En 2014, au Québec, 225 personnes se sont blessées chaque jour - Accident grave impliquant une instructrice de Parachute GO Skydive : l'entraînement des instructeurs est en cause

GATINEAU, QC, le 21 mars 2016 /CNW Telbec/ - Le 8 juillet 2015, une instructrice de parachutisme de l'entreprise Parachute GO Skydive, de Gatineau, subit de graves blessures lors de l'atterrissage d'un saut en tandem. Parmi les causes à l'origine de l'accident, la CNESST conclut à des lacunes dans l'entraînement des instructeurs de saut en parachute quant aux mesures d'urgence pour prévenir un atterrissage incontrôlé.

La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête afin de rappeler au milieu du parachutisme que la résolution de situations d'urgence repose sur une préparation et un entraînement rigoureux. Rappelons qu'en 2014, au Québec, 225 personnes se sont blessées chaque jour.

Le parachute de réserve ne se déploie pas correctement

Le jour de l'accident, la travailleuse, qui agit comme instructrice en tandem, effectue, avec le passager qui lui est attitré, un saut en parachute à partir d'un avion. À la suite de la chute libre, elle déploie sa voilure principale, puis la libère. Ce faisant, son parachute de réserve se trouve automatiquement déployé. Toutefois, un problème dans le déploiement du parachute de réserve occasionne une descente en vrille, à vitesse plus élevée que la normale. L'instructrice tente de redresser la trajectoire de son parachute, sans succès. Le tandem s'écrase alors au sol, sur un terrain vacant. Les services d'urgence se présentent sur les lieux après avoir été alertés par des témoins. En raison de leurs blessures, l'instructrice et le passager sont transportés dans un centre hospitalier.

Mieux prévenir les dangers

L'enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes pour expliquer l'accident. Premièrement, le parachute de réserve s'étant mal déployé, une descente en spirale et un atterrissage incontrôlé du tandem s'en sont suivis. Deuxièmement, l'entraînement des instructeurs de saut en parachute était déficient à l'égard des mesures d'urgence visant à prévenir un atterrissage incontrôlé.

À la suite de l'accident, la CNESST a exigé que tous les équipements de saut en tandem de Parachute GO Skydive soient vérifiés par un gréeur certifié.

Mesure de prévention

Afin d'éviter qu'un tel accident se reproduise, la CNESST fera parvenir les conclusions de son enquête à l'Association canadienne de parachutisme sportif afin qu'elle en prenne connaissance et en informe ses membres.

Les accidents du travail, ça blesse plus de monde qu'on pense!

Chaque jour au Québec, 225 personnes se blessent en travaillant… et c'est sans compter tous les autres qui sont aussi blessés par ces accidents. Conjoints, enfants, parents, amis, collègues, patrons : tout le monde en souffre! Les accidents du travail et les maladies professionnelles peuvent être évités par une gestion permanente de la santé et de la sécurité.

L'employeur et les travailleurs doivent faire équipe et participer à l'identification des dangers, à leur élimination et à leur contrôle. Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs.

Pour en savoir plus

Rapport d'enquête : http://www.centredoc.csst.qc.ca/pdf/ed004085.pdf.

Pour plus d'information sur la santé et la sécurité du travail, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur facebook.com/cnesst, twitter.com/cnesst et linkedin.com/company/cnesst.

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

Créée le 1er janvier 2016, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) est issue du regroupement de la Commission des normes du travail (CNT), de la Commission de l'équité salariale (CES) et de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST). La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de travail.

 

Source :

Alain Trudel, responsable des communications


Direction régionale de l'Outaouais


Téléphone : 819 778-8600, poste 8602

 

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements : Alain Trudel, responsable des communications, Direction régionale de l'Outaouais, Téléphone : 819 778-8600, poste 8602


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.