Élections municipales 2013 - Des résultats positifs pour la démocratie municipale

QUÉBEC, le 4 nov. 2013 /CNW Telbec/ - Les élections générales municipales 2013 dans 1 103 municipalités locales et 13 municipalités régionales de comté (MRC) ont connu leur dénouement le 3 novembre. Il y avait 8 050 postes à pourvoir, soit 1 103 postes de maire et 6 947 postes de conseiller. Les résultats préliminaires transmis par les présidents d'élections permettent de dresser plusieurs constats à partir d'un bilan dressé à 7 h le 4 novembre.

Augmentation du nombre de candidats et de scrutins

Rappelons d'abord qu'à l'issue de la période des mises en candidature, le 4 octobre, 13 237 personnes avaient posé leur candidature aux postes de maire et de conseiller, une augmentation de 4 % par rapport à 2009.

Un total de 4 390 personnes ont été élues sans opposition à la fin de la période des mises en candidature, soit 142 personnes de moins qu'en 2009. La proportion de postes pourvus sans opposition est donc passée de 56 % à 54 % de 2009 à 2013.

Le 3 novembre, il y a eu scrutin à au moins un poste électif (maire ou conseiller) dans 835 municipalités. Ce sont 581 postes de maire et 3 024 postes de conseiller qui ont ainsi été pourvus en 2013, comparativement à 548 et 2 930 respectivement dans 832 municipalités en 2009.

Quant au nombre de postes sans candidat, il a légèrement diminué. Un total de 55 postes, soit 4 à la mairie et 51 à des postes de conseiller, sont demeurés vacants, comparativement à 68 en 2009. Ces postes devraient normalement être pourvus à la suite d'une nouvelle élection.

Plus de femmes élues

La représentation féminine au sein des conseils municipaux poursuit sa progression. Les femmes comptent maintenant pour 30 % des élus, comparativement à 27 % à l'issue de l'élection de 2009. Elles représentent désormais 17 % des maires et 32 % des conseillers.

Une légère augmentation du nombre de jeunes à la mairie

On constate une légère diminution de la proportion de jeunes élus aux postes de conseillers, soit 9 % des élus en 2013 contre 10 % en 2009. Il y a toutefois une augmentation des maires de moins de 35 ans, soit 2,1 % en 2013 contre 1,5 % en 2009. Nous comptons 21 maires de moins de 35 ans, alors qu'il y en avait que 16 en 2009.

Des élus plus âgés en moyenne

À l'image de la démographie québécoise, l'âge moyen des élus augmente, passant de 52 ans, en 2009, à 53 ans. Le groupe d'âge le plus représenté est celui des 55 à 64 ans, qui compte 32 % de tous les élus.

Élections dans les MRC

Vingt-quatre candidats ont soumis leur candidature à l'un des 13 postes de préfet élu au suffrage universel. Les préfets des MRC de La Vallée-de-la-Gatineau, de Témiscouata, du Haut-Saint-François, de Montcalm, du Rocher-Percé et de Témiscamingue ont été élus à la suite de scrutins le 3 novembre et ceux des MRC de Kamouraska, de La Haute-Gaspésie, de La Matapédia, des Basques, des Pays-d'en-Haut, de Maria-Chapdelaine et de la Minganie ont été élus sans opposition le 4 octobre dernier.

Pour connaître l'ensemble des résultats de ces élections, consultez le site electionsmunicipales.gouv.qc.ca.

SOURCE : Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire

Renseignements :

Émilie Lord
Ministère des Affaires municipales, des Régions
et de l'Occupation du territoire
418 691-2019


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.