Engagement Canada-États-Unis pour l'Arctique : une importante victoire pour cet écosystème unique et ceux qui en dépendent

Le moratoire sur l'octroi de nouveaux permis d'exploration pétrolière et gazière exprime une volonté de développer l'Arctique de façon plus durable

TORONTO, le 20 déc. 2016 /CNW/ - En réaction à la déclaration commune du président Obama et du premier ministre Trudeau sur l'Arctique, le président et chef de la direction du Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada), David Miller, ainsi que son vice-président Arctique, Paul Crowley, ont déclaré ce qui suit et sont disponibles pour commenter :

David Miller, président et chef de la direction, WWF-Canada :
« Aujourd'hui, les gouvernements canadien et américain ont pris des mesures significatives pour protéger les écosystèmes uniques de l'Arctique. Alors que les changements climatiques réchauffent la planète et que la banquise se rétrécit, le Dernier refuge de glace deviendra un véritable havre pour la faune qui dépend de la banquise arctique, dont les ours polaires, les narvals, les phoques, les morses, les bélugas et les baleines boréales. Le WWF avait identifié dès 2008 la nécessité de créer pour la banquise de l'Arctique une zone protégée, et il travaille depuis à la protection de ce Dernier refuge de glace. Nous applaudissons l'engagement du gouvernement à travailler avec les Inuits pour garder vivant ce refuge essentiel pour la faune et les communautés.

« Depuis plus de 10 ans, le WWF travaille à démontrer autant au gouvernement qu'à l'industrie qu'une météo imprévisible, des régions éloignées et un manque de ressources engendrent un niveau de risque injustifié en ce qui a trait à l'extraction de pétrole et de gaz en Arctique. L'annonce d'aujourd'hui démontre un engagement impressionnant à protéger l'une de nos régions les plus vulnérables sur le plan écologique. Nous exhortons l'industrie à considérer ce moratoire sur le forage extracôtier dans l'océan arctique comme une opportunité d'investir plutôt dans les énergies renouvelables respectueuses de l'habitat pour répondre à nos besoins en combustibles et en énergie.

« Le WWF accueille favorablement l'opportunité de travailler auprès des gouvernements du Canada et des États-Unis pour faire en sorte que les engagements pris aujourd'hui se traduisent en protections durables pour l'ensemble de la portion nord-américaine de l'Arctique. »

Paul Crowley, vice-président Arctique, WWF-Canada :
« Alors que les étés arctiques libres de glace deviennent de plus en plus fréquents, nous nous attendons à ce que le trafic maritime augmente dans cette région. L'annonce d'aujourd'hui réaffirme qu'il est possible d'adopter dès maintenant une réglementation permettant le passage sécuritaire des navires qui empruntent les corridors marins de l'Arctique en ne perturbant qu'au minimum les habitats. L'engagement canado-américain à réduire progressivement l'utilisation du mazout lourd dans les communautés arctiques est une étape importante vers la protection de régions d'une grande diversité écologique, telles que le Détroit de Lancaster, essentielles à la survie à long terme des espèces et des communautés qui en dépendent.

« La fluctuation des conditions dans la mer de Beaufort et l'Extrême-Arctique permet un potentiel accès sans précédent à de nouvelles pêcheries. Nous saluons donc l'annonce de restriction des activités de pêche industrielle dans ces zones très sensibles jusqu'à ce que des évaluations scientifiques adéquates et exhaustives soient complétées. Ces mesures de protection permettront de maintenir d'importantes populations de poissons alors que le gouvernement canadien donne suite aux engagements pris aujourd'hui consistant à travailler de concert avec les communautés autochtones et nordiques pour bâtir des pêches durables qui profiteront d'abord aux communautés nordiques. »

À propos du WWF-Canada
Le WWF propose des solutions aux grands défis de conservation qui nous tiennent tous à cœur. Nous menons des projets dans des lieux uniques et de grande valeur environnementale afin que la nature, les espèces et les communautés puissent cohabiter en toute harmonie. Parce que lorsque la nature va, tout va. wwf.ca/fr

SOURCE Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada)

Renseignements : Laurence Cayer-Desrosiers | Spécialiste communications, événements et relations avec la communauté, WWF-Canada | 514-394-1106 | lcdesrosiers@wwfcanada.org

LIENS CONNEXES
www.wwf.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.