Enquête de l'APCHQ - L'impact du crédit d'impôt LogiRénov a été majeur

MONTRÉAL, le 2 mars 2016 /CNW Telbec/ - L'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ) dévoile aujourd'hui les résultats d'une enquête réalisée auprès d'entrepreneurs du secteur de la rénovation. L'enquête, effectuée en janvier dernier, démontre que 81 % des répondants ont noté que la mise en place du crédit d'impôt LogiRénov a eu un impact positif sur leurs activités.

Parmi les faits saillants de l'enquête, soulignons que pour près des deux tiers d'entre eux, soit 63 %, l'impact a été de l'ordre de 10 % ou plus sur leur chiffre d'affaires provenant de la rénovation, ce qui est considérable dans le contexte économique actuel. « Nous constatons que le crédit d'impôt LogiRénov a eu l'effet qu'escomptait le gouvernement au départ. Les activités de rénovation ont augmenté significativement au Québec et il est clair que le crédit d'impôt y est pour beaucoup », affirme François-William Simard, directeur des communications de l'APCHQ.

Sans surprise, l'enquête a dévoilé que les entrepreneurs, à 99 %, ont trouvé que le crédit d'impôt LogiRénov était une formule gagnante.

Impact sur la lutte contre le travail au noir
Alors que le travail au noir est un phénomène qui touche plusieurs secteurs économiques, dont la construction, il est intéressant de noter que le crédit d'impôt a incité les gens à faire affaire avec un entrepreneur en bonne et due forme. En effet, 67 % ont déclaré que leurs clients ont été incités à faire réaliser des travaux par un entrepreneur licencié à la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) pour leur projet de rénovation.

« Il s'agit d'une bonne nouvelle, car ce sont de tels moyens qui permettent souvent de mieux lutter contre le travail au noir. Nous espérons que la fin du crédit d'impôt en juillet dernier n'aura pas amené des gens à retourner vers un bricoleur du dimanche », poursuit M. Simard.

Inquiétudes quant à une baisse d'activité dans le secteur de la rénovation
Alors que les consommateurs avaient jusqu'au 30 juin 2015 pour signer un contrat avec un entrepreneur qualifié pour des travaux qui devaient être effectués au plus tard le 31 décembre dernier, l'APCHQ s'inquiète maintenant de la baisse d'activité que risque de connaître le secteur de la rénovation. Depuis plusieurs années, l'APCHQ demande la mise en place d'un crédit d'impôt ou d'un programme similaire permanent afin, notamment, d'inciter les gens à faire affaire avec un entrepreneur en règle plutôt que de se tourner vers le travail au noir.

« Si l'impact de LogiRénov a été plus que positif, nous nous inquiétons maintenant des perspectives à court terme de l'industrie de la rénovation. Plusieurs entrepreneurs nous ont d'ailleurs rapporté une baisse de leurs activités au cours des dernières semaines. Nous sommes d'avis que la mise en place d'un nouveau programme incitatif aurait un impact indéniable sur les activités de rénovation tout en stimulant l'économie », conclut M. Simard. 

Autres données en rafale

  • 61 % des répondants ont déclaré que leurs clients ont devancé la réalisation de leurs travaux de rénovation.
  • 41 % des répondants ont déclaré que leurs clients ont réalisé des travaux de montants plus importants.

À propos de l'APCHQ
Fondée en 1961, l'APCHQ est un organisme privé à but non lucratif qui a pour mission de faire valoir et développer le professionnalisme de ses 17 000 entreprises membres réunies au sein de 14 associations régionales. Grâce à son offre de services techniques, juridiques, administratifs et de formation ainsi qu'à ses interventions gouvernementales et publiques, l'APCHQ contribue à ce que ses membres puissent accroître leurs compétences et évoluer dans un environnement hautement compétitif. En outre, à l'occasion du renouvellement des conventions collectives de l'industrie de la construction, l'APCHQ a le mandat de négocier au nom de 14 500 employeurs du secteur résidentiel.  

 

SOURCE Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ)

Renseignements : Jean-Sébastien Lapointe, Conseiller en communications et en relations publiques, APCHQ, Tél. : 514 353-9960, poste 369, Cell. : 514 771-5038, jean-sebastien.lapointe@apchq.com

RELATED LINKS
http://www.apchq.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.