Éducation, formation, coopération : le Québec engagé au sein de l'espace francophone

ANTANANARIVO, Madagascar, le 25 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Au cours de sa première journée de mission à Madagascar, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a annoncé l'octroi de 250 nouvelles exemptions des droits de scolarité et de 42 bourses pour la formation collégiale technique dans des établissements d'enseignement situés en région et destinées essentiellement aux étudiants des pays du Sud de l'espace francophone. Le premier ministre était accompagné pour l'occasion par la ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, Christine St-Pierre, et de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de la République de Madagascar, Marie Monique Rasoazananera. Cette initiative fut annoncée à la suite d'un entretien avec le président de la République de Madagascar, Son Excellence monsieur Hery Martial Rajaonarimampianina, qui assurera la présidence des instances de la Francophonie pour les deux prochaines années.

« Avec cet appui de 3,5 millions de dollars, le Québec apporte une nouvelle contribution à la Stratégie économique pour la Francophonie ainsi qu'à la Stratégie jeunesse de la Francophonie. Nous répondons à notre engagement de déployer des actions concrètes et innovantes pour le renforcement de l'espace économique francophone. Il s'agit d'un apport tangible du Québec pour favoriser l'éducation et le renforcement de la qualité de la main-d'œuvre au sein des pays francophones », a déclaré le premier ministre.

Le premier ministre a également annoncé l'octroi de 10 exemptions exceptionnelles supplémentaires à Madagascar en guise d'appui ponctuel au pays hôte du XVIe Sommet de la Francophonie.

Un partenariat UQTR - INSCAE

L'engagement du Québec envers le renforcement des capacités de gouvernance au sein de la Francophonie s'est également exprimé par l'implantation d'un programme de maîtrise en administration des affaires (MBA), concentration gestion de projets, de l'Université du Québec à Trois-Rivières à l'Institut national des sciences comptables et de l'administration d'entreprises (INSCAE) de Madagascar. Cette nouvelle offre de formation contribuera au perfectionnement des gestionnaires malgaches et permettra à terme de renforcer la gouvernance politique et économique du pays.

Un projet de coopération internationale

Le premier ministre et la ministre St-Pierre se sont également rendus à Antehiroka, en banlieue de la capitale, pour participer au lancement du projet de construction d'un centre de formation professionnelle pour jeunes vulnérables mené par l'organisme québécois Aide internationale à l'enfance (L'AMIE). Les programmes de solidarité internationale du ministère des Relations internationales et de la Francophonie soutiennent le projet, en partenariat avec l'Association Sarobidy de Madagascar. Ce centre, qui offrira aux jeunes des formations en secrétariat et en construction, s'inscrit au cœur des objectifs de la Stratégie jeunesse de la Francophonie et de la Stratégie économique pour la Francophonie.

« L'insertion socioéconomique des jeunes est une des priorités d'action dans l'espace francophone. La mise en place de ce centre de formation professionnelle répond directement à un besoin exprimé par la communauté, alors que plusieurs jeunes de la région ont des difficultés à intégrer le marché du travail et vivent avec des problèmes de décrochage scolaire. Grâce à ce centre, les jeunes auront la possibilité d'acquérir de nouvelles compétences et d'obtenir un emploi de qualité », a souligné la ministre St-Pierre.

Par ailleurs, notons que huit stagiaires et un accompagnateur du programme Québec sans frontières se rendront à Madagascar pour contribuer au renforcement de l'Association Sarobidy, entre autres par la mise en place de systèmes de recyclage et de compostage, d'un potager, d'une pépinière et de panneaux solaires dans le but d'assurer l'autosuffisance du centre.

Le projet de Sarobidy visera également l'autonomisation économique des femmes, favorisant ainsi leur intégration dans des secteurs en demande.

Rencontre avec des Québécois actifs à Madagascar

Enfin, à l'invitation du premier ministre, des Québécois actifs à Madagascar dans différents secteurs économiques se sont réunis pour échanger sur les enjeux relatifs à la Stratégie économique pour la Francophonie et explorer différentes mesures pouvant contribuer à sa mise en œuvre. Les participants à cette rencontre ont discuté des occasions de développement économique à Madagascar et en Afrique francophone.

 

SOURCE Cabinet du premier ministre

Renseignements : Harold Fortin, Porte-parole et directeur des communications du premier ministre, Cabinet du premier ministre du Québec, Tél. : 418 643-5321; François Caouette, Attaché de presse, Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Tél. : 418 649-2319


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.