Égalité entre les femmes et les hommes au Québec : des mesures efficaces et des actions concrètes

QUÉBEC, le 15 avril 2016 /CNW Telbec/ - La vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Lise Thériault, a tenu à souligner le bilan positif des interventions gouvernementales réalisées depuis avril 2014 et visant à promouvoir et à assurer l'égalité entre les femmes et les hommes.

Au cours des deux dernières années, le Secrétariat à la condition féminine a attribué plus de 6,5 millions de dollars à différents organismes québécois pour la réalisation de projets locaux, régionaux et nationaux sur le territoire du Québec.

« Au Québec, nous avons parcouru un chemin important en matière d'égalité entre les femmes et les hommes. Collectivement, nous avons toutes les raisons d'être fiers de nos avancées, qui reposent en grande partie sur les efforts communs du gouvernement et de la société civile. C'est dans cet esprit rassembleur, de collaboration et de concertation que nous devons continuer à œuvrer, ensemble, à l'atteinte d'une égalité pleine et entière pour toutes les femmes du Québec », a affirmé Mme Lise Thériault.

Stratégie gouvernementale pour l'égalité entre les femmes et les hommes

La démarche de consultation Ensemble pour l'égalité entre les femmes et les hommes, lancée en octobre dernier, a permis au gouvernement du Québec d'entendre les préoccupations et de recueillir les recommandations du grand public et des organismes de différents horizons. Grâce à cette démarche, le gouvernement sera en mesure de déposer, dès l'automne prochain, la Stratégie gouvernementale pour l'égalité entre les femmes et les hommes 2016‑2021. Celle‑ci sera dotée d'une enveloppe de 3 millions de dollars pour la période 2016-2017 afin de réaliser rapidement des actions concrètes permettant d'agir véritablement sur les inégalités les plus persistantes et préoccupantes.

Prévenir et contrer les violences sexuelles

Au cours de la dernière année, le gouvernement a également tenu, en collaboration avec les partis de l'opposition, une commission parlementaire, un forum itinérant ainsi qu'une démarche de consultation en ligne en matière de violences sexuelles. Ces consultations ont contribué à l'élaboration de la Stratégie gouvernementale pour prévenir et contrer les violences sexuelles 2016‑2021, laquelle sera annoncée prochainement et disposera d'une enveloppe de 1,9 million de dollars pour la première année de sa mise en œuvre. Cette stratégie permettra de réaliser des actions structurantes en matière de prévention et de lutte contre les agressions sexuelles et l'exploitation sexuelle.

« Avec la mise en place prochaine de ces stratégies, nous souhaitons mettre de l'avant une vision actualisée qui tienne compte de la réalité des femmes et des hommes d'aujourd'hui. Comme cette réalité est notamment influencée par les spécificités régionales, nous posons des gestes concrets et ciblés en partenariat, entre autres, avec les municipalités régionales de comté, les organismes communautaires, les groupes de femmes et les organismes autochtones de toutes les régions du Québec », a ajouté la ministre Thériault.

Appels de projets

Afin d'assurer la réalisation d'initiatives répondant aux réalités différenciées des femmes dans toutes les régions du Québec, le gouvernement a d'ailleurs lancé :

  • deux appels de projets dans le cadre du programme À égalité pour décider;
  • un appel de projets locaux et régionaux dans le cadre du Programme de soutien financier à des initiatives de partenariat - Égalité entre les femmes et les hommes.

 

Au terme de ces démarches, le gouvernement a annoncé un investissement totalisant près de 2,7 millions de dollars pour appuyer la réalisation de 56 projets visant différents domaines, dont l'entrepreneuriat féminin et l'intégration des femmes sur le marché du travail.

« Bien que l'égalité soit une valeur ancrée dans le quotidien des Québécoises et des Québécois, il reste encore du chemin à faire afin d'atteindre une réelle égalité de fait partout au Québec. Nos interventions à venir, notamment dans le cadre du budget 2016-2017, viseront donc à favoriser davantage la progression de cette égalité dans chacune de nos régions, afin d'offrir aux femmes des occasions d'affaires et de réussite sociale valorisantes dans toutes les sphères de notre société », a déclaré la vice-première ministre.

Prix Égalité Thérèse‑Casgrain

Depuis 2007, rappelons que le gouvernement du Québec souligne le dynamisme des personnes et la vitalité des organismes québécois qui posent des gestes quotidiens en faveur de l'égalité entre les sexes, en leur remettant le Prix Égalité, lequel porte désormais le nom de Prix Égalité Thérèse‑Casgrain. Ce changement a été annoncé par le gouvernement du Québec en avril 2015 à l'occasion du 75e anniversaire du droit de vote des femmes au Québec, afin d'honorer et de perpétuer la mémoire d'une femme qui a œuvré pour faire avancer la cause de l'égalité entre les femmes et les hommes.

Mission à l'ONU

Rappelons que la ministre Lise Thériault a également pris part à une mission de quatre jours à New York. Celle-ci lui a notamment permis d'assister, au sein de la délégation canadienne, à la 60e session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies, laquelle avait comme thème prioritaire les liens entre l'autonomisation des femmes et le développement durable. Lors de cette mission, la vice-première ministre a participé à plusieurs événements officiels organisés par l'ONU Femmes et a tenu de nombreuses rencontres au cours desquelles elle a réitéré la volonté du gouvernement du Québec de continuer à tout mettre en œuvre afin de favoriser l'autonomisation des femmes et l'égalité entre les femmes et les hommes.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

 

SOURCE Cabinet de la ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la Condition féminine



Renseignements : Source : Karl W. Sasseville, Attaché de presse, Cabinet de la vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Allègement réglementaire et du Développement économique régional et ministre responsable de la Condition féminine, Tél. : 418 691‑5650; Information : Jean-Pierre D'Auteuil, Responsable des relations médias, Direction des communications, Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Tél. : 418 691-5698, poste 4868, Cell. : 418 559-0710


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.