Enfin un BAPE sur l'uranium

Après 20 ans de mobilisation citoyenne, il était temps !

SAINT-LÉON-DE-STANDON, QC, le 28 mars 2013 /CNW Telbec/ - Après plus de 20 ans de mobilisation citoyenne au Québec et à la suite de la fermeture de Gentilly-2, l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) et le Mouvement Vert Mauricie (MVM) accueillent avec grande satisfaction la réalisation prochaine d'études sur la filière uranifère en vue de confier un mandat au Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), annoncée aujourd'hui par le Ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune, et des Parcs (MDDEFP). Il était grand temps que le gouvernement intègre procède à cette analyse de la filière uranifère au Québec.

La cessation d'émission de certificats d'autorisation en attendant le rapport du BAPE est certes un élément positif de cette annonce toutefois, l'AQLPA et le Mouvement Vert Mauricie (MVM) s'inquiètent du fait que le gouvernement n'ait pas décrété un moratoire complet incluant la suspension des permis en cours. La protection et le respect des populations touchées par l'exploitation minière de l'uranium est incomplète si les permis en cours ne sont pas suspendus en attendant les résultats des études et de l'enquête.

L'AQLPA et le MVM applaudissent aussi l'implication directe des peuples autochtones dans l'exécution de ce mandat d'enquête. Les deux organismes se demandent toutefois si cette collaboration étroite est exclusive, le communiqué du MDDEFP, n'étant pas spécifique à ce sujet. Il est impératif que d'autres communautés, groupes et individus puissent participer aux consultations, notamment en Mauricie, et plus particulièrement la région de Shawinigan, dont le territoire est propice à l'exploitation de l'uranium.

Enfin, l'AQLPA et le MVM demeureront vigilants en ce qui concerne la définition du mandat confié au BAPE. Comme pour le gaz de schiste, une étude complète doit inclure l'analyse de la pertinence pour le Québec de l'exploitation minière de l'uranium, l'analyse des alternatives ainsi qu'une analyse complète des risques liés à la santé et à l'environnement.

SOURCE : AQLPA

Renseignements :

Source : 
Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique
Louise Lévesque, directrice des communications
T 418-642-1322 poste 294 / C 418-264-5575 / louise.levesque@aqlpa.com

Contacts :
André Bélisle, président AQLPA
T 418-642-1322 poste 223 / C 418-386-6992 / andre.belisle@aqlpa.com

Michel Fugère, responsable dossiers énergie, Mouvement Vert Mauricie
T : 819-532-2073 / mfugeremvert@sympatico.ca

Profil de l'entreprise

AQLPA

Renseignements sur cet organisme

Mouvement Vert Mauricie (MVM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.