Emplois en péril chez Tembec et Produits Forestiers Résolu - La CAQ interpelle le gouvernement libéral sur la révision du régime forestier

QUÉBEC, le 1er févr. 2016 /CNW Telbec/ - Le député de Groulx et porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de forêts, Claude Surprenant, invite le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard, à poser des gestes concrets afin de relancer l'industrie forestière du Québec, notamment au Saguenay Lac-Saint-Jean et en Abitibi-Témiscamingue, où de nouvelles pertes d'emplois affligent plus d'une centaine de familles.

« La fermeture temporaire de Résolu à Saint-Thomas et la suspension d'une usine de Tembec à Senneterre sont des conséquences probantes du manque de considération du gouvernement libéral envers les gens qui œuvrent dans l'industrie forestière. Aujourd'hui, nous devons nous placer dans la peau des travailleurs qui viennent de perdre leurs emplois ainsi que dans celle de leurs familles », souligne le député. La Coalition Avenir Québec réitère sa demande de réviser le régime forestier et plus spécifiquement d'offrir une meilleure planification des opérations, sans quoi il nuit à la prévisibilité des entreprises et à la confiance de tout un secteur.

« Il est temps que les forêts privées et publiques collaborent afin que tout le secteur développe son plein potentiel économique. Les dossiers de Résolu et Tembec doivent être les premiers sur la pile du ministre Laurent Lessard. La foresterie demeure un secteur d'avenir et créateur de richesse. Un voyant rouge doit s'allumer dans les officines du bureau du ministre », ajoute M. Surprenant, qui croit que le gouvernement libéral doit mettre en place des paramètres permettant à l'industrie d'investir dans les projets de seconde transformation et de moderniser ses équipements de sciage qui constituent le début de la chaîne industrielle.

« Nous savions que le Parti libéral n'est pas le parti de l'économie. Nous savons aujourd'hui que le Parti libéral n'est pas le parti des régions. Des fermetures et suspensions comme celles à Saint-Thomas et Senneterre sont l'équivalent d'une importante entreprise à Montréal qui fermerait ses portes. Il y a urgence d'agir », conclut M. Surprenant.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, 418 254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.