Élection partielle dans Saint-Laurent - LE PARTI QUÉBÉCOIS PROCÈDE À
L'OUVERTURE OFFICIELLE DE L'ÎLOT VOYAGEUR, SON LOCAL ÉLECTORAL MOBILE!

MONTRÉAL, le 26 août /CNW Telbec/ - Accompagné du député de Chambly et porte-parole du Parti Québécois en matière de sécurité publique, Bertrand St-Arnaud, et du député de Blainville, Daniel Ratthé, le candidat du Parti Québécois, Philippe Leclerc, a procédé aujourd'hui à l'ouverture officielle de l'Îlot Voyageur, son local électoral mobile. « L'Îlot Voyageur, c'est un des symboles qui caractérisent très bien le règne libéral : fiasco! Il constitue un des hauts faits d'armes de mon adversaire libéral Jean-Marc Fournier. Les électeurs de Saint-Laurent doivent se rappeler que ce fiasco de Jean-Marc Fournier et de Jean Charest leur coûte plusieurs milliers de dollars par jour, plusieurs millions par année! », a déclaré d'emblée Philippe Leclerc.

L'Îlot Voyageur ne constitue pas qu'un rappel du bilan de Jean-Marc Fournier, mais également une expérimentation novatrice dans le cadre d'une campagne électorale dans une circonscription. C'est en effet la première fois qu'un candidat du Parti Québécois usera d'un local électoral mobile. « L'Îlot Voyageur me permettra d'aller voir directement les gens là où ils sont. Il s'inscrit dans la campagne Web 2.0 qu'initie le Parti Québécois à l'occasion de cette partielle. Une campagne où, à titre de candidat, je relate mes échanges et mes rencontres avec les citoyens et les organismes de Saint-Laurent sur mon  site web www.philippeleclerc.org, au cours de laquelle je prends des photos (Flickr), tourne des vidéos (YouTube) et où je gazouille avec les internautes (Twitter) », a ajouté le candidat du Parti Québécois.

Oui à une commission d'enquête publique, non aux taxes santé
De son côté, le député de Chambly et porte-parole du Parti Québécois en matière de sécurité publique, a tenu à rappeler certains enjeux de cette campagne électorale. « Les dernières révélations de Marc Bellemare quant à l'influence des collecteurs libéraux nous confirment une fois de plus la nécessité de tenir une commission d'enquête publique sur l'industrie de la construction, l'octroi des contrats gouvernementaux et le financement des partis politiques. Les Québécois et les citoyens de Saint-Laurent ont le droit de connaître la vérité et Jean-Marc Fournier a le devoir de leur expliquer le refus de son parti. Les citoyens de Saint-Laurent ont l'occasion d'exprimer le mécontentement des Québécois envers Jean Charest et les libéraux », a déclaré Bertrand St-Arnaud.

Le député de Chambly a aussi rappelé que depuis le 1er juillet, les Québécois paient une nouvelle taxe odieuse et régressive sur la santé de 25 $ qui montera à 100 $ par personne le 1er janvier et à 200 $ par personne en 2012; taxe qui s'ajoute, entre autres, aux augmentations de la taxe de vente, de la taxe sur l'essence et de tous les tarifs. « Jean Charest et Jean-Marc Fournier veulent, au surplus, nous imposer un ticket modérateur à chacune de nos visites dans le système de santé : on parle de 25 $ par visite chez le médecin. Je demande aux électeurs de Saint-Laurent d'avoir tout cela en tête le 13 septembre prochain au moment d'aller voter. Je leur demande également de se rappeler qu'au Parti Québécois, nous disons non aux taxes santé », a conclu Bertrand St-Arnaud.


SOURCE Parti Québécois

Renseignements : Renseignements:

Source :    Parti Québécois
 
Renseignements :  

Manuel Dionne
Parti Québécois
514 207-8303

Profil de l'entreprise

Parti Québécois

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.