Enquête Grandir en qualité 2014 - Une autre preuve que le réseau public fournit de meilleurs services, selon la FIPEQ-CSQ

MONTRÉAL, le 14 déc. 2015 /CNW Telbec/ - La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ), affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), se réjouit des résultats de l'enquête du gouvernement du Québec Grandir en qualité 2014 dévoilée lundi, qui démontre hors de tout doute que la qualité du réseau public de services de garde est de loin supérieure à celle des garderies privées non-subventionnées.

« On sait depuis longtemps que c'est le réseau public de la petite enfance qui offre les meilleurs services aux parents québécois. L'étude d'aujourd'hui en fait la preuve hors de tout doute. Quand on réalise que 41 % des poupons en garderies privées non-subventionnées ont des services de qualité insatisfaisante, contre à peine 2 % dans les CPE, on se rappelle pourquoi le Québec s'est doté d'une politique familiale et d'un réseau public de services de garde », explique la présidente de la FIPEQ-CSQ, Kathleen Courville.

Les RSG aussi

Bien que l'enquête n'ait pas compilé les résultats concernant les responsables d'un service de garde en milieu familial dans le réseau public, les données sur les plaintes de parents démontrent que la satisfaction à l'égard de celles-ci est également nettement supérieure à celles envers les garderies privées.

« Les responsables de services de garde publics en milieu familial ont reçu quatre fois moins de plaintes en 2014-2015 que dans les garderies privées non subventionnées même si le total des places offertes est presque deux fois plus grand. La qualité des services aux enfants est tout simplement meilleure dans le réseau public de petite enfance, c'est impossible à nier », précise Kathleen Courville.

Le réseau public, la voie du futur

Les résultats non équivoques de l'étude Grandir en qualité 2014 soulèvent toutefois des questions sur l'approche actuelle du gouvernement Couillard, qui sabre dans le réseau public de la petite enfance, résultant en une hausse fulgurante du nombre des enfants en garderies privées non-subventionnées.

« On espère sincèrement que ces données vont faire réfléchir la ministre de la Famille et ses collègues, et les faire revenir sur leur décision d'imposer une nouvelle vague de compressions ce printemps. En comparaison avec les garderies privées non-subventionnées, le pourcentage d'enfants bénéficiant de services bons ou excellents dans les centres de la petite enfance est quatre fois plus élevé chez les 18 mois à cinq ans, et six fois plus élevé chez les poupons. Quelle qualité de services voulons-nous offrir à nos enfants ? Pour l'avenir des générations futures, le gouvernement du Québec se doit de renforcer notre réseau public, et non de l'affaiblir au profit du privé », conclut Kathleen Courville.

Profil de la FIPEQ-CSQ

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) représente près de 12 000 responsables d'un service de garde en milieu familial et plus de 2 000 travailleuses dans les installations des CPE. Elle est l'organisation syndicale la plus représentative dans le secteur de la petite enfance au Québec.

 

SOURCE CSQ

Renseignements : Christopher Young, Conseiller aux communications, FIPEQ-CSQ, Téléphone : 514 378-5933, Courriel : young.christopher@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.