Élections municipales du 3 novembre 2013 - un vote qui compte !

MONTRÉAL, le 25 oct. 2013 /CNW Telbec/ - À deux jours du vote par anticipation et à une semaine du jour J, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) invite les citoyens à exercer leur droit de vote en grand nombre. L'UMQ estime qu'ils sont déjà bien engagés dans cette élection, car plus de 13 000 personnes briguent les suffrages pour pourvoir 8 000 postes à la mairie ou comme conseiller. «Les municipalités sont les lieux où se prennent les décisions qui touchent votre vie au quotidien. Voter au municipal, c'est s'approprier son milieu de vie, là où les projets prennent vie, les services publics prennent forme, l'environnement prend son sens, le transport et les activités de loisirs se déploient et où la cohésion sociale et la solidarité s'enracinent », a déclaré le président de l'UMQ et maire de Rimouski, monsieur Éric Forest.

Entouré des mairesses et maires représentant des municipalités de toutes tailles de plusieurs régions du Québec, le président de l'UMQ a identifié trois enjeux des élections municipales 2013 :

Notre avenir commun, notre capacité de décider et d'agir
La mairesse de Lac-Mégantic, madame Colette Roy Laroche, lance également un appel au vote en déclarant : « Les élections 2013 marqueront un tournant. Les citoyens veulent des élus municipaux visionnaires, mais aussi des gestionnaires intègres et efficaces. Ils souhaitent des services publics de qualité, à bon prix, mais aussi des milieux de vie attrayants et dynamiques. Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir des citoyens et ceux des élus locaux de transformer leur communauté, leur province et leur pays. »

La démocratie
L'UMQ considère que c'est un premier bon signal pour la démocratie municipale que 500 personnes de plus, soit 4 %, aient présenté leur candidature par rapport aux élections de 2009. Le 3 novembre prochain, cet intérêt doit se traduire par une large participation au vote. « Voter au municipal, c'est un signal puissant de l'importance que vous donnez à votre communauté. J'invite les jeunes de toutes les régions du Québec à aller voter. On peut parfois être déçu de l'exercice de la démocratie et de la politique, mais l'erreur serait de les déserter », a ajouté le président de la Commission jeunes élues et élus municipaux de l'UMQ et conseiller municipal de Saint-Hyacinthe, monsieur David Bousquet.

Le Québec a besoin de municipalités fortes parce que ce sont elles qui gèrent les enjeux qui ont un impact sur notre qualité de vie : l'aménagement du territoire, l'environnement, les infrastructures, la culture, les loisirs, la sécurité, la vitalité économique, etc.

Une vision renouvelée et moderne de la municipalité
Leur rôle ayant beaucoup changé, une vision renouvelée et moderne des municipalités est plus que jamais nécessaire. Ces changements doivent se refléter dans l'action, tant sur le plan local que sur le plan national. Le Livre blanc municipal, publié en novembre dernier, propose une vision ancrée dans des valeurs d'intégrité, de transparence, de durabilité, d'équité, d'imputabilité politique, de respect de la diversité, de participation citoyenne, d'innovation et de créativité. « J'invite les citoyens à participer à ces changements afin que les municipalités soient encore plus durables, plus accueillantes, plus entreprenantes, plus créatives et plus inclusives », a ajouté le maire de Victoriaville et président du Caucus des cités régionales, monsieur Alain Rayes.

Citant un groupe de 14 citoyens ayant publié une lettre ouverte dans le cadre des élections municipales, la mairesse de Sainte-Julie et trésorière de l'UMQ, madame Suzanne Roy, a ajouté : « Je partage cette citation avec vous, car je trouve qu'elle est tellement parlante : « Je ne laisserais pas n'importe qui élever mes enfants. Je ne laisserai pas n'importe qui gérer les affaires de ma communauté. Parce que rien n'est plus important que ma qualité de vie. En politique municipale, on s'occupe de l'eau, du transport, de l'environnement, de l'habitation, de l'urbanisme, de la protection civile, de l'ordre public, de la culture, des loisirs, de toutes choses qui me concernent directement ».

« Citoyens et candidats partagent les mêmes enjeux! Vous êtes, à partir de maintenant, des acteurs de premier plan dans la mise en œuvre des changements souhaités et vous contribuez à bâtir le Québec de demain. Allez voter ! », ont conclu la mairesse de Lévis et première vice-présidente de l'UMQ, madame Danielle Roy Marinelli, et le maire de Thurso, monsieur Maurice Bovin.

À propos de l'UMQ
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de promouvoir le rôle fondamental des municipalités dans le progrès social et économique de l'ensemble du territoire québécois et de soutenir ses membres dans la construction de milieux de vie démocratiques, innovants et compétitifs. Sa structure, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de la solidarité municipale québécoise. Ses membres représentent plus de 75 % de la population du Québec et 80 % du territoire québécois.

 


SOURCE : Union des municipalités du Québec

Renseignements :

François Sormany
Directeur des communications
Tél. : 514 282-7700, poste 265
Cellulaire : 514 910-7272
fsormany@umq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.