Élimination des frais accessoires - Quatre associations et fédérations de professionnels de la santé demandent au ministre Barrette de mettre fin à l'incertitude et à l'angoisse qui rongent les patients et les aînés

MONTRÉAL, le 19 janv. 2017 /CNW Telbec/ - Dans un geste sans précédent, les dirigeants de quatre associations et fédérations représentant plus de 21 000 professionnels de la santé signent conjointement une lettre ouverte demandant au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, de mettre fin à l'incertitude dans laquelle sont plongés les patients et aînés du Québec en clarifiant une fois pour toutes la règlementation touchant l'abolition des frais accessoires dans les cliniques, pharmacies et cabinets d'optométristes.

Jean Thiffault, président de l'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP), la Dre Diane Francoeur, présidente de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ),

Le Dr Louis Godin, président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) et le Dr Steven Carrier, président de l'Association des optométristes du Québec (AOQ) dénoncent d'une même voix l'improvisation dont a fait preuve le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et qui a mené à la confusion la plus totale tant chez les patients que chez les professionnels de la santé à quelques jours de l'entrée en vigueur de la nouvelle règlementation sur les frais accessoires.

Selon le président de l'AQPP, Jean Thiffault, « cette confusion aurait pu être évitée si le ministre avait agi dans le véritable intérêt des Québécoises et Québécois qui, trop souvent encore, peinent à obtenir les services de santé dont ils ont besoin dans des établissements surchargés et incapables de répondre aux besoins des patients. » 

La Dre Diane Francoeur, présidente de la FMSQ, note pour sa part « qu'à force de multiplier les déclarations contradictoires,  le ministre de la Santé a plongé non seulement des centaines de milliers de patients dans l'incertitude à travers tout le Québec, mais aussi l'ensemble des professionnels de la santé. »

Pour le Dr Louis Godin, président de la FMOQ, estime que « malgré les prétentions du ministre de la Santé, les patients, eux, ne voient toujours aucune amélioration de leur sort dans beaucoup de secteurs : attentes interminables dans les établissements de santé, délais inacceptables pour des examens cruciaux qui entraînent des retards de traitement, salles d'opération sous-utilisées par manque de personnel infirmier, etc. »

Le Dr Steven Carrier, président de l'AOQ, note pour sa part que « la confusion engendrée par le ministre Barrette va à l'encontre même des engagements du gouvernement à l'effet de rendre le système de santé plus accessible et plus performant afin de répondre aux besoins impératifs de la population. »

Au nom de leurs milliers de membres, les signataires demandent au ministre de la Santé de mettre fin à l'attitude de confrontation qui a marqué les rapports qu'il entretient avec les professionnels de la santé depuis les deux dernières années et de penser véritablement à ceux et celles qui comptent le plus sur le système de santé québécois, soit les patients. Ceux-ci sont en droit de s'attendre à un système efficace, ouvert, accessible à tous et axé sur leurs besoins. Le Québec se doit d'être à la hauteur de leurs attentes.

Les signataires soulignent en terminant que le véritable enjeu des réformes entreprises demeure et demeurera toujours la santé des patients. Rien ne peut justifier qu'on leur fasse porter les conséquences d'un dogmatisme qui n'a pas sa place.

À propos de l'AQPP

L'Association québécoise des pharmaciens propriétaires est constituée en vertu de la Loi sur les syndicats professionnels et elle représente les 2 071 pharmaciens propriétaires des 1 889 pharmacies du Québec, qu'ils soient affiliés ou non à une chaîne ou à une bannière commerciale.

À propos de la FMSQ

La Fédération des médecins spécialistes du Québec regroupe plus de 10 000 médecins spécialistes détenant une certification dans l'une des 59 spécialités médicales reconnues.

À propos de la FMOQ

Syndicat professionnel représentant l'ensemble des médecins omnipraticiens du Québec, la FMOQ compte plus de 8800 membres. Sa mission consiste à veiller aux intérêts professionnels et scientifiques de ses membres. Pour plus de renseignements sur la FMOQ, consultez son site Internet au www.fmoq.org

À propos de l'AOQ

L'Association des optométristes du Québec regroupe plus de 1 400 optométristes présents dans toutes les régions du Québec.  Les optométristes sont des professionnels de la santé de première ligne, la porte d'entrée des services oculovisuels.  Pour plus d'information sur l'AOQ, visitez www.aoqnet.qc.ca.

Lettre ouverte au ministre de la Santé et des Services sociaux, cosignée par :

Jean Thiffault, président de l'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP);
Dre Diane Francoeur, présidente de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ);
Dr Louis Godin, président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ);
Dr Steven Carrier, président de l'Association des optométristes du Québec (AOQ)

Des patients plongés dans l'incertitude et l'angoisse

L'improvisation dont a fait preuve le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, à la suite de la publication du règlement abolissant les frais accessoires, a plongé des centaines de milliers de patients dans l'incertitude à travers tout le Québec. Enchaînant les apparitions médiatiques sous prétexte de clarifier sa règlementation, le ministre a multiplié les déclarations qui n'ont fait qu'ajouter à la confusion au sujet des frais accessoires, tant chez les professionnels de la santé que chez leurs patients.

Cette confusion aurait été évitée si le ministre avait agi dans le véritable intérêt des Québécoises et Québécois qui, trop souvent encore, peinent à obtenir les services de santé dont ils ont besoin. Alors qu'il devrait agir en rassembleur, le ministre a plutôt choisi la voie de la confrontation. Il impose réforme après réforme, sans mener d'études d'impact et sans consultation véritable des acteurs du système de santé, comme si celui-ci lui appartenait. Il ne témoigne d'aucun égard pour les professionnels de la santé qui en sont pourtant l'âme et le cœur.

Mais le pire, c'est que malgré les prétentions du ministre, les patients, eux, ne voient toujours aucune amélioration de leur sort dans beaucoup de secteurs : attentes interminables dans les établissements de santé, délais inacceptables pour des examens cruciaux qui entraînent des retards de traitement, salles d'opération sous-utilisées par manque de personnel infirmier, etc. Et voilà que s'ajoute maintenant la menace de voir certains services offerts en cliniques, en pharmacies et chez l'optométriste ne plus être rémunérés, forçant ainsi les patients à subir des délais d'attente intolérables en les retournant dans des établissements de santé déjà surchargés et incapables de répondre aux besoins.

Nous vous écrivons aujourd'hui au nom de milliers de nos membres pour vous demander de penser véritablement à ceux et celles qui comptent le plus sur le système de santé québécois, soit les patients. Ceux-ci sont en droit de s'attendre à un système efficace, ouvert, accessible à tous et axé sur leurs besoins. Le Québec se doit d'être à la hauteur de leurs attentes.

Monsieur le ministre, il est temps de mettre fin à l'attitude de confrontation qui a marqué les rapports que vous entretenez depuis les deux dernières années avec l'ensemble des professionnels de la santé. Vous devez garder à l'esprit que le véritable enjeu des réformes que vous avez entreprises demeure et demeurera toujours la santé des patients. Rien ne peut justifier qu'on leur fasse porter les conséquences de votre dogmatisme.

 

SOURCE Association québécoise des pharmaciens propriétaires

Renseignements : Rafaëlle Perron, Conseillère affaires publiques et gouvernementales, Association québécoise des pharmaciens propriétaires, 438 887-0519, rperron@aqpp.qc.ca; Direction des Affaires publiques et des Communications, Fédération des médecins spécialistes du Québec, Ligne média : 514 350-5160; Jean-Pierre Dion, directeur des Communications | Marie Ruel, conseillère aux Communications, Fédération des médecins omnipraticiens du Québec, Courriel : presse@fmoq.org, Tél. : 514 878-9160 ou 1 800 361-8499; Louise Dion, Association des optométristes du Québec, 514 288-6272, Courriel : Louise.dion@aoqnet.qc.ca

LIENS CONNEXES
www.aqpp.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.