Élections Ontario fait part d'une atteinte à la confidentialité de la vie privée pour certains ontariens

TORONTO, le 17 juill. 2012 /CNW/ - Le directeur général des élections, M. Greg Essensa, vient d'annoncer aujourd'hui qu'une atteinte à la confidentialité de la vie privée a eu lieu et affecte les données d'informations pour certains électeurs de l'Ontario. Cet avis concerne environ 20 à 25 circonscriptions électorales.

« Nous  n'avons à ce jour aucune preuve d'un usage illicite des copies des informations se trouvant sur deux clés USB. Quoi qu'il en soit, je tiens à faire preuve de la plus grande prudence dans ce domaine », a déclaré M. Essensa. « J'ai pris la décision de communiquer cette information aujourd'hui par respect et en vertu de ma responsabilité vis-à-vis de la population de l'Ontario »

Les données en question sont cantonnées au nom civil complet, au sexe, à la date de naissance et à l'adresse civile. Les informations relatives au fait qu'un électeur ait ou non voté lors de la dernière élection générale ; toute mise à jour des informations que reçues des électeurs lors de la dernière élection générale et les codes administratifs à usage exclusivement interne aux fins électorales sont également concernés.

Les données n'indiquent en aucun cas comment un électeur a voté. Élections Ontario ne détient en aucun cas ce genre d'information car le processus de vote garantie la confidentialité du vote. Sont également exclus de ces données, tout numéro d'assurance sociale ; toute information figurant sur la carte santé de l'Ontario et permis de conduire ; les numéros de téléphone et adresse électronique ; toute donnée de carte de crédit ou bancaire; ou toute autre information fournie par les électeurs aux fins d'identification (nom et adresse) lors de la dernière élection générale de 2011.

Les données ne peuvent être consultées et utilisées de façon intelligente qu'au travers d'un logiciel spécifique à Élections Ontario ou par le biais d'un logiciel commercial à usage spécifique.

Par mesure de précaution, Élections Ontario recommande aux ontariens résidants dans les circonscriptions électorales affectées de surveiller et vérifier leurs relevés de transactions financières avec toute agence gouvernementale ou toute autre compagnie avec laquelle ils font affaire. En cas de doute au sujet d'une transaction en particulier, il est conseillé de contacter immédiatement l'organisme en question.

« Élections Ontario a des règles et processus particuliers en place pour ce qui a trait à la gestion et à la protection des données personnelles. Ces règles et processus n'ont pas été respectés » ajoute M. Essensa. « Je ne peux par conséquent confirmer la sécurité de ces données et c'est pour cela que nous communiquons aujourd'hui avec les ontariens ».

Les règlements d'Élections Ontario imposent une utilisation de clé USB protégée d'accès par mot de passe et chiffrage des données pour tout transport d'information. Les règlements stipulent par ailleurs que les clés USB doivent être en tout temps surveillées et en la possession exclusive des agents d'Élections Ontario. Les deux clés USB qui ont été utilisées pour le transport des données personnelles des électeurs de 20 à 25 circonscriptions électorales n'étaient ni protégées par mot de passe ni chiffrées. Ces deux clés USB ne peuvent donc pas être localisées car non protégées.

Des agents d'Élections Ontario travaillaient avec codes copies des informations personnelles des électeurs d'environ 49 des 107 circonscriptions électorales. Leur travail a été complété pour 20 à 25 des 49 circonscriptions électorales. Il n'est toutefois pas possible pour Élections Ontario et les experts de la police scientifique de déterminer avec précision lesquelles de ces 20 à 25 des 49 circonscriptions électorales sont concernées. C'est pour cette raison qu'Élections Ontario communique avec les électeurs des 49 circonscriptions électorales. Une liste des 49 circonscriptions électorales est disponible sur le site internet d'Élections Ontario.

« Je prends cette affaire très au sérieux », continue M. Essensa. « Nous avons conduit une recherche rigoureuse ainsi qu'une enquête approfondie des circonstances. Nous avons engagés une agence spécialisée, la firme Gowlings Lafleur Henderson s.r.l. pour conduire et guider cette enquête approfondie avec le soutien de INKSER Incorporated, une agence spécialisée dans la sécurité légale. Leurs investigations sont toujours en cours. J'ai par ailleurs contacté la Police provincial de l'Ontario. La PPO poursuit son enquête. J'ai par ailleurs demandé à la Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de l'Ontario d'assister Élections Ontario pour revoir en profondeur nos règlements et processus sur la protection de la vie privée et de nous aider à faire en sorte qu'un tel incident ne puisse plus se reproduire ».

À compter du 18 juillet, une lettre ouverte sera publiée dans les journaux à travers la province dans le but de communiquer en détail avec les ontariens des 49 circonscriptions électorales en question et de leur prodiguer des conseils quant aux mesures à prendre. Une copie de cette lettre ouverte est jointe à ce communiqué.

Élections Ontario a publié un « Rapport préliminaire sur l'atteinte à la confidentialité de la vie privée à Élections Ontario » de la firme Gowling. Élections Ontario publiera un rapport détaillé sur cet incident à l'Assemblée législative d'ici la fin de l'année. Ce rapport soulignera les conclusions d'enquêtes de Gowlings et INKSER Incorporated, le rapport d'enquête de la PPO et l'analyse de la Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de l'Ontario.

M. Essensa a par ailleurs fait part aujourd'hui de la mise en œuvre à effet immédiat d'un ensemble de mesures supplémentaires en réponse à cet incident :

  • Une révision complète et en profondeur de l'ensemble des règlements et processus d'Élections Ontario pour ce qui a trait à la confidentialité, gestion, protection et garde des informations personnelles des électeurs. Cette révision concerne l'orientation du personnel, la formation, les manquements à la gestion, la responsabilité et les contrôles.

  • Une révision complète et en profondeur de la structure stratégique, de l'infrastructure, gestion des règlements et manquements aux règles de la division technique d'Élections Ontario.

Ces deux activités seront conduites par un expert externe qui en sera directement responsable.

Si vous avez des questions relatives à ce communiqué, ou pour confirmer votre circonscription électorale, veuillez communiquer avec notre centre de renseignement au 1 888 ONT-VOTE (1 888 668-8683), ATS : 1 888 292-2312, ou visiter notre site internet www.elections.on.ca. Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur la protection de vos données, vous pouvez vous rendre sur le site internet de la Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de l'Ontario www.ipc.on.ca.

Élections Ontario est l'organisme apolitique chargé de l'organisation et de la tenue des élections générales, des élections partielles et des référendums de la province.

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2012/07/17/20120717_C8711_DOC_FR_16265.pdf

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2012/07/17/20120717_C8711_DOC_FR_16266.pdf

SOURCE Elections Ontario

Renseignements :

Élections Ontario - Relations avec les médias
416.212.6186 / 1.866.252.2152
media@elections.on.ca
Available in English


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.