En dépit d'une récession mondiale prolongée, un nombre croissant de canadiens
choisissent des marques qui ont une mission sociale, indique l'étude mondiale
Goodpurpose(TM) 2009 d'Edelman

    
    - 51 % des gens ont acheté une marque qui soutient une bonne cause même
      si elle n'était pas la plus abordable -
    - 89 % sont prêts à modifier leurs habitudes de consommation si cela peut
      aider à faire de demain un monde meilleur -
    

MONTRÉAL, le 22 oct. /CNW Telbec/ - Bien qu'ils subissent encore les effets de la récession mondiale, les consommateurs sont de plus en plus exigeants envers les sociétés, envers les marques et envers eux-mêmes quand il s'agit de repenser leurs priorités et de renforcer leur engagement social, indiquent les résultats de la troisième étude annuelle des consommateurs goodpurpose(TM) d'Edelman. L'enquête effectuée auprès de 6 000 personnes dans dix pays révèle en effet que, durant cette récession, 57 pour cent considèrent qu'une société ou qu'une marque s'est méritée leur clientèle parce qu'elle fait sa part pour soutenir de bonnes causes. Bien que plus de la moitié, soit 56 pour cent, estiment que les intérêts de la société et ceux des entreprises devraient avoir un poids égal dans les décisions d'affaires, les consommateurs reconnaissent et récompensent de plus en plus les marques qui contribuent au bien de tous. Soixante trois pour cent des sondés attendent des marques et des entreprises qu'elles les aident à faire une différence.

Les résultats de l'étude suggèrent que les marques continueront à tirer des bénéfices de leur contribution et identification avec une mission sociale positive, cohérente avec leurs objectifs d'affaires, et ce, non seulement parce que l'engagement de leurs consommateurs en sera accru, mais surtout parce que, comme le démontre la recherche, 64 pour cent des consommateurs seraient prêts à recommander une marque qui soutient une bonne cause. Ceci représente une augmentation par rapport au chiffre de 52 pour cent obtenu en 2008. De plus, deux personnes sur trois (67 pour cent) déclarent être prêtes à changer de marque si une autre marque de qualité semblable soutenait une bonne cause.

    
    À MESURE QUE LES VALEURS DU CONSOMMATEUR CANADIEN ÉVOLUENT, DE NOUVELLES
    OCCASIONS D'AFFAIRES VOIENT LE JOUR
    

Au Canada, plus de la moitié (58 pour cent) des consommateurs s'attendent à ce les entreprises soutiennent une bonne cause et 89 pour cent seraient prêts à changer leurs habitudes de consommation si cela pouvait aider à faire de demain un monde meilleur.

Les résultats de l'étude, combinés aux réalités de la récession prolongée, indiquent que des changements récents chez les consommateurs ont eu pour résultat une saisissante tendance à la désaffection envers les symboles de statut social traditionnels, comme les grosses maisons et les autos de luxe, et à l'identification à la mission sociale elle-même, ce qui vient confirmer l'importance pour les entreprises de s'identifier à une cause sociale authentique. L'étude goodpurpose démontre qu'aujourd'hui trois fois plus de personnes (75 pour cent) préfèrent conduire un véhicule hybride qu'une voiture de luxe (25 pour cent) et que quatre Canadiens sur cinq (83 pour cent) préfèreraient habiter une maison préservant l'environnement plutôt que simplement une grosse maison (17 pour cent). Soixante-neuf pour cent des gens estiment également qu'il est de plus en plus inacceptable de ne pas faire d'efforts visibles pour démontrer sa préoccupation pour l'environnement et pour avoir un style de vie sain. De plus, 87 pour cent des Canadiens sondés (comparé à 69 pour cent au niveau mondial) préfèrent une marque qui encourage les producteurs locaux à un nom de prestige (13 pour cent).

"Les habitudes d'achat des consommateurs démontrent clairement leur besoin de contribuer à rendre notre monde meilleur, déclare Sylvain Perron, directeur général d'Édelman à Montréal. Les entreprises socialement responsables ont plus que jamais une opportunité d'établir des relations à long terme avec les consommateurs et cheminer avec eux vers un projet commun de société. Ce faisant, la fidélité des consommateurs aux marques augmentera et mieux encore, les consommateurs voudront partager leur soutien aux marques avec les autres."

Le besoin pour les entreprises d'aller au-delà des tactiques de marketing traditionnelles et de se tourner vers une cause sociale pour toucher les consommateurs est encore alimenté par les données qui révèlent que 71 pour cent considèrent que les marques et les entreprises devraient dépenser moins en publicité et plus pour de bonnes causes (une augmentation de près de 10 pour cent par rapport à 2008).

Pour de nombreuses entreprises, les objectifs d'affaires intègrent désormais une mission sociale, car de nouveaux marchés se créent autour de cette dernière et qu'elle sert à protéger la réputation et à fidéliser les consommateurs dans les marchés existants. Parmi les marques émergentes qui ont créé un marché autour de leur mission sociale se trouvent Ben & Jerry's, Brita et Toyota Prius.

    
    LA DEMANDE DES CONSOMMATEURS OFFRE AUX MARQUES UNE OCCASION DE DEVENIR
    CITOYENNES
    

Bien que la récession mondiale ait créé des barrières à la consommation, puisque 65 % des consommateurs canadiens déclarent que leur capacité de donner de l'argent à des causes communautaires a diminué (contre 70 % au niveau mondial), les gens continuent à donner de leur temps. Quarante-six pour cent ont offert moins de soutien financier en raison du ralentissement économique actuel (un taux élevé par rapport au taux mondial de 33 pour cent, mais bas par rapport au taux américain de 51 pour cent), alors que 29 pour cent participent à des causes de façon plus active qu'il y a un an. De plus, 49 pour cent d'entre eux ont tenté d'en faire plus pour appuyer de bonnes causes en réaction au fait que les organismes à but non lucratif ont souffert du contexte économique. Ceci vient souligner à la fois le désir des consommateurs d'augmenter leurs activités à engagement social et l'opportunité pour les entreprises de mettre sur pied des initiatives qui visent la participation des consommateurs à faire de demain un monde meilleur.

    
    L'AUTHENTICITÉ DE LA MISSION SOCIALE EST CRUCIALE
    

L'étude révèle que la mission sociale devient de plus en plus critique au succès d'une marque, mais il demeure également vrai que la mission doit demeurer authentique et fidèle aux valeurs-clés de la marque elle-même. Pour identifier une telle plateforme, les marques doivent aller au-delà des programmes traditionnels de responsabilité sociale d'entreprise où l'on fait une contribution financière à une bonne cause choisie au hasard, que le cœur y soit ou pas. Comme le signale l'étude goodpurpose, 67 pour cent des gens déclarent qu'il ne suffit plus aux entreprises de simplement donner de l'argent, mais qu'elles doivent intégrer les bonnes causes dans leurs activités de tous les jours. Les entreprises doivent donc changer leur façon de voir les choses et passer de la simple responsabilité sociale d'entreprise à une responsabilité sociale mutuelle fondée sur une vision de leur raison d'être qui soit commune à la marque et aux consommateurs. L'entreprise encourage ainsi une fusion de la responsabilité sociale et du marketing de marque et devient un catalyseur de changement social.

Vous trouverez plus de renseignements sur l'étude des consommateurs et les services conseil goodpurpose, ainsi que des entrevues avec des gestionnaires de marques à vocation sociale et des nouvelles sur les marques actives sur le plan social à www.goodpurposecommunity.com.

Poursuivez la conversation sur l'engagement social sur Facebook à www.facebook.com/goodpurpose et Twitter à www.twitter.com/LIVEgoodpurpose.

À propos de l'étude des consommateurs goodpurpose(TM) d'Edelman

L'étude goodpurpose(TM) 2009 s'est adressée à des consommateurs de 18 à 64 ans dans dix pays, en juillet et août 2009. La firme de recherche StrategyOne a effectué une enquête en ligne dans tous les pays, à l'exception de l'Inde et de la Chine où elle a été faite en personne. L'enquête a porté sur un échantillon de 6 026 adultes aux États-Unis, en Chine, au Canada, au R.-U., en Allemagne, en Italie, en France, au Brésil, au Japon et en Inde. L'échantillon était représentatif de la population de chaque pays.

À propos de goodpurpose(TM)

Goodpurpose(TM) est un service conseil d'Edelman dont l'objectif est d'exploiter les opportunités créatives, socialement responsables et lucratives qui peuvent se présenter lorsque les marques et les consommateurs unissent leurs forces autour d'une plateforme sociale ou d'une cause importante. Le service conseil mobilise une équipe pluridisciplinaire et transnationale de professionnels dont les domaines de spécialité s'étagent du marketing de marque, de la santé et de la technologie jusqu'au divertissement, au multimédia, à la recherche et à la responsabilité sociale d'entreprise. Parmi les services offerts par goodpurpose(TM) figurent un atelier interactif, des données d'exploration, de recherche et de réflexion, l'élaboration et la mise en œuvre de campagnes créatives ainsi qu'un forum permanent de dialogue, de collecte et d'échange d'informations sur GoodPurposeCommunity.com.

SOURCE GOODPURPOSE

Renseignements : Renseignements: Chantal Morin, Bur: (514) 844-6665 poste 237, Cell: (514) 618-7662, chantal.morin@edelman.com

Profil de l'entreprise

GOODPURPOSE

Renseignements sur cet organisme

EDELMAN RELATIONS PUBLIQUES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.