Emploi : un sommet plus nécessaire que jamais - Le premier ministre Philippe Couillard doit sortir de sa torpeur

QUÉBEC, le 7 août 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Saint-Jérôme et chef de l'opposition officielle, Pierre Karl Péladeau, ainsi que le député de Saint-Jean et porte-parole en matière d'emploi, de formation professionnelle, d'alphabétisation et de jeunesse, Dave Turcotte, demandent au premier ministre Philippe Couillard de répondre au besoin pressant de tenir un sommet économique.

« Le Québec, sur le plan économique, stagne depuis l'arrivée au pouvoir des libéraux. Le Plan Nord et la stratégie maritime sont des promesses à long terme, alors que des gens perdent leur emploi maintenant. Encore cette semaine, l'usine PaperWorks de Baie-D'Urfé a annoncé sa fermeture; 150 travailleurs perdent leur emploi, sans oublier les 140 autres qui subissent le même sort en raison de l'arrêt des activités à la cartonnerie Graphic Packaging de Jonquière. Le Québec a besoin d'un gouvernement qui prend les choses en main, ce qui n'est absolument pas le cas actuellement », a déclaré Pierre Karl Péladeau.

« Depuis le début du mois d'avril 2014, le Québec n'a créé que 29 300 emplois. Rappelons que Philippe Couillard, en campagne électorale, en promettait 50 000 par année. Après 16 mois au pouvoir, les libéraux sont sérieusement en train de manquer à leur promesse envers les Québécois », a déclaré, pour sa part, le député de Saint-Jean.

« Malgré la baisse du dollar canadien, le secteur manufacturier ne reprend pas de vigueur. Les pertes d'emplois dans plusieurs secteurs de l'économie s'accumulent, sans que le gouvernement réagisse. Les femmes et les hommes qui perdent leur emploi vivent pourtant des situations difficiles et doivent être soutenus! », a ajouté Dave Turcotte.

« Le ministre de l'Économie, Jacques Daoust, et le premier ministre ne savent tellement pas quoi faire en matière économique et pour stimuler la création d'emplois qu'ils renvoient la balle aux jeunes libéraux, qui se réuniront les 15 et 16 août à Shawinigan, en espérant un miracle. Ils n'ont pas de plan et cherchent désespérément une bouée de sauvetage. On nage encore une fois en plein amateurisme au sein du gouvernement libéral », a conclu Pierre Karl Péladeau.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Directrice adjointe aux relations avec les médias, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.