Entente historique avec les Premières Nations en vue de renforcer la protection de l'environnement

OTTAWA, le 31 janv. 2017 /CNW/ - Les ministres fédéral et provinciaux, l'honorable Catherine McKenna, l'honorable John Rustad et l'honorable Mary Polak, conjointement avec le maire John Helin, de la bande des Lax Kw'alaams, et Harold Leighton, conseiller en chef de la Première Nation Metlakatla, ont annoncé aujourd'hui une entente relative à la surveillance environnementale du projet de GNL Pacific NorthWest. Il s'agit de la première entente du genre entre le gouvernement du Canada, le gouvernement de la Colombie-Britannique, la bande Lax Kw'alaams et la Première Nation Metlakatla.

Le gouvernement du Canada s'est engagé à établir avec les peuples autochtones une relation de nation à nation fondée sur la reconnaissance des droits, le respect, la collaboration et le partenariat.

Grâce à cette entente historique, les Premières Nations travailleront directement avec les autorités provinciales et fédérales au sein d'un comité pour s'assurer que la mise en valeur du projet de GNL Pacific NorthWest est réalisée de la façon la plus respectueuse possible de l'environnement.

Le comité facilitera une surveillance environnementale accrue du projet de GNL Pacific NorthWest et la participation active des Premières Nations locales. Il favorisera l'échange d'informations ainsi que le contrôle et une surveillance  continue de l'environnement. Il permettra également à la bande des Lax Kw'alaams et à la Première Nation Metlakatla de contribuer aux plans de gestion environnementale et aux programmes de suivi du projet.

Le comité est le résultat des commentaires et de la rétroaction des peuples autochtones concernant leur désir de jouer un rôle actif dans le suivi du projet de façon continue. Il s'agit d'un exemple de l'application réussie de l'approche et des principes provisoires pour les évaluations environnementales, qui comprennent un engagement visant à rétablir une surveillance rigoureuse ainsi que de véritables consultations auprès des peuples autochtones et un dialogue constructif avec eux.

Cette entente de collaboration (anglais seulement) énonce les principes, la structure ainsi que les rôles et responsabilités d'un comité de surveillance environnementale pour le projet de GNL Pacific NorthWest, en Colombie-Britannique.

Le projet de GNL Pacific NorthWest a reçu, en septembre 2016, l'approbation du gouvernement fédéral à la suite de l'évaluation environnementale, sous réserve de plus de 190 conditions juridiquement contraignantes que le promoteur est tenu de respecter tout au long de la durée du projet. L'Agence canadienne d'évaluation environnementale et le Bureau d'évaluation environnementale de la Colombie-Britannique sont responsables de veiller au respect de leurs conditions juridiquement contraignantes respectives pour le projet.

Citations

L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Canada -
« L'idée de constituer ce comité s'appuie sur les commentaires reçus des peuples autochtones tout au long du processus d'évaluation environnementale pour assurer la protection de l'environnement au moyen d'une surveillance continue du projet. Le comité encourage un dialogue et une collaboration continus avec les peuples autochtones, des éléments qui sont au cœur de l'engagement de notre gouvernement envers la réconciliation. »

Le maire John Helin de la bande des Lax Kw'alaams - 
« Nous avons toujours fait valoir le point de vue que l'environnement est ce qui est le plus important à nos yeux, et l'entente conclue contribuera à protéger les poissons, les plans d'eau et les terres de notre territoire traditionnel. Aucun développement ne peut avoir lieu que si les protections environnementales nécessaires sont en place, et cette entente est un pas important dans cette direction. »

Harold Leighton, conseiller en chef de la Première Nation Metlakatla -  
« En travaillant ensemble, nous pouvons nous assurer que les mesures de protection sont en place et que la mise en œuvre de projets de GNL respecte les valeurs environnementales qui sont une priorité pour la Première Nation Metlakatla. »

L'honorable John Rustad, ministre des Relations et de la Réconciliation avec les Autochtones, Colombie-Britannique -
« Cette entente représente un moyen plus efficace de protéger l'environnement dans un esprit de collaboration. Grâce à cette entente et en travaillant directement avec les Premières Nations, nous avons mis en place une structure de gestion qui permettra de s'assurer que le projet de GNL Pacific NorthWest respecte les normes environnementales les plus élevées et les exigences réglementaires aussi bien provinciales que fédérales. »

L'honorable Mary Polak, ministre de l'Environnement de la Colombie-Britannique -
« Le fait que les gouvernements provincial et fédéral et les Premières Nations dirigent ce comité favorise non seulement une plus grande protection environnementale, mais aussi la confiance dans la rigueur de la surveillance environnementale. Il en résulte un meilleur projet. »

Pour en savoir davantage :

Un document d'information suit.

Document d'information

Le projet de GNL Pacific NorthWest est une installation de liquéfaction et d'exportation de gaz naturel proposée sur l'île Lelu, dans le district de Port Edward, en Colombie-Britannique. Le projet a été approuvé par le gouvernement du Canada le 27 septembre 2016, et par la Colombie-Britannique en 2014, à la suite d'évaluations environnementales.

En plus d'être assujettie à des mesures de protection environnementale rigoureuses exigées dans les conditions réglementaires, l'Entente relative à la surveillance environnementale offre aux gouvernements provincial et fédéral une autre occasion de collaborer avec les Premières Nations pour protéger l'environnement tout en appuyant le développement de l'industrie du gaz naturel liquéfié, et plus particulièrement le projet de GNL Pacific NorthWest.

Le Comité de surveillance environnementale sera composé d'un haut représentant de la bande des Lax Kw'alaams, de la Première Nation Metlakatla, du gouvernement de la Colombie-Britannique et du gouvernement du Canada.

Il sera coprésidé et la fonction de président sera assurée à tour de rôle. Un secrétariat fédéral sera établi.

Le comité sera chargé de veiller à ce que la supervision de la surveillance de l'environnement et de la conformité, des plans de gestion ainsi que des exigences du programme de suivi soit effectuée de façon coordonnée et en collaboration.

Relations avec les médias :

Caitlin Workman
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique
819-938-9436

Nicolas Latourelle
Conseiller en communications
Agence canadienne d'évaluation environnementale
613-960-1519
Nicolas.Latourelle@ceaa-acee.gc.ca

Linda Simon
Administratrice − Bande des Lax Kw'alaams;
250-625-3293, poste 226

Edward Hill
Ministère des Relations et de la Réconciliation avec les Autochtones
250-356-5831
Edward.Hill@gov.bc.ca

Shaun Thomas
Gestionnaire des Communications
Première Nation Metlakatla
778-629-1004
sthomas@metlakatla.ca

 


SOURCE Agence canadienne d'évaluation environnementale

Pour voir ce communiqué en format HTML, prière d'utiliser l'adresse suivante : http://www.newswire.ca/fr/releases/archive/January2017/31/c7809.html

Renseignements : Relations avec les médias : Caitlin Workman, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, 819-938-9436; Nicolas Latourelle, Conseiller en communications, Agence canadienne d'évaluation environnementale, 613-960-1519, Nicolas.Latourelle@ceaa-acee.gc.ca; Linda Simon, Administratrice, Bande des Lax Kw'alaams, 250-625-3293, poste 226; Edward Hill, Ministère des Relations et de la Réconciliation avec les Autochtones, 250-356-5831, Edward.Hill@gov.bc.ca; Shaun Thomas, Gestionnaire des Communications, Première Nation Metlakatla, 778-629-1004, sthomas@metlakatla.ca

LIENS CONNEXES
http://www.ceaa.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.