Éducation - Le rapport du ministre François Blais confirme des coupes directes dans les services aux élèves vulnérables

QUÉBEC, le 23 avril 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Chicoutimi et chef de l'opposition officielle, Stéphane Bédard, et la députée de Pointe-aux-Trembles et porte-parole en matière d'éducation primaire et secondaire, Nicole Léger, demandent au gouvernement d'être clair avec les parents du Québec à propos des impacts de ses coupes draconiennes sur les services aux élèves.

Depuis trois jours, le ministre de l'Éducation et le premier ministre prétendent que le rapport de la firme Raymond Chabot Grant Thornton concernant la Commission scolaire de Montréal (CSDM) prouve qu'on peut faire des compressions en éducation sans toucher aux services aux élèves. Or, ce rapport, rendu public ce matin par l'opposition officielle, propose, pour répondre aux attentes budgétaires du gouvernement, de couper les postes de 75 enseignants dans les écoles spécialisées, de 27 techniciens en éducation spécialisée, et même de 8 préposés aux élèves handicapés, entre autres.

« Au total, le rapport dont le ministre de l'Éducation fait l'apologie depuis mardi suggère de remercier 221 professionnels qui rendent quotidiennement des services à nos enfants, particulièrement à ceux en difficulté d'apprentissage. Comment le gouvernement peut-il affirmer qu'il n'y aura pas d'impact sur les services en éducation, alors que le rapport qu'il a lui-même commandé propose de couper des postes d'enseignant et d'augmenter le nombre d'élèves par classe? », a demandé Stéphane Bédard.

On peut lire, dans une lettre envoyée aux parents de la Commission scolaire de Laval, cette semaine, que les écoles seront contraintes de « retrancher au moins 16 M$ dans leur budget » et que cela va « inévitablement affecter les services aux élèves ».

« Ce n'est donc pas seulement la CSDM qui arrive à la conclusion que le gouvernement impose des réductions de services. Comment le premier ministre s'y prendra-t-il pour expliquer à ces 75 000 parents qu'au Québec, on a de l'argent pour augmenter de 327 M$ le salaire des médecins, mais qu'on n'en a pas pour maintenir les services aux enfants dans les écoles? », a ajouté Nicole Léger.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.