Éliminer les obstacles à l'emploi : un Groupe d'experts sur l'emploi chez les jeunes est mis sur pied

Le gouvernement soutient l'emploi des jeunes pour aider la classe moyenne et ceux qui souhaitent en faire partie

GATINEAU, QC, le 17 oct. 2016 /CNW/ - Dans le cadre de son plan visant à assurer la croissance de la classe moyenne et à aider ceux qui travaillent fort pour en faire partie, le gouvernement du Canada met sur pied un Groupe d'experts sur l'emploi chez les jeunes. Aujourd'hui, le nouveau groupe d'experts a entamé ses travaux en tenant une réunion inaugurale avec la ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail, l'honorable MaryAnn Mihychuk. Le Groupe d'experts aidera le gouvernement à respecter son engagement de créer plus de débouchés pour les jeunes, mais aussi d'amener les jeunes Canadiens à acquérir les compétences et l'expérience dont ils ont besoin pour obtenir un bon emploi bien rémunéré et le conserver.

Le Groupe d'experts, dont la création a été annoncée originalement dans le budget de 2016, évaluera les obstacles que doivent surmonter les jeunes au Canada, notamment les jeunes vulnérables, pour trouver et conserver un emploi. Il examinera les pratiques novatrices adoptées par les autres gouvernements, les organisations non gouvernementales et les employeurs, au pays et à l'étranger, dans le but d'améliorer les possibilités d'emploi pour les jeunes.

Le Groupe d'experts invitera des jeunes de tout le pays, ainsi que des représentants des gouvernements provinciaux et territoriaux, de collectivités rurales et éloignées, de groupes autochtones, d'entreprises et d'employeurs, de syndicats, d'organismes sans but lucratif, de groupes de réflexion et du milieu universitaire, à exprimer leur opinion.

Présidé par Vasiliki Bednar, directrice associée au dossier des villes au Martin Prosperity Institute, le Groupe d'experts présentera ses recommandations au gouvernement du Canada d'ici le 15 mars 2017. Le Groupe se compose des membres suivants : Maria Eugenia Longo (Institut national de la recherche scientifique), Paulina Cameron (directrice régionale pour la C.-B. et le Yukon au sein de Futurpreneur Canada), Adrianna Mackenzie (Passeport pour ma réussite), Sonya Gulati (gestionnaire des Services-conseils au secteur public à KPMG), Michael Champagne (leader communautaire et défenseur des droits des Autochtones pour Aboriginal Youth Opportunities), Gabriel Bran Lopez (président de la Jeune Chambre de commerce de Montréal et président fondateur, Fusion Jeunesse), et Robyn Bews (directrice générale de WORKshift Canada).

Chaque année, le gouvernement du Canada investit plus de 300 millions de dollars dans la jeunesse canadienne par l'entremise de la Stratégie emploi jeunesse (SEJ). Dans le budget de 2016, il a annoncé que le financement total affecté à la SEJ augmenterait d'environ 278 millions de dollars en 2016-2017, ce qui représente le plus gros investissement dans la SEJ depuis son lancement en 1997.

Citations

« Investir dans l'emploi des jeunes, c'est investir dans l'avenir du Canada. Nous aiderons les jeunes Canadiens à trouver des emplois et à démarrer leur carrière le mieux possible. Le Groupe d'experts sur l'emploi chez les jeunes examinera des approches novatrices, aussi bien au pays qu'à l'étranger, afin d'améliorer les possibilités d'emploi pour tous les jeunes, y compris les Canadiens autochtones, les personnes handicapées et les jeunes vulnérables. »
- L'honorable MaryAnn Mihychuk, ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail

« Il est essentiel pour la prospérité du pays de mieux comprendre les défis uniques que les jeunes Canadiens rencontrent par rapport au marché du travail. Je suis honorée de présider cet important travail stratégique et j'ai hâte de présenter nos constatations et nos recommandations aux Canadiens. » 
- Vasiliki Bednar, présidente du Groupe d'experts sur l'emploi chez les jeunes

Les faits en bref

  • Entre 1990 et 2015, le taux de chômage moyen chez les jeunes (de 15 à 29 ans) s'élevait à 11,8 %, soit près de 4 points de pourcentage de plus que le taux de chômage moyen de 8,1 % observé dans la population générale (de 15 ans et plus).
  • Actuellement, le taux de chômage chez les jeunes (de 15 à 24 ans) au Canada est de 13,2 % (Statistique Canada, 2016).
  • Les jeunes d'aujourd'hui sont plus instruits que les générations précédentes et fréquentent l'école plus longtemps. En 2014, 58 % des personnes âgées de 25 à 34 ans détenaient un diplôme d'études postsecondaires; il s'agit du troisième taux le plus élevé parmi les pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).
  • Selon une étude réalisée par Statistique Canada, en 2012, plus d'un quart des jeunes (de 15 à 24 ans) sans emploi n'avaient jamais travaillé; il s'agit d'une proportion nettement plus grande que celle observée chez les Canadiens ayant entre 25 et 54 ans, soit 5,4 % (Statistique Canada, 2013).
  • En 2015, le taux d'emploi chez les jeunes (de 15 à 29 ans) ne possédant pas de diplôme d'études secondaires était de 53,9 %, comparativement à 86,2 % chez les jeunes ayant un diplôme d'études postsecondaires.
  • Selon l'Enquête nationale auprès des ménages de 2011, le taux d'emploi chez les jeunes Autochtones (âgés de 15 à 29 ans) était inférieur à celui des jeunes non-Autochtones (43,6 % comparativement à 60,5 %), et la participation des jeunes Autochtones au marché du travail est beaucoup moins probable. La situation d'emploi des jeunes Autochtones vivant dans les réserves est encore pire : leur taux d'emploi est de 21,7 %, comparativement à 50,3 % pour ceux qui vivent hors réserves.

Liens connexes

Groupe d'experts sur l'emploi chez les jeunes
Budget de 2016 
http://www.budget.gc.ca/2016/home-accueil-fr.htmlStratégie emploi jeunesse

 


 

Document d'information

 


 

Groupe d'experts sur l'emploi chez les jeunes

Le Groupe d'experts sur l'emploi chez les jeunes joue un rôle clé dans l'approche du gouvernement en matière de soutien à la jeunesse du Canada. Le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada et ministre de la Jeunesse, a déclaré que les problèmes qui touchent les jeunes sont les problèmes du Canada. Il n'y a aucune distinction entre les deux, car les jeunes constituent un segment essentiel de la population active et apportent une importante contribution à l'économie du Canada.

Le Groupe d'experts s'intéressera surtout à la question de l'emploi des jeunes âgés de 15 à 29 ans, y compris les populations vulnérables, alors que le monde du travail change constamment et que la quatrième révolution industrielle s'amorce. Il examinera les obstacles que rencontrent les jeunes au Canada, notamment les jeunes Autochtones et les jeunes qui ne sont ni en emploi, ni aux études, ni en formation (NEET), pour trouver et conserver un emploi, et il se penchera sur les effets à long terme d'une mauvaise intégration au marché du travail, y compris les effets potentiellement marquants.

De plus, il étudiera les facteurs qui empêchent les employeurs d'embaucher des jeunes ainsi que les pratiques exemplaires de recrutement et de maintien en poste des jeunes. Il recensera et examinera les pratiques novatrices et prometteuses adoptées par les gouvernements, les employeurs, les fournisseurs de services et les jeunes eux-mêmes, aussi bien au pays qu'à l'étranger, pour faciliter l'intégration des jeunes au marché du travail et leur garantir un emploi de qualité (p. ex. examiner l'importance de l'information sur le marché du travail pour soutenir l'emploi des jeunes).

Le Groupe d'experts fournira aussi des conseils sur les améliorations à apporter à la Stratégie emploi jeunesse (SEJ) conformément à l'engagement pris dans le budget de 2016 de faire d'autres investissements dans la SEJ en 2017-2018 et 2018-2019.

Suivez-nous sur Twitter

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada



Renseignements : Carlene Variyan, Directrice des communications, Cabinet de l'honorable MaryAnn Mihychuk, Ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail, carlene.variyan@hrsdc-rhdcc.gc.ca, 819-654-5611; Bureau des relations avec les médias, Emploi et Développement social Canada, 819-994-5559, media@hrsdc-rhdcc.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.