Éducation perdue : La faim dans les salles de classe au Canada : les faits

Selon un sondage récent mené auprès de professeurs au Canada, la faim peut voler aux enfants canadiens jusqu'à trois mois d'apprentissage par année

MISSISSAUGA, ON, le 21 août 2014 /CNW/ - Une autre année scolaire se profile à l'horizon et il est temps de se remettre à l'apprentissage... mais les élèves ne peuvent donner le meilleur d'eux-mêmes en classe s'ils n'ont rien mangé le matin. Malheureusement, un enfanti canadien sur sept risque d'arriver à l'école le ventre vide, n'ayant rien mangé au petit déjeuner, le repas que les experts considèrent comme le plus important de la journée.

Personne ne comprend mieux que les professeurs qui les aident à atteindre leur potentiel l'impact alarmant que le fait de ne rien manger le matin a sur tous les élèves.

En fait, le sondage Des petits déjeuners pour des meilleures journées de Kellogg mené auprès de professeurs au Canada démontre que lorsqu'un élève a faim, l'effet sur la classe et sur sa propre capacité à atteindre son plein potentiel est non seulement visible, mais peut également être nuisible. Un énorme pourcentage, 85 %, des professeurs interrogés, a dit avoir constaté que les élèves qui avaient faim n'arrivaient pas à se concentrer, et plus de la moitié (53 %) les a décrits comme étant incapables d'apprendre. Ils sont 57 % à avoir remarqué que les élèves qui ont faim dérangent davantage la classe que les autres ; près de trois professeurs sur quatre (71 %) trouvent que les enfants qui n'ont pas mangé sont plus léthargiques que leurs pairs.

Ce sondage a aussi démontré que près de la moitié des professeurs (44 %) voient chaque jour des enfants se présenter à l'école le ventre vide ; 83 % affirment que la situation ne s'est pas améliorée depuis deux ans et le quart d'entre eux (25 %) juge qu'elle s'est même détériorée.

« Comme professeur, on veut donner aux élèves les moyens de réussir et d'atteindre leur potentiel, mais c'est beaucoup plus difficile quand ils arrivent sans avoir mangé, confie Michelle Conway, professeur à l'école primaire et ancienne gymnaste : elle a participé aux Jeux olympiques de Sydney en 2000, alors qu'elle n'était âgée que de 16 ans. « En tant que gymnaste, je savais que le petit déjeuner était essentiel si je voulais réussir au quotidien. Maintenant que j'enseigne, je vois encore plus clairement à quel point il est important que tous les enfants commencent la journée par un bol bien nutritif. C'est pourquoi je m'implique autant dans les clubs de petits déjeuners : pour nourrir les jeunes esprits et leur donner les moyens de réussir en classe et dans la vie. »

Au bout du compte, avoir faim en classe signifie ne pas apprendre. Plus du tiers des professeurs (37 %) croit que les enfants qui arrivent à l'école le ventre vide perdent chaque jour de 1 à 2 heures du temps qu'ils pourraient passer à apprendre. Le total peut aller jusqu'à 388 heures ou 65 jours d'école (3 mois !) perdus par année.

Bien que les problèmes liés à ce temps d'apprentissage perdu soient visibles chez nous, les Canadiens ne sont pas les seuls à subir les effets de la faim en classe. Un sondage semblable mené par Kellogg au Royaume-Uni a révélé que près d'un tiers des professeurs (31 %) a rapporté passer plus de 60 % de son temps à s'occuper des enfants s'étant présentés à l'école le ventre vide.

DES MESURES POUR FOURNIR DES PETITS DÉJEUNERS POUR DES MEILLEURES JOURNÉES
Dans le cadre de son engagement global Des petits déjeuners pour des meilleures journées, le premier fabricant de céréales au monde fera don d'un milliard de portions de céréales et de collations, dont plus de la moitié sont des petits déjeuners, à des enfants et à des familles dans le besoin d'ici la fin de 2016. Depuis le lancement de cette initiative en mars 2013, nous avons fait don de plus de 400 millions de portions de céréales et de collations, dont 230 millions étaient des petits déjeuners.

Déterminée à s'assurer qu'aucun enfant ne se rend à l'école le ventre vide et que le terrain est bien préparé pour sa réussite, Kellogg Canada fait sa part en sensibilisant la population au problème de l'éducation perdue. Nous encourageons tous les Canadiens à partager cette image sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-clic #Educationperdue.

« Pour Kellogg, tout commence par le petit déjeuner. Pour pouvoir bien affronter la journée, les enfants doivent la commencer par un petit déjeuner nourrissant, comme un bol de céréales Kellogg's et du lait. Un bol qui les nourrit de possibilités peut être tout ce qu'il leur faut pour atteindre leur plein potentiel, affirme Lores Tomé, directrice, Communications et Affaires générales, Kellogg Canada inc. En tant que fabricants de produits alimentaires, nous sommes conscients de l'importance de nous occuper du problème de la faim au Canada. Il est en croissance et nous tenons à le mettre en lumière. »

Aucun enfant ne devrait se rendre à l'école le ventre vide, et les clubs de petits déjeuners peuvent contribuer à ce que cela n'arrive pas. Le sondage Des petits déjeuners pour des meilleures journées de Kellogg a révélé que presque tous les professeurs (93 %) des écoles où il y a un club des petits déjeuners trouvent que cela a une incidence positive sur leur capacité à enseigner efficacement et sur la capacité de leurs élèves à assimiler la matière.

Kellogg appuie les clubs de petits déjeuners au Canada depuis plus de dix ans ; cette année, elle s'est engagée à en faire encore plus et à faciliter davantage la tâche des Canadiens qui veulent acheter une boîte et aider à nourrir les enfants et les familles dans le besoin. Pour chaque boîte de céréales vendue, Kellogg Canada fera un don de 0,50 $, jusqu'à concurrence de 50 000 $, à ses partenaires du petit déjeuner au pays. Cela s'ajoute à la somme de plus de un million de dollars remise jusqu'à maintenant à des clubs de petits déjeuners partout au pays.

L'initiative Des petits déjeuners pour des meilleures journées de Kellogg est appuyée par une campagne nationale de communications intégrées comprenant des publicités imprimées, télévisées, en ligne et numériques, une présence en magasin et des activités de relations publiques.

À PROPOS DE KELLOGG CANADA INC.
Entreprise motivée par l'objectif d'enrichir et d'enchanter le monde avec des aliments et des marques qui comptent, Kellogg Canada est le premier producteur de céréales prêtes à consommer au Canada. Tous les jours, nos marques renommées nourrissent des familles pour qu'elles puissent s'épanouir et grandir. Ces marques comprennent notamment All-Bran*, Kellogg's Corn Flakes*, Corn Pops*, Eggo*, Froot Loops*, Kellogg's Frosted Flakes*, Kashi*, Kellogg's* Raisin Bran deux pelletées*, Mini-Wheats*, Nutri-Grain*, Pop-Tarts*, Pringles*, Rice Krispies*, Special K* et Vector*.Avec Des petits déjeuners pour des meilleures journéesMC, notre initiative philanthropique mondiale, nous fournirons un milliard de portions de céréales et de collations - plus de la moitié sont des petits déjeuners - à des enfants et à des familles du monde entier dans le besoin d'ici la fin de 2016. Pour en savoir plus sur notre modèle de chef de file commercial responsable, sur nos produits enchanteurs et sur la façon dont nous nous efforçons d'apporter notre contribution dans nos collectivités de par le monde, rendez-vous sur le site www.kelloggcompany.com. Pour en apprendre plus sur les efforts que déploie Kellogg Canada dans ces régions, veuillez visiter le site www.kelloggs.ca.

* © 2014, marque de commerce de Kellogg Company utilisée sous licence par Kellogg Canada Inc.

SONDAGE DES PETITS DÉJEUNERS POUR DES MEILLEURES JOURNÉES DE KELLOGG
Du 4 au 8 juillet 2014, nous avons effectué un sondage en ligne auprès de 420 professeurs d'écoles primaires et secondaires et participants au forum Angus Reid choisis au hasard. Les différences de totaux sont dues aux moyennes.

____________________________
i http://www.campaign2000.ca/reportCards/national/C2000ReportCardNov2012.pdf

Bas de vignette : "Éducation perdue : La faim dans les salles de classe au Canada : les faits (Groupe CNW/Kellogg Canada Inc.)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20140821_C3655_PHOTO_FR_5019.jpg

SOURCE : Kellogg Canada Inc.

Renseignements : Service d'assistance aux médias de Kellogg Canada, 905-290-5416, MediaHotline.Canada@Kellogg.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.