En 1956, Montréal se faisait un précieux cadeau : le Conseil des arts de Montréal célèbre ses 60 ans

MONTRÉAL, le 18 avril 2016 /CNW Telbec/ - Le 18 avril, marque la date à laquelle était adopté, en 1956, le règlement 2325 créant le Conseil des arts de la région métropolitaine de Montréal sous l'égide du maire Jean Drapeau. Ce choix audacieux allait marquer le destin de la ville de Montréal qui décidait de miser sur les artistes pour participer à son développement. Aujourd'hui, le bouillonnement artistique fait partie de l'identité même de Montréal, devenue une grande métropole de la culture. Le Conseil des arts de Montréal profite de son anniversaire pour saluer 60 ans de création artistique et invite les médias à célébrer avec lui les artistes montréalais de toutes disciplines.

Parce que nous avons choisi très tôt d'appuyer nos artistes, nous récoltons aujourd'hui le fruit de leur contribution. L'art participe à la recherche dans plusieurs secteurs, constitue une force d'attraction, a démontré ses effets sur la persévérance scolaire, propose des outils thérapeutiques novateurs. Par-dessus tout, l'art est intimement lié à notre fierté et à notre mieux-être collectifs. Le secteur culturel constitue désormais un des piliers de l'économie montréalaise, un véritable moteur d'allumage qui génère chaque année près de 11 milliards de dollars en retombées directes et indirectes, qui fournit à Montréal plus de 80 000 emplois et qui génère des revenus de taxation de 776 M$ pour les deux paliers de gouvernement.

Quelques jalons historiques

Entre la naissance et la maturité, l'histoire du Conseil raconte l'histoire de Montréal. Avec le Refus global, en 1948, les années 1940 annoncent le mouvement de libération des idées et des mœurs, c'est la Révolution tranquille, qui place la culture au premier plan. Les arts visuels, la danse, le théâtre, la musique et le cinéma explosent, non seulement grâce à la scène, mais aussi grâce au formidable tremplin qu'offre la création, en septembre 1952, de la télévision française de Radio-Canada. Montréal se taille rapidement la réputation de foyer artistique très dynamique et connaît une effervescence extraordinaire. C'est précisément ce à quoi se consacre le nouveau Conseil des arts : soutenir et encourager cette effervescence.

Novembre 1961, on crée le ministère des Affaires culturelles du Québec. De 1967 à 1976, la vie culturelle montréalaise bouillonne. C'est l'heure de la création d'œuvres considérées aujourd'hui comme des œuvres phares, les Belles-Sœurs, l'Ostid'show; le Grand Cirque Ordinaire se déploie, on voit naître l'atelier d'art visuel Graff et la revue Mainmise. « Après 10 ans d'existence, le Conseil des arts de la région métropolitaine de Montréal a dissipé tout doute quant à son utilité… » écrit Réal Pelletier dans Le Devoir en novembre 1966. Le Conseil soutient alors huit familles artistiques : musique, beaux-arts, théâtre, festivals, ballet, opéra, littérature et création d'œuvres originales. Entre 1977 et 1986 Montréal continue de s'internationaliser et on assiste à la création de nombreux événements : le Festival des films du monde, le Festival international du film sur l'art, le Festival de jazz de Montréal en sont.

Pour reconnaître l'excellence artistique, le 10 mars 1986, a lieu la première édition du Grand Prix du Conseil des arts de Montréal. Le Théâtre Sans Fil l'emporte le pour Le Seigneur des anneaux. Le Conseil encourage le déploiement de compagnies montréalaises. On entre alors de plain-pied dans le mouvement de démocratisation de la culture. À la fin de la décennie, le maire Jean Doré insuffle au Conseil un élan capital en invoquant son rôle essentiel dans le rayonnement de Montréal et dans l'épanouissement de la vie des citoyens. Entre 1986 et 1994, le budget du Conseil passe de 2,6 M$ à 9 M$. Puis, on assiste à la création de la Commission d'initiative et de développement culturel de Montréal, de la Loi sur le statut de l'artiste, de l'énoncé de politique de soutien à l'industrie culturelle de Montréal, de la politique culturelle du Québec, du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la Société de développement des entreprises culturelles du Québec.

En 2016, sous la direction générale de Nathalie Maillé et présidé par Jan-Fryderyk Pleszczynski, le Conseil des arts de Montréal demeure fidèle à sa mission : repérer, accompagner, soutenir et reconnaître l'excellence et l'innovation dans la création, la production et la diffusion artistiques professionnelles. Il appuie annuellement quelque 420 organismes et collectifs artistiques avec un budget global de 14 M$. Si concrètement il apporte de l'aide financière aux artistes professionnels, met à leur disposition des salles de répétitions, leur offre un soutien-conseil, le Conseil met également en place des programmes en lien direct avec les citoyens pour permettre aux artistes d'aller à la rencontre du public dans son milieu. Des résidences leur offrent la possibilité de créer dans les arrondissements de l'île en collaboration avec les citoyens. Le programme Le Conseil des arts de Montréal en tournée, permet depuis plus de 30 ans aux Montréalais de profiter chaque année de plus de 400 spectacles, expositions, concerts de très grande qualité dans leur quartier, gratuitement ou à un coût très modique.

Bref, Montréal s'est fait un précieux cadeau en se donnant un Conseil des arts en 1956 ! Saluons ensemble 60 ans de création artistique à Montréal.

Entrevues et photographies sur demande.

Suivez le Conseil des arts de Montréal :
artsmontreal.org
facebook.com/ArtsMontreal
@ConseilArtsMtl

 

SOURCE Conseil des arts de Montréal

Renseignements : Nancy Bélanger, Directrice des communications et des initiatives territoriales par intérim, Téléphone : (514) 280-3991, nancy.belanger@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
http://www.artsmontreal.org

Profil de l'entreprise

Conseil des arts de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.