Enquête de la Fédération canadienne des municipalités - Le BAC n'est pas étonné du constat auquel arrive la FCM

MONTRÉAL, le 12 sept. 2012 /CNW Telbec/ - Le Bureau d'assurance du Canada (BAC) a lu avec beaucoup d'intérêt le Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes publié hier par la Fédération canadienne des municipalités (FCM). Cette dernière, qui dévoilait les résultats de son enquête menée auprès de 123 villes canadiennes sur le vieillissement de leurs infrastructures municipales, a attiré l'attention des assureurs, surtout pour les résultats en lien avec les infrastructures d'eau.

L'étude, réalisée en collaboration avec trois organismes partenaires de l'industrie, dont l'Association canadienne de la construction, l'Association canadienne des travaux publics et la Société canadienne de génie civil, concordent avec le constat des assureurs au Québec.

« Le BAC effectue depuis l'an dernier une tournée de certaines villes du Québec pour sensibiliser les municipalités sur les coûts liés aux dommages causés par l'eau qui totalisaient près de 400 millions en 2011 au Québec seulement. Le constat de la FCM sur le fait qu'au moins le quart des réseaux d'eaux usées nécessitent des réparations ou des améliorations importantes ne nous étonne pas.», a affirmé Johanne Lamanque, vice-présidente du BAC au Québec.

Une solution aux problèmes des refoulements d'égouts
Le BAC souhaite rappeler qu'il a mis au point un outil d'évaluation des risques liés aux infrastructures qui permet aux municipalités de mesurer les probabilités de défaillance de leurs infrastructures pouvant se traduire en refoulements d'égouts. Il s'agit d'un projet pancanadien auquel participe près d'une dizaine de municipalités participent au projet pilote dont London et Hamilton, Fredericton, Moncton et Bathurst, St-Jean de Terre-Neuve, Winnipeg et Coquitlam en Colombie-Britannique. Aucune municipalité québécoise n'a adhéré au projet à ce jour.

«Les assureurs sont préoccupés par les conséquences d'une telle situation. Il est clair que cet enjeu pourrait avoir des répercussions défavorables sur la disponibilité et le coût de l'assurance habitation pour certains citoyens si les acteurs concernés ne travaillent pas à l'amélioration des infrastructures.», a rappelé Johanne Lamanque.

À propos du BAC
Le Bureau d'assurance du Canada est l'association sectorielle nationale qui représente les sociétés privées d'assurance habitation, automobile et entreprise du Canada. Ses sociétés membres représentent 90 % du marché de l'assurance de dommages au Canada. Il offre différents services aux consommateurs afin de les informer et de les accompagner lors de la souscription de leurs assurances ou lors d'un sinistre.

SOURCE : BUREAU D'ASSURANCE DU CANADA

Renseignements :

Julie Bellemare
Conseillère en affaires publiques
Tél. : 514-288-1563 poste 232
Cell.: 514-953-0828

Profil de l'entreprise

BUREAU D'ASSURANCE DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.