Enquête NetPME 2009 - Les PME québécoises exploitent peu le potentiel des TI

MONTRÉAL, le 6 oct. /CNW Telbec/ - Bien que la quasi-totalité des PME québécoises (87 %) soient aujourd'hui branchées à Internet et que plus de la moitié (56 %) disposent d'un site Web, encore très peu d'entre elles (15 %) ont franchi l'étape ultime de l'intégration de leurs processus de gestion. Une situation qui n'a d'ailleurs pas beaucoup évolué depuis 2007. Voilà le constat global tiré de la troisième édition de NetPME, une enquête menée par le CEFRIO en collaboration avec la firme SOM Recherches et sondages. Réalisée auprès de 1 801 petites et moyennes entreprises du Québec comptant entre 5 et 499 employés, cette étude fait plus spécifiquement le point sur leur niveau d'adoption des TI, l'usage qu'elles en font et les objectifs visés. On y approfondit de multiples facettes de l'informatisation des processus d'affaires et des méthodes de production d'une entreprise.

"Plusieurs études montrent qu'il existe un lien entre l'utilisation des technologies de l'information et la santé financière des PME. Comme la vitalité économique du Québec repose en bonne partie sur la performance de ces entreprises, il s'avère essentiel qu'elles mettent en place des pratiques innovantes et intègrent les outils nécessaires à leur développement, affirme Najoua Kooli, directrice de projet au CEFRIO. Pour mieux suivre cette évolution, le CEFRIO a jugé pertinent de reconduire en 2009 l'enquête NetPME."

Internet : adopté par la majorité

Dans sa plus récente édition, NetPME confirme que les petites et moyennes entreprises du Québec poursuivent leur virage électronique. Non seulement la proportion de PME québécoises branchées à Internet (87 %) a crû comparativement à 2006 (84 %), mais celles-ci sont aussi plus nombreuses qu'en 2006 à être branchées à la très haute et à la haute vitesse (90 % par rapport à 87 %), un incontournable pour recourir à des outils Web plus performants et plus variés.

Toutefois, être branché à Internet ne signifie pas pour autant que l'entreprise en élargisse l'accès à l'interne et en fasse une utilisation intensive. À ce chapitre, NetPME 2009 nous apprend que 41 % des PME québécoises branchées offrent un accès Internet à tous leurs employés. L'étude précise aussi que ce sont les PME du secteur des services (67 %) qui, le plus souvent, mettent Internet à la disposition de leur personnel.

L'accès à Internet sans fil commence aussi à occuper une place importante au sein des PME québécoises branchées, mais demeure cependant plus répandu dans les entreprises de plus de 100 employés et dans celles du secteur manufacturier. Dans les faits, 48 % des PME québécoises branchées comptent des employés qui utilisent un ordinateur portable pour naviguer sur Internet, tandis que 26 % offrent l'accès au BlackBerry et 21 % au cellulaire.

Et que font les PME sur Internet ?

Les PME québécoises branchées utilisent principalement le Net pour s'informer et pour communiquer. Elles s'en servent pour effectuer des recherches sur leur secteur d'activité (70 %) et sur les nouveaux produits technologiques (54 %), mais aussi sur les clients et les occasions d'affaires (46 %) ainsi que sur leurs concurrents (46 %). Pour communiquer, tant à l'interne qu'à l'externe, le courriel demeure sans conteste l'outil le plus couramment utilisé (91 %) par les petites et moyennes entreprises qui sont branchées à Internet.

Pour ce qui est de la présence sur le Web, NetPME dévoile que même si la majorité des PME québécoises disposent d'un site Web, peu de ces sites sont axés sur les affaires électroniques. Ainsi, moins du tiers proposent des fonctionnalités comme un catalogue électronique, un service après-vente ou encore la possibilité de commander ou de réserver en ligne. Et malgré la tendance émergente du Web 2.0, les PME qui proposent un blogue sur leur site Web sont encore une minorité (9 %). Toutefois, la proportion de PME branchées qui offrent la possibilité d'effectuer des paiements en ligne sur leur site Web a doublé depuis 2007, passant de 7 à 13 % en 2009 !

D'autre part, les opérations bancaires (67 %), les achats (52 %) et les réservations (37 %) figurent parmi les transactions financières les plus couramment réalisées sur Internet par les PME québécoises branchées. En contrepartie, moins du tiers d'entre elles ont recours au Web pour effectuer des transactions avec le gouvernement du Québec, que ce soit pour verser des cotisations (30 %), payer la TPS/TVQ (28 %), ou acheter ou renouveler un permis ou un certificat (25 %). Par contre, les PME éprouvent une grande confiance à l'égard des transactions réalisées en ligne avec les institutions financières et gouvernementales. Elles sont aussi plus nombreuses qu'en 2007 à avoir déjà visité la section "Entreprise" du portail de services du gouvernement du Québec (38 % par rapport à 33 %).

Encore trop peu d'intégration

Enfin, bien que la majorité des PME québécoises branchées aient informatisé leurs processus de gestion, peu les ont intégrés : 93 % d'entre elles ont informatisé au moins un des sept processus mesurés au cours de l'enquête. Par ailleurs, ces dernières informatisent avant tout les processus financiers tels la gestion comptable (87 %), celle de la trésorerie (73 %) et celle de la paie (72 %). L'envers de la médaille est toutefois moins reluisant, car plus de la moitié des Pme branchées (57 %) n'ont pas encore entrepris l'intégration de leurs processus de gestion informatisée, 26 % l'ont fait en partie et seulement 15 % l'ont fait en totalité. De plus, les résultats montrent que seulement 20 % des Pme branchées possèdent respectivement un progiciel de gestion intégrée (ERP) ou un progiciel de gestion des relations clients (CRM).

L'édition 2009 de NetPME fait aussi une analyse détaillée des résultats par taille d'entreprises et par secteur d'activité (services, manufacturier et commerce de gros et de détail). À ce chapitre, on constate que l'appropriation des TI est nettement mieux ancrée dans les PME de grande taille (plus de 100 employés), dans les entreprises manufacturières et dans celles qui sont établies dans les grands centres urbains (RMR de Montréal et de Québec).

Enfin, alors que le développement des PME est l'une des clés de l'avenir économique québécois, moins de la moitié (43 %) des PME branchées disposent à l'interne des services d'experts en informatique, ce qui crée des lacunes tant sur le plan technologique qu'économique, limitant par le fait même l'évaluation des avantages à tirer des investissements dans les TI et l'importance d'embaucher des spécialistes aptes à définir une stratégie d'affaires actuelle et cohérente.

La réalisation de NetPME 2009 a été rendue possible grâce au soutien financier de la Fédération des caisses Desjardins, du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation (MDEIE), de Services Québec et de TELUS.

Le CEFRIO est un centre de liaison et de transfert qui regroupe près de 160 membres universitaires, industriels et gouvernementaux, ainsi qu'une soixantaine de chercheurs associés et invités. Sa mission : aider les organisations à être plus productives et à contribuer au bien-être des citoyens en utilisant les technologies de l'information comme levier de transformation et d'innovation. Le CEFRIO réalise en partenariat des projets de recherche-expérimentation, d'enquête et de veille stratégique sur l'appropriation des TI partout au Québec. Ces projets touchent l'ensemble des secteurs de l'économie québécoise, tant privé que public. Les activités du CEFRIO sont financées à 70 % par ses propres projets et à 30 % par le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, son principal partenaire financier.

    
    Faits saillants de l'enquête :
    http://www.cefrio.qc.ca/fckupload/depliant_NetPME2009.pdf.
    

SOURCE Centre facilitant la recherche et l'innovation dans les organisations (CEFRIO)

Renseignements : Renseignements: Liette D'Amours, Directrice des communications, liette.damours@cefrio.qc.ca, (514) 840-1245, poste 25, Cell.: (514) 946-0935


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.