Association entretienne toujours des doutes quant à l'efficacité de la mesure du ministre Barrette, elle croit que l'entente intervenue devrait permettre d'assurer la viabilité à court terme des cliniques de radiologie. Sans entrer dans les détails de ce qui doit toujours être entériné par ses instances, l'ARQ est satisfaite d'avoir pu obtenir la mise en place d'un comité indépendant qui évaluera les coûts réels associés à la mise en place de la gratuité pour les examens d'échographie, ce qui permettra de faire les ajustements nécessaires, au besoin. L'ARQ a également obtenu que le ministre retire de l'entente des conditions indépendantes de l'offre de service en échographie, ce qui constituait une pierre d'achoppement dans les négociations.

« Bien que nous soyons soulagés pour nos patients, nous demeurons convaincus que le psychodrame dans lequel le ministre de la Santé nous a entraînés, aurait pu être évité avec un peu de bonne foi et une oreille plus attentive aux solutions que nous avions proposées pour accroître l'accessibilité. Nous espérons que le ministre en tirera des leçons pour l'avenir lorsque nous lui parlerons d'investissements dans notre réseau public de santé. Nous comptons évidemment participer à la mise en place du comité indépendant et suivre de très près ses travaux, car il s'agit d'un élément essentiel de la négociation pour les radiologistes » a indiqué d'entrée de jeu le Dr Vincent Oliva, président de l'ARQ, à l'occasion d'un point de presse organisé en dernière minute par la FMSQ.

Un élément essentiel absent de la solution

L'ARQ maintient que l'entente intervenue aujourd'hui est incomplète du fait qu'elle ne prévoit aucun engagement gouvernemental à réinvestir dans le réseau public, comme elle le martèle depuis longtemps. Un tel réinvestissement permettrait d'optimiser les ressources et d'accroître l'offre de service dans les centres hospitaliers de toutes les régions du Québec, ce qui permettrait une diminution significative des listes d'attente en échographie. Ceci ne serait pas un précédent puisque le ministre Barrette a récemment annoncé un investissement de 6 M$ pour optimiser l'utilisation des salles et des équipements en tomodensitométrie (TDM) et en résonance magnétique (IRM) en étendant les heures d'opération. Un investissement du même ordre de grandeur en échographie permettrait d'augmenter sensiblement l'offre en milieu hospitalier et de réduire les listes d'attente dans toutes les sphères de l'échographie.

« Tant que les ressources ne seront pas au rendez-vous dans notre réseau hospitalier, les Québécois doivent être conscients que les temps d'attente ne diminueront pas nécessairement avec la mise en place de la solution proposée par le gouvernement. Ce qui leur est proposé aujourd'hui est un Band-Aid sur l'abcès. C'est un des effets pervers de la gratuité mur à mur qui risque d'entraîner un effet Boxing day, par lequel l'engorgement dans les hôpitaux se déplacera peu à peu vers les cliniques de radiologie » a conclu le Dr Oliva.

À propos de l'Association des radiologistes du Québec (ARQ)

En sa qualité de représentant de la profession au Québec, l'ARQ représente près de 650 radiologistes qui prodiguent quotidiennement des services d'imagerie médicale sécuritaires, efficaces et de grande qualité à la population du Québec tant par le biais des techniques d'imagerie à visée diagnostique et thérapeutique. À ce titre, les radiologistes font partie intégrante de l'équipe de soins de santé.

 

SOURCE ASSOCIATION DES RADIOLOGISTES DU QUEBEC

Pour voir ce communiqué en format HTML, prière d'utiliser l'adresse suivante : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2017/27/c8221.html

Renseignements : Pour plus de renseignements ou pour une demande d'entrevue : André Lavoie / Mylène Forget, Massy Forget Langlois relations publiques, C. 514 917-5198 / 514 266-2156, alavoie@mflrp.ca / mforget@mflrp.ca

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES RADIOLOGISTES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.