Élection municipale à Montréal: Les Carrefour jeunesse emploi (CJE) exigent
des engagements des candidats à la mairie

MONTRÉAL, le 21 oct. /CNW Telbec/ - Les Carrefour jeunesse-emploi de Montréal (CJE) sont convaincus d'être traités de façon arbitraire par la Ville de Montréal. En effet, les CJE sont exclus du programme d'aide financière que la Ville de Montréal offre aux organismes à but non lucratif (OBNL) dans le dossier de taxation d'immeubles non résidentiels imposables. Ce programme d'aide financière destiné aux OBNL locataires permet d'obtenir une subvention quasi équivalente au montant de la taxe payée. Malgré le fait que les CJE correspondent en tous points aux critères d'éligibilité et malgré le fait qu'ils ont bénéficié de la mesure de transition, ils sont maintenant exclus du programme.

Ce traitement différencié repose sur une décision arbitraire au fondement nébuleux. De plus, les réponses à nos demandes de précisions, offertes par les instances concernées, demeurent tout aussi nébuleuses. Cette zone d'ombre maintient les CJE dans un contexte inéquitable les privant d'enveloppes financières qui sauraient être utilisées différemment "Au total, ce sont plusieurs milliers de dollars qui ne sont pas mis au profit d'activités directement offertes aux jeunes montréalais en recherche d'emploi ou en démarche d'insertion socio-professionnelle. Est-il besoin de rappeler que ces jeunes, plus que jamais, ont besoin de notre appui en contexte économique aride? La ville a la responsabilité de rétablir l'iniquité de cette situation" affirme Pierre Gingras, porte-parole du dossier taxe pour la Table des CJE de l'Île de Montréal et directeur général du CJE d'Ahuntsic-Bordeaux-Cartierville.

Cette situation, inacceptable, donne à penser que les CJE ne sont pas considérés au même titre que les autres OBNL œuvrant pourtant dans les mêmes secteurs d'intervention. Les candidats à la mairie doivent prendre l'engagement formel de rétablir cette injustice, qui au bout du compte pénalise les jeunes chercheurs d'emploi et ceux en démarche d'insertion socioprofessionnelle.

"Dès aujourd'hui, nous acheminons une demande aux trois partis officiels les invitant à corriger l'injustice dont sont victimes les CJE depuis plus de deux ans" poursuit Pierre Gingras.

Rappelons que les CJE de Montréal œuvrent auprès des jeunes montréalais de 16-35 ans. Ce sont des organismes communautaires autonomes, soutenus par des conseils d'administration faisant appel à plus de 200 bénévoles dévoués à la cause des jeunes en difficultés.

SOURCE Réseau des Carrefours jeunesse-emploi du Québec

Renseignements : Renseignements: Sylvie Poirier, agente de coordination, Table des gestionnaires des CJE de l'Ile de Montréal, (514) 256-5051 poste 208, (514) 501-7359 cellulaire, sylviep@cjest-leonard.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.