Élaboration de normes nationales concernant les chiens de soutien

Des projets novateurs entrepris afin de mieux servir les vétérans aux prises avec des problèmes de santé mentale

CAMBRIDGE, ON, le 1er juin 2015 /CNW/ - L'honorable Erin O'Toole, ministre des Anciens Combattants, a annoncé aujourd'hui l'élaboration de normes nationales concernant l'utilisation de chiens de soutien par les vétérans atteints d'un problème de santé mentale, dont l'état de stress post-traumatique (ESPT). Le ministre a fait l'annonce lors d'une visite au National Service Dogs House and Training Centre à Cambridge, Ontario, où il a rencontré des membres d'organismes de vétérans et d'organismes spécialisés dans le dressage de chiens de soutien psychiatrique.

L'établissement de normes nationales garantira l'uniformité au pays en ce qui a trait aux chiens de soutien psychiatrique. L'Office des normes générales du Canada dirigera l'élaboration des normes en consultation avec des organismes de vétérans et des dresseurs de chiens de soutien psychiatrique.

Au cours de sa visite, le ministre O'Toole a fait le point sur les projets en cours qui visent à mieux servir les vétérans et leurs familles qui sont confrontés à un problème de santé mentale. Ces projets incluent le projet de recherche novateur qui porte sur les bienfaits de l'utilisation de chiens de soutien psychiatrique pour les vétérans atteints d'un ESPT.

Le ministre a aussi fait valoir l'important réseau de cliniques de santé mentale et de points de service mis sur pied pour aider les vétérans d'un bout à l'autre du pays et du service d'écoute téléphonique ouvert 24 heures sur 24, qui offre une assistance psychiatrique immédiate aux vétérans et à leurs familles.

Faits en bref

Chiens de soutien psychiatrique

  • Les chiens de soutien psychiatrique sont dressés pour aider une personne atteinte d'un problème de santé mentale en effectuant des tâches en réponse à un signal.
  • Compagnons fidèles, ces chiens aident leur maître à gérer maints symptômes courants d'ESPT et les éloignent de situations stressantes. Ils servent aussi d'appui physique si le maître éprouvait une perte d'équilibre.
  • Une aide financière s'élevant à 340 000 $ sera accordée en vue de l'élaboration de normes nationales concernant les chiens de soutien psychiatrique.
  • Avec un maximum de 50 vétérans canadiens et chiens de soutien, ainsi qu'un financement de 50 000 $, on s'attend à pouvoir miser sur un projet pilote innovateur et de premier ordre. La recherche aidera à établir des normes de service pour les chiens de soutien à l'intention des vétérans, et leur certification dans l'ensemble des pays alliés.

Services en santé mentale

  • Les cliniques pour traumatismes liés au stress opérationnel offrent aux vétérans et aux familles qui sont confrontés à de tels traumatismes, dont un ESPT, des services complets d'évaluation, de diagnostic et de traitement.
  • En commun, ACC et MDN, disposent d'un réseau de 27 cliniques de soins spécialisés en santé mentale où les vétérans peuvent recevoir des services en personne. De plus, les vétérans et leurs familles peuvent se prévaloir, par téléphone, de soins immédiats de counseling en matière de santé mentale de la part d'un professionnel, en tout temps, en composant le numéro sans frais du service d'écoute téléphonique.
  • Anciens Combattants Canada et la Commission de la santé mentale du Canada collaborent à l'élaboration d'un programme de premiers soins de santé mentale qui vise particulièrement les vétérans.

 

Citation

« Nous espérons que les projets en cours confirmeront ce que les vétérans nous ont dit au sujet des bienfaits que leur procurent les chiens de soutien psychiatrique, et comment ces animaux ont contribué à l'amélioration de leur qualité de vie. Le gouvernement du Canada est déterminé à appuyer toute recherche qui vise à mieux répondre aux besoins des vétérans atteints d'un ESPT ou d'un autre problème de santé mentale. »
L'honorable Erin O'Toole, ministre des Anciens Combattants

Produits connexes

 

Liens connexes

 

SOURCE Anciens Combattants Canada

Renseignements : Martin Magnan, Attaché de presse, Cabinet du ministre des Anciens Combattants, 613-996-4649; Relations avec les médias, Anciens Combattants Canada, 613-992-7468

LIENS CONNEXES
www.veterans.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.